Mot-clé - Justin Gatlin

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 2 juin 2016

Minima di Roma. (DL Rome)

Tous les chemins ne mènent pas à Rio, mais pour se rendre chez les Cariocas, Rome s’est avéré être une escale bien choisie.

Le meeting Diamond League de Rome s’appelle le Golden Gala. Il porte plutôt bien son nom. Les athlètes qui y ont participé ont en effet trouvé une opportunité en or d’y réalisé de très belles performances. Plusieurs Français de premier plan en ont même profité pour atteindre le niveau de performance exigé afin de se qualifier aux Jeux Olympiques. Dans le langage courant, on appelle ça les «minima».

Lire la suite...

dimanche 29 mai 2016

Section Nike tout. (DL Eugene + Götzis)

Chaque année, le Prefontaine Classic est organisé sur 2 jours par Nike dans son fief de l’Oregon. Ce meeting organisé sur 2 jours, le vendredi et le samedi, est souvent propice aux très grosses performances. Les MPM y sont en général nombreuses, certaines tiennent toute la saison.

Encore une fois, on y a vu du très lourd dans certaines épreuves, et en particulier un 100m haies hallucinant. C’est sans doute la plus belle performance de cette réunion marquée par des records continentaux et records de la Diamond League en plus des nombreuses MPM. Pour les quelques membres de l’équipe de France ayants fait le voyage au nord-ouest des Etats-Unis, pas de record, mais une victoire et un podium (avec SB).

Lire la suite...

samedi 14 mai 2016

L’histoire du meeting chinois qu’a raté. (DL Shanghai)

Le Meeting de Shanghai n’est pas le plus attrayant de la Diamond League. Le voyage est démesurément long, les conditions pas toujours agréables, le programme pas toujours très intéressant. En outre, si vous cherchez un public de fans d’athlétisme, n’allez pas en Asie, et particulièrement en Chine, une terre où ce sport est mineur.

Les organisateurs ont monté un plateau intéressant, ou du moins ils ont essayé. Entre coups durs (forfaits, faux-départs improbables), performances décevantes, météo peu favorable (22°C mais avec un fort taux d’humidité et surtout un vent capricieux soufflant en rafales, les tribunes permettant seulement en partie de protéger la piste) et cagades des officiels, ils n’ont pas vécu la meilleure soirée de leur existence. Du coup, je vais vous conter l’histoire d’un meeting chinois qu’a raté… Le jeu de mots est foireux, d’autant que le karaté est japonais, mais pour un meeting foireux, ça passe.

Lire la suite...

vendredi 17 juillet 2015

J’en suis resté (Di)baba !

Cette fois c’est indéniable, cette saison, la Diamond League est totalement folle ! Le Meeting Herculis a rivalisé avec les meilleurs épisodes de ce feuilleton débuté à Doha au mois de mai, ceci essentiellement grâce à des courses de mutants et de mutantes. A Lausanne la semaine dernière les concours avaient crevé l’écran, cette fois du 800m au 3000m, la piste du Stade Louis II de Monaco a été la scène d’un spectacle incroyable.

Ces performances n’étaient pas réellement attendues, ou du moins pas toutes. La plus dingue était espérée, les organisateurs ont fait de leur mieux pour la rendre possible. Pourtant, elle semblait impossible. Battre un record du monde vieux de 22 ans, réalisé à l’époque par une fille au profil plus que trouble – qui a disparu des radars depuis déjà bien longtemps à défaut de disparaitre de la liste des meilleures performances mondiales de tous les temps… je crois même qu’elle est entrée au Hall of Fame de l’IAAF à cause des règle débiles instaurées à sa création – qui tirait soi-disant ses capacités hors-normes à d’une miraculeuse soupe de tortue servie aux athlètes chinoises… A moins qu'il ne s'agisse d'une de ses comparses mutantes. Le fait que Genzebe Dibaba soit la sœur de la recordwoman du monde du 5000m et multiple championne du monde et olympique du 5000 et du 10000m permet de limiter les doutes que génèrent aujourd’hui toutes les explosions chronométriques. Elle ne sort pas de l’ombre d’un seul coup, on se dit que la Force est puissante dans sa famille. Tout le monde ne bénéficie pas de telles prédispositions génétiques et de l’exemple ainsi probablement que des conseils de son aînée. Sauf Florent Manaudou.

Lire la suite...

vendredi 10 juillet 2015

Hors concours.

Quelques jours après l’avalanche de surprises et de performances de très haut niveau lors du meeting de Paris Saint-Denis, certains des meilleurs athlètes du monde avaient rendez-vous en Suisse pour l’étape suivante de la Diamond League.

Le meeting de Lausanne, aussi connu sous le nom d’Athlétissima, s’est déroulé dans un stade plein. Il y a eu moins de densité qu’à Paris, notamment parce que l’organisateur avait monté certaines courses spécialement dans l’espoir de permettre à certains athlètes nationaux de réaliser les minima demandés pour disputer les Championnats du monde. Ces athlètes, en particulier Selina Büchel, ont réussi les temps demandés à Paris et à La Chaux-de-Fonds, du coup ça tombait à l’eau. De même, le forfait d’Usain Bolt a "tué" le 200m.

Bref, j’ai trouvé ce meeting assez moyen par rapport aux standards de la Diamond League 2015, sauf dans les concours où il y a eu de l’énorme, voire du monumental. Peut-être cette impression est-elle aussi due à l’absence de la plupart des Français, retenus soit par les championnats de France, soit par les Championnat d’Europe U23, qui ont lieu en même temps ce week-end.

Lire la suite...

dimanche 31 mai 2015

Quand y’a d’l’Eugene y’a du plaisir !

La Diamond League a débuté très fort à Doha. C’était moins bien à Shanghai. Samedi (et vendredi) à Eugene, on est reparti sur le rythme de départ. On se souviendra du Prefontaine Classic comme d’un des très gros meetings d’athlétisme de la saison.

Les Français engagés ont été excellents. Renaud Lavillenie a été l’auteur d’un concours extraordinaire pour son retour suite à une blessure à l’épaule subie aux interclubs en disputant le… 4x100m. Son frère Valentin Lavillenie a battu son record personnel (5m70) et réalisé les minima pour les Championnats du monde. Pascal Martinot-Lagarde effectuait son retour à la compétition après sa blessure en finale des Championnats d’Europe en salle, il a gagné en établissant la MPM.

Lire la suite...

dimanche 17 mai 2015

Coup d’envoi et coup d’arrêt.

Je n’ai aucun souvenir d’un meeting aussi dingue. A fortiori en tout début de saison. La Diamond League a débuté à Doha dans des conditions hyper favorables à la haute performance, en particulier pour les disciplines demandant de l’explosivité. La piste semble aussi être très rapide. Dans quelques années les Championnats du monde d’athlétisme y seront organisés. Ça promet !

Ce meeting de Doha lance la saison sur des bases très élevées… mais a aussi mis fin à celle de Teddy Tamgho, sur qui le sort s’est encore acharné. Il s’agit d’une des deux tâches qui viennent salir un beau tableau. 11 MPM, ce n’est pas si impressionnant à cette époque de l’année. Seulement, plusieurs risquent de tenir longtemps, voire toute la saison. 4 sont des records de la Diamond League, preuve de leur valeur.

Lire la suite...

dimanche 18 août 2013

Or et horreur. (ChM athlé 2013, J9)

ChM athlétisme Moscou 2013 Ces dernières années, on a constaté une émulation entre les nageurs et les athlètes dont les championnats se suivent. La natation a fait très fort, l’athlétisme ne pouvait espérer réussir un bilan aussi clinquant, toutefois l’équipe de France nourrissait des ambitions assez élevées dans pas mal de disciplines.

Tout ne s’est pas bien passé, la poisse a par moments semblé s’accrocher aux Bleus qui, jusqu’ici, avaient décroché 3 médailles mais aucun titre (2 d’argent, 1 de bronze), étaient restés 2 fois au pied du podium, et comptait 6 places de 7 ou 8e (donc finalistes). La dernière journée pouvait faire basculer le bilan du bon côté ou le faire stagner à peu près au niveau des 2 précédentes éditons (1 d’argent et 3 en bronze à Daegu, 1A et 2B à Berlin, 2A à Osaka).

Le 4 août dernier, les Championnats du monde de natation ont pris fin de façon exceptionnelle avec un doublé (attendu) sur 50m dos et un titre totalement imprévu aux 4x100m 4 nages. On pouvait espérer conclure les Championnats du monde d’athlétisme de manière aussi jouissive.

Lire la suite...

samedi 10 août 2013

Ratage à la russe. (ChM athlé 2013, J1, S2)

ChM athlétisme Moscou 2013 Pas de ferveur, aucun enthousiasme, pas de rythme… La première journée des Championnats du monde d’athlétisme est un ratage total, presque un fiasco. On a assisté à des performances notables, seulement elles n’ont pas été mises en valeur. Vladimir Poutine, qui tente de faire de la propagande à travers le sport, a raté son coup. Moscou 2013 débute très mal.

Essayé d’organiser des championnats gigantesque (le stade est immense), préparer une cérémonie d’ouverture digne de JO d’hiver… mais dans un Stade Loujniki à moitié vide, ça la fout mal. Surtout si elle se déroule après les compétitions. A vrai dire, le plus gros problème n’est pas cette volonté de faire une démonstration de puissance, c’est avant tout la programmation et l’organisation elle-même ! Il suffisait de regarder le début de la seconde session de la première journée pour le comprendre. La suite a confirmé les craintes. Je me demande vraiment pourquoi ces championnats ont débuté un samedi si c’était pour nous infliger un programme pareil. Pas de rythme (dans les meetings de la Diamond League il y en a, au Mondiaux non), quasiment aucune course ou concours à enjeu immédiat et pour distribuer seulement 2 titres au terme d’épreuves d’une longueur infinie… Je vous évite le couplet sur la réalisation télé laissant à désirer et quelques problèmes assez récurrents de starter.

Lire la suite...

vendredi 24 août 2012

GrosBras baisse les bras.

Ou si vous préférez, Armstrong rend les armes (ou les Arm).

Enfin. Le plus grand escroc de l’histoire du cyclisme a été confondu. J’attendais ça depuis des années. Trop d’années. Pour moi, il s’agit d’une grande victoire, et non pas d’un nouveau coup porté à l’image du cyclisme. Le mal était déjà fait, on punit le coupable, c’est la preuve que le crime parfait n’existe pas.

En 1999, quand GrosBras a remporté son premier Tour de France, je n’osais pas croire qu’il puisse se doper après avoir survécu à un cancer (dont l’origine serait… le dopage, c’est du moins ce que j’avais vu dans un documentaire il y a quelques années, il y était montré que plusieurs de ses coéquipiers lors de ses premières années avaient tous subi la même maladie après avoir pris des produits). Pourquoi risquer de se détruire la santé en prenant des produits dangereux après avoir dû lutter pour sauver sa peu ? Ça n’avait pas de sens, c’était aussi irrationnel que sa transformation soudaine en grimpeur d’exception.

Lire la suite...

lundi 14 mai 2012

La semaine dernière… (7 au 13 mai 2012)

Londres 2012 approche. Jeudi, on a eu droit au traditionnel allumage de la flamme à Olympie, elle va débuter un tour d’une semaine en Grèce puis un périple au Royaume Uni. A vrai dire, pour une fois il ne sera pas beaucoup question des JO, du moins peu de façon directe.

L’actu foot étant très dense cette semaine, elle méritait un retour sur la semaine spécial, ce qui nous laisse un paquet de sports : canoë-kayak, boxe, tennis, handball féminin, rugby, judo, basket, hockey sur glace, cyclisme sur route, VTT, BMX, tennis de table, équitation, triathlon, karaté, gymnastique artistique, athlétisme, voile olympique, et encore d’autres.

Lire la suite...

samedi 27 août 2011

Daegu 2011, J1 : si fortes Kenya plus rien pour les autres.

Kenya 6, reste du monde 0. Après avoir réussi un triplé ce matin lors du marathon, les Kenyanes ont réussi un triplé sur 10000m. 6 médailles distribuées lors de la première journée des Championnats du monde d’athlétisme, le Kenya a pris les 6.

Qualifications et mises en bouche, première journée du décathlon, le menu n’était pas des plus copieux.

La matinée, on en a déjà causé. Passons à la session de l’après-midi.

Lire la suite...