Mot-clé - Juventus

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 5 avril 2019

Spectre.

Spectre Des réunions secrètes d’une confrérie qui tire les ficelles dans l’ombre… Une sorte d’organisation criminelle internationale qui brasse des centaines de millions d’euros, qui corrompt ou tient les décideurs par les c*uilles pour les forcer à lui obéir, qui s’attaque à ceux qui oseraient remettre en cause son pouvoir où la concurrencer…

On se croirait dans un James Bond. Mais non, on parle de football. Enfin… on parle d’argent, et accessoirement de football, simple moyen de se remplir les poches. La drogue, la prostitution, les armes, le football, même combat. Historiquement, on retrouve souvent les mêmes individus aux commandes et dans les circuits financiers qui font fonctionner le business. Mais faire son beurre avec le football rapporte beaucoup plus sans risquer grand-chose.

Bien sûr, ces réunions secrètes, on ne veut pas nous dire exactement qui y participe, qui prend les décisions, mais tous les plans secrets fuitent dans la presse, les effrayants projets criminels sont vite connus de tous. Comme c’est étrange ! C’est secret… mais pas trop. On n’a pas du tout l’impression d’un fait exprès…

Lire la suite...

vendredi 15 mars 2019

Malus max.

Il paraît que le PSG a un directeur sportif qui « fait du bon travail ». Nasser Al-Khelaïfi l’a dit après avoir annoncé le nouveau sponsor maillot du club.

En handball, ça semble bien être le cas. En football féminin, certaines décisions – il manque du monde au milieu, certaines filles de l’effectif n’ont pas le niveau – sont discutables, néanmoins, contre toutes attentes, le travail de Bruno Cheyrou est plutôt satisfaisant, on sent un réel effort de construction pour rattraper l’OL et prendre le dessus sur cet adversaire longtemps hors de portée. Ces 2 sections ont atteint la finale de la Ligue des Champions ces dernières saisons, y échouant d’un rien. Elles remporteront bientôt le titre suprême, j’en suis convaincu.

En football masculin, s’il y a une direction sportive, je veux qu’on me la présente. Non. Il n’y en a absolument aucune. Tout est fait à l’envers. Dans tous les domaines. Formation, recrutement, style de jeu, politique sportive, gestion des contrats, répartition des rôles, communication interne et externe, domaine médical… Rien ne fonctionne. Tout est fait à l’envers. TOUT !

Lire la suite...

lundi 7 avril 2014

Plus d’euros, plus d’Euro.

UEFA, tout pour le fric. C’est officiel, l’UEFA a décidé de créer la Ligue des Nations. De quoi s’agit-il ? D’une nouvelle compétition conçue officiellement pour remplacer les matchs amicaux internationaux présentés comme sans intérêt. En réalité, il s’agit à terme de remplacer l’Euro.

Bien sûr, on ne vous le présente pas ainsi, pourtant tout porte à le croire, ce sera bien le cas à moyen terme. Les indices concordent. L’opération se fait en 4 étapes.

1. Dévaloriser l’Euro en le faisant passer à 24 participants au lieu de 16, ce qui va tuer l’intérêt des qualifications (qualifier près de la moitié des équipes va générer mécaniquement une multiplication des matchs en bois), et donner lieu à une affligeante modification du format (on aura donc des poules de 4 avec qualification des meilleurs troisièmes – un b*rdel pas possible, une équipe peut remporter la compétition avec 2 nuls et une défaite en poule – et plus de matchs à la c*n).
2. Créer la Ligue des Nations à partir de 2018 en s’inspirant de la Ligue des Champions, comme son nom l’indique.
3. Organiser l’Euro 2020 dans un tas de pays différents au lieu d’avoir une réelle phase finale, une manœuvre ayant pour but de nous habituer à la disparition de l’Euro comme on le connaît depuis déjà pas mal d’années (une grande fête populaire dans 1 voire 2 pays). En somme, le mode d’organisation sera assez proche de celui de la Ligue des Nations.
4. Remplacer l’Euro qui n’aura plus grand intérêt par la Ligue des Nations où le système de divisions séparera les gros des petits et garantira d’avoir presque uniquement des matchs à enjeu (la qualification pour la phase finale ou éviter la relégation).

La motivation profonde des dirigeants de l’UEFA ne fait aucun doute : générer toujours plus d’argent. Ils nient fermement, on ne peut pas les croire. Cette motivation est permanente dans absolument toutes les décisions de cette fédération internationale. En l’occurrence, en remplaçant les rencontres amicales par des compétitions officielles et en multipliant les grosses affiches (en première division devrait y avoir un maximum de grosses affiches), elle crée un produit supplémentaire à vendre aux chaînes de télé.

Lire la suite...

samedi 27 avril 2013

Choisir le chef, suivre la recette.

Il y a encore quelques semaines, jamais je n'aurais cru écrire ceci un jour. C’est tout juste si je ne suis pas obligé de me pincer pour y croire… Pourtant, après avoir longtemps réfléchi, analysé la situation du PSG et du foot européen, j’en suis venu à cette conclusion : Arsène Wenger me semble être l'entraîneur dont le PSG a besoin.

Je n'aime pas le bonhomme, j'ai beaucoup de doutes concernant ses qualités, mais son profil est unique, il correspond à celui dont le club a besoin pour remplacer Ancelotti.

Pourquoi vouloir remplacer Ancelotti me direz-vous ? On ne va même pas se lancer dans un débat à propos contenu du bilan des 18 mois de l’Italien au PSG en termes de palmarès, de la qualité de jeu ou encore de gestion de l’effectif. Je persiste à dire que l’ensemble est très décevant, voire pire, mais à vrai dire, le problème n’est pas là, il se résume en une question : quelles sont les ambitions du club ?

Si l’objectif est réellement celui annoncé – et je n’ai aucune raison d’en douter – alors il est urgent de réorienter la politique sportive du club non pas sur du très court terme mais sur le moyen et long terme afin de s’établir durablement dans le top 4 européen.

Pour le comprendre, intéressons-nous d’abord à l’actualité car plusieurs enseignements sont à en tirer.

Lire la suite...

dimanche 10 juin 2012

Le vrai "groupe de la mort" ? - Euro 2012 (Groupe C - J1)

Euro 2012 Depuis le début de l’Euro 2012 on avait déjà vu jouer la moitié des équipes, une seule avait impressionné, la Russie. Dimanche, on en a vu 2 ½ de plus. Bien malin qui peut affirmer connaître avec certitude qui se qualifiera dans le groupe C.

L’Espagne et l’Italie nous ont offert ce qui est nettement – et pourrait rester un moment – le plus beau des 6 premiers matchs de la compétition. Malgré un déchet non négligeable dans la relance et un manque certain d’efficacité offensive, ces 2 équipes ont pour l’une justifié, pour l’autre gagné leur statut d’équipe sur laquelle il faudra compter. Par la suite la Croatie a fait une démonstration de forces… et de faiblesses. Attention aussi aux hommes au damier, offensivement ils ont les arbres pour faire souffrir beaucoup de monde. L'Irlande est nulle.

Lire la suite...

lundi 21 mai 2012

La semaine dernière… (14 au 20 mai 2012)

Enorme programme encore une fois. On approche des JO, en début de semaine le CNOSF a désigné son porte-drapeau, il va donc bien sûr être question de Londres 2012, qu’il s’agisse de plongeon, de boxe féminine, de voile olympique ou encore de canoë-kayak.

On a aussi du football (la liste des 26 est tombée) et de rugby, deux sports font on vient de disputer les finales des compétitions européennes, mais on n’oubliera pas le basket (dont une touche de basket féminin), la moto, le hockey sur glace, le volley, l’escrime, l’athlétisme, un peu de cyclisme (dont du VTT), de tennis et de handball, le tout relevé avec un petit zeste de sports d’hiver. Il sera brièvement question de politique.

Lire la suite...

mardi 15 mai 2012

La semaine dernière EN FOOTBALL… (7 au 14 mai 2012)

L’actualité footballistique était si riche cette semaine que j’ai décidé de faire un spécial foot. J’ai même ajouté lundi pour pouvoir y inclure 2 ou 3 sujets supplémentaires. Ne manquez surtout pas la vidéo à la fin !

Entre autres sujets, il va être question de l’équipe de France.

Lire la suite...

lundi 7 mai 2012

La semaine dernière… (30 avril au 6 mai 2012)

Quelques événements dramatiques et/ou terrifiants ont marqué la semaine, notamment en natation et en basket. Certaines nouvelles ont provoqué chez moi du dégoût ou de l’agacement. Heureusement, le sport nous offre aussi des émotions beaucoup plus positives.

Il sera à plusieurs reprises question de dopage, on va parler de Londres 2012, c’est évident, mais il sera aussi question d’énormément d’autres sujets. On a, dans le désordre, du basket, de la boxe, du football, du rugby, du taekwondo, du badminton, du handball, du tennis, du squash, du hockey sur glace, de l’athlétisme, du tir, de la voile olympique, de la lutte, du tir à l’arc, de l’escrime, de l’aviron, et même du short-track.

Lire la suite...

vendredi 3 décembre 2010

Europa League, le point et les mains.

Bandeau Europa League Après la 5e journée des poules de l’Europa League il est temps de faire le point sur le 1438 groupes…

Groupe A

Manchester City et Lech Poznan sont déjà qualifiés, c’est une grosse surprise car la Juve est éliminée. La Vieille Dame n’a joué cette compétition qu’à moitié, elle paie le 3-3 à domicile d’entrée contre les Polonais. Notons qu’elle n’a pas perdu 1 match, elle a fait 5 nuls ! La première place se jouera à distance, si Poznan gagne très largement à Salzburg (qui a perdu ses 3 matchs contre les deux leaders du groupe) City serait obligé de gagner à Turin, mais logiquement les Anglais termineront en tête.

Lire la suite...