Mot-clé - Julien Benneteau

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 5 juin 2016

Le soleil vint après la pluie. (RG 2016)

Cette année, nonobstant les problèmes météorologiques, quand Roland-Garros a débuté, je n’accrochais pas du tout. Je n’arrivais pas à regarder… quand ça jouait. Car la pluie a failli foutre en l’air ce tournoi. Mais heureusement, tout s’est bien terminé, qui plus est dans les temps, chose devenue inimaginable au bout de quelques jours.

A vrai dire, cette année, je n’attendais que les doubles. Même le double mixte. Et en particulier 3 paires, celles formées par Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert d’un côté, Kristina Mladenovic et Caroline Garcia de l’autre, mais également le duo Mladenovic-Herbert, décidé à préparer les JO où en principe, grâce à leur classement, les Français pourront aligner 2 paires dans un tableau de double mixte à 16 équipes.

Lire la suite...

mercredi 1 août 2012

Le jour où Tony Estanguet a écrit sa légende. (JO 2012, J4)

JO 2012 Un membre de la famille royale médaillé, des records historiques à la piscine et à Wimbledon, un pilote de rallyes sur un podium olympique, une qualification au millimètre, une série complétée au dojo, la première breloque de l’histoire de l’escrime africaine… Aujourd’hui beaucoup d’événements sont entrés dans la légende des JO.

En parlant de légende, Tony Estanguet en est une vivante. Il a écrit une page d’histoire, une très belle, réussissant un exploit jamais réussi ni par un céiste, ni par un sportif français. Il lui a fallu franchir un parcours du combattant pour atteindre son rêve, celui de monter une 3e fois au sommet de l’olympe. Se relever de son échec à Pékin alors qu’il avait le statut de porte-drapeau de l’équipe de France olympique était difficile, se qualifier pour Londres 2012 était en un grand défi compte tenu de la concurrence nationale, avoir su dominer tous les étrangers est extraordinaire. En effet Tony Estanguet n’est pas ordinaire, cet homme est une légende.

Lire la suite...

mardi 31 juillet 2012

Le jour où les jeunes ont fait la loi. (JO 2012, J3)

JO 2012 Champions olympiques à 15, 17, 20 ans… on dirait qu’à la piscine, il faut être très jeune pour gagner des médailles d’or ! Nos judokas sont à peine plus vieux, ils cartonnent aussi. On ne peut pas dire que la journée ait été grandiose, dans pas mal de sports elle s’est passée très moyennement pour l’équipe de France olympique. Il y a comme un passage de relais. Un porte-drapeau s’arrête, la flamme est transmise à une nouvelle génération, les femmes ont réussi à se remettre dans la voie du succès après des JO de Pékin très difficiles. Londres 2012 pourrait être l’occasion pour les sports collectifs féminins de s’imposer sur le devant de la scène en obtenant leurs premières médailles, le basket féminin est très bien parti pour le basket.

Lire la suite...

dimanche 29 juillet 2012

Le jour où les stars sont tombées. (JO 2012, J1)

JO 2012 Première journée des JO de Londres 2012, beaucoup de favoris battus, quelques déceptions du côté de l’équipe de France olympique, des satisfactions aussi, heureusement d’ailleurs, notamment les 3 sports collectifs féminins. J’ai été choqué par quelques résultats… Je vous raconte la journée.

J’ai autre chose à faire pendant ces JO que de critiquer en permanence France Télévisions, ses choix discutables d’épreuves, ses coupures en plein milieu des matchs, ses plateaux trop longs (notamment ceux de Gérard Holtz qui ne semble être là que pour montrer sa gueule), ses jingles interminables…

Lire la suite...

vendredi 27 juillet 2012

La pelleté de Londres, partie 2/2. (JO 2012, J-0,5)

JO 2012 Je suis très optimiste concernant les chances de médailles de l’équipe de France olympique lors des JO de la XXXe olympiade. Londres 2012 a été élu par un paquet de mecs corrompus, Paris 2012 était la seule candidature valable. C’est du passé, ça fait toujours mal, alors pensons au présent. Il est temps d’aller faire la récolte !

Après une première partie très riche dans laquelle il a notamment été question d’athlé, de sports collectifs, de sports de rames ou encore de cyclisme, je continue mon analyse des espoirs de la sélection olympique.

Lire la suite...

lundi 23 avril 2012

La semaine dernière… (16 au 22 avril 2012)

La semaine dernière
On est à moins de 100 jours des JO, les Rosbifs ont fêté ça cette semaine, et quelques jours plus tard, ce sont des Français qui ont été à la fête. Certaines têtes d’affiche de l’équipe de France olympique ont décroché leur ticket cette semaine.


Au programme, un florilège monumental de sports : ski alpin, escrime, football, équitation, rugby, patinage artistique, athlétisme, squash, pentathlon moderne, boxe amateur, badminton, natation synchronisée, plongeon, lutte, tir, cyclisme, volley, voile, tennis, et même… Formule 1 !

Lire la suite...

jeudi 26 mai 2011

Un pour tous, et tous pour un !

Cette fois il n’y a pas eu de miracle – il ne peut y en avoir tous les jours – mais les fameux "Mousquetaires" des temps modernes, Gaël Monfils, Richard Gasquet, Jo-Wilfreid Tsonga et Gilles Simon (qui jouera jeudi), sont là.

Lors de ce 4e jour de Roland-Garros beaucoup de Français et Françaises étaient sur le court par ce temps quasi idéal pour jouer au tennis : grand ciel bleu, pas un nuage à l’horizon, pas trop de vent, peut-être un peu trop chaud l’après-midi. Pour certains représentants tricolores, c’était quasiment mission impossible, ils ont perdu. Ceux qu’on attendait ont passé le 2e tour.

Lire la suite...

lundi 23 mai 2011

Roland-Garros 2011, c’est parti !

Avouons-le, entendre Jean-René Godart commenter du tennis nous manquait, on aime tous suivre Roland-Garros sur France Télévisions pour les interviews "incitation au suicide" auxquelles s’adonne Daniel Lauclair – sa spécialité, la question qui t’enfonces après une défaite – à la sortie des courts, celle mielleuses de Nelson Monfort… L’édition 2011 de l’Open de France a débuté, QUEL BONHEUR !

Le tirage au sort a été effectué il y a quelques jours par Nadal et Ivanovic, il n'a pas été tendre avec les Français et avec Djokovic.

Le premier dimanche de Roland-Garros est une mise en bouche, les organisateurs lancent seulement une petite partie des matchs de la moitié de tableau qui joue en premier, la plupart des têtes d’affiche rechignent à débuter le dimanche.

Lire la suite...

lundi 7 mars 2011

Baptême de l’air.

Coupe DavisLe pauvre ! Débuter en Coupe Davis à l’extérieur contre le n°10 mondial sur la surface préférée de ce dernier, la terre battue (elle a été choisie pour lui) alors qu’on est en pleine saison sur dur, c’est être envoyé au casse-pipe. Jérémy Chardy a été formidable.

En arrivant en Autriche il n’avait pas gagné un match en simple de la saison… et pour cause, il n’avait pas gagné le moindre set depuis fin octobre 2010 ! Les absences de Tsonga, Monfils et Gasquet, la méforme et l’inadéquation du jeu de Llodra sur terre, tout ça obligeait à tenter un coup de poker en lançant le nouvel élève de Patrick Mouratoglou, qui l’an dernier avait déjà été très important pour l’équipe de France, mais de Fed Cup, en favorisant l’intégration d’Aravane Rezaï, qui jusqu’ici était en marge.

Lire la suite...

jeudi 9 décembre 2010

Etoiles rouges et partisans.

Le jour où la France de Llodra et Monfils s’est qualifiée pour la finale de la Coupe Davis sans avoir perdu le moindre match au premier tour, en quart en demi-finale, j’ai cru au titre. Le lendemain, la nouvelle de la qualification de la Serbie chez elle pour une finale à Belgrade, mon enthousiasme est retombé. :verysad:

Le week-end dernier les Bleus ont été vaincus. Ils ont maintenu le suspense un temps avant de sombrer face aux stars rouges (vendredi les Serbes jouaient en rouge) dans une ambiance de dingue. Le public de Belgrade est plus que partisan, il est barré !

Comment voulez-vous aller taper la Serbie chez elle ? Pour y arriver une bonne dose de chance semblait nécessaire. Méforme, fatigue ou blessure de Djokovic ou de ses lieutenants, grande forme de nos joueurs… Il fallait être à 100% mais Tsonga – sorte de Djoko-killer après leur finale commune à l’Open d’Australie – et Benneteau ont dû déclarer forfait. La surface aurait pu nous sauver, seulement les résultats de Llodra et Monfils au Masters 1000 de Paris sur dur indoor hyper rapide ont alerté les Serbes, Djokovic a été tapé par le premier avec son jeu de serveur-volleyeur, il a donc pris grand soin de se faire préparer un court particulièrement bien choisi pour mettre en valeur ses qualités. Devant le public de l’immense salle de Belgrade il fallait aux Bleus réaliser des exploits, ils n’ont pu en réaliser qu’un.

Lire la suite...

dimanche 5 décembre 2010

Lexique globulien.

J’utilise régulièrement des abréviations, surnoms ou des expressions que vous pouvez ne pas avoir compris. Traduction.

Lire la suite...