Mot-clé - LaShawn Merritt

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 1 septembre 2016

Faites sauter la banque ! (DL Zürich)

La saison d’athlétisme touche bientôt à sa fin. La première moitié des finales de la Diamond League avait lieu jeudi soir à Zürich. Pour certains il suffisait de participer pour s’assurer de remporter la diamond race (et empocher la prime de 40 000$), mais le suspense demeurait de façon plus ou moins vive dans certaines épreuves. On a ainsi assisté à de gros retournements de situation ou des dénouements assez improbables.

Mine de rien, ces finales sont un bon moyen de faire le point sur ce qu’a été la saison dans les différentes spécialités. On voit que le niveau est monté très haut dans certaines, soit qu’un(e) athlète ait totalement dominé ou que la confrontation entre quelques concurrents ait permis de tirer tout le monde vers le haut alors que dans d’autres disciplines on a touché le fond, souvent faute de patron ou parce que les meilleurs ont refusé la confrontation. L’IAAF serait bien inspirée d’en tirer des enseignements pour améliorer la formule. En sprint – pourtant vitrine de l’athlétisme – on frise le grotesque.

Lire la suite...

jeudi 25 août 2016

Déjà ! (DL Lausanne)

La saison de Diamond League a repris dès jeudi à Lausanne. 5 jours après la fin des épreuves d’athlétisme des JO, c’est un peu court, non ?

Fatalement, malgré le prestige d’Athletissima, le plateau n’était pas fou, le programme pas beaucoup plus. En réalité on trouvait un certain nombre de médaillés olympiques, et même 4 championnes et un champion – pour la plupart, les athlètes titrés ont préféré rentrer au pays pour fêter ça – dont une grande star de Rio, Elaine Thompson. En réalité, on a essentiellement vu 2 sortes de concurrents : les recalés des JO, parfois en forme, et ceux de retour du Brésil, souvent très fatigués par le voyage. D’où un meeting d’un niveau tout sauf homogène avec assez peu de baston ou peu de suspense. Certaines épreuves n’avaient strictement aucun intérêt.

En ce qui concerne les Français, hormis au saut à perche et sur 110m haies, plus un représentant sur 400m, c’était morne plaine.

Lire la suite...

dimanche 29 mai 2016

Section Nike tout. (DL Eugene + Götzis)

Chaque année, le Prefontaine Classic est organisé sur 2 jours par Nike dans son fief de l’Oregon. Ce meeting organisé sur 2 jours, le vendredi et le samedi, est souvent propice aux très grosses performances. Les MPM y sont en général nombreuses, certaines tiennent toute la saison.

Encore une fois, on y a vu du très lourd dans certaines épreuves, et en particulier un 100m haies hallucinant. C’est sans doute la plus belle performance de cette réunion marquée par des records continentaux et records de la Diamond League en plus des nombreuses MPM. Pour les quelques membres de l’équipe de France ayants fait le voyage au nord-ouest des Etats-Unis, pas de record, mais une victoire et un podium (avec SB).

Lire la suite...

dimanche 31 mai 2015

Quand y’a d’l’Eugene y’a du plaisir !

La Diamond League a débuté très fort à Doha. C’était moins bien à Shanghai. Samedi (et vendredi) à Eugene, on est reparti sur le rythme de départ. On se souviendra du Prefontaine Classic comme d’un des très gros meetings d’athlétisme de la saison.

Les Français engagés ont été excellents. Renaud Lavillenie a été l’auteur d’un concours extraordinaire pour son retour suite à une blessure à l’épaule subie aux interclubs en disputant le… 4x100m. Son frère Valentin Lavillenie a battu son record personnel (5m70) et réalisé les minima pour les Championnats du monde. Pascal Martinot-Lagarde effectuait son retour à la compétition après sa blessure en finale des Championnats d’Europe en salle, il a gagné en établissant la MPM.

Lire la suite...

vendredi 16 août 2013

Le mauvais œil de Moscou (ChM athlé 2013, J7, S2)

ChM athlétisme Moscou 2013 La mauvais œil, c’est la malchance. Le mauvais œil, c’est aussi le mauvais œil, celui qui voit mal.

J’ai envie de mettre en avant 2 événements ayant eu lieu lors de l’antépénultième session des Championnats du monde d’athlétisme : une blessure ayant privé une légende d’être encore plus légendaire et le recours à l’arbitrage photo – oui, photo – grâce auquel on a évité un véritable scandale.

Qui dit mauvais œil dit bon œil. Qui dit bon œil dit bon pied, bon œil… pour être un grand athlète, mieux vaut avoir un bon pied, surtout quand on pratique le saut en longueur, une des 2 disciplines dans lesquelles la Russie a décroché un titre aujourd’hui.

Lire la suite...

mardi 13 août 2013

Star à domicile. (ChM athlé 2013, J4, S2)

ChM athlétisme Moscou 2013 Comme vous pouvez le constater sur le logo de Moscou 2013, une seule discipline de l’athlétisme a été représentée, le saut à la perche. On reconnait aisément cette silhouette, il s’agit sans surprise de celle d’une Russe, d’une fille ayant un palmarès impressionnant, d’une star au comportement de star, Yelena Isinbayeva.

Isinbayeva a réussi un exploit dont on ne la croyait plus réellement capable, par la même occasion elle a sauvé la journée de la Russie car ses compatriotes ont surtout brillé par leur absence et leurs échecs inattendus. J’ai décidé de garder la perche pour la fin.

Lire la suite...

lundi 12 août 2013

Sorry Bro… (ChM athlé 2013, J3, S2)

ChM athlétisme Moscou 2013 Quand un sportif provoque de la déception le jour où il décroche une médaille d’argent aux Championnats du monde d’athlétisme, on mesure mieux sa valeur. Renaud Lavillenie est un immense champion.

Berlin 2009… loupé. Daegu 2011… loupé. 2 médailles de bronze très frustrantes… Moscou 2013, loupé aussi. Cette fois le scénario a été bien différent, au lieu de perdre un titre qui lui semblait promis depuis le début du concours, il a dû batailler pour monter sur le podium. On va bien évidemment revenir sur cette finale comme sur toutes les autres compétitions au programme de cette 6e session des championnats.

Cette journée a aussi été marquée par le manque de réussite de plusieurs fratries de l’athlétisme francophone contemporain (d’où le titre… en anglais^^).

Lire la suite...

dimanche 11 août 2013

Mitigé. (ChM athlé 2013, J2, S1)

ChM athlétisme Moscou 2013 Moscou 2013, 2e journée. Les Championnats du monde d’athlétisme continuent, ou plutôt débutent car l’ouverture a été un ratage, la matinée a été mitigée pour l’équipe de France.

Tout a débuté avec le 110m haies du décathlon. Je n’ai pu voir les courses, je ne dispose que des résultats. Kevin Mayer a bien débuté sa seconde moitié de déca, il a réalisé son record personnel 14"21 (-0.2m/s), ce qui lui a rapporté 948pts et lui a permis de gagner une place au classement général (14e, 5093 points), très loin du podium et à une année lumière d’Ashton Eaton (13"72, meilleur temps, soit 1011pts pour cette épreuve et un total de 5513). Après sa contreperformance au lancer du poids le jeune Français ne peut plus raisonnablement viser qu’une place de finaliste. Gunnar Nixon (2e, 5395) et Michael Schrader (3e, 5364) avaient trop d’avance. Les écarts ont ensuite évolué lors des 2 autres épreuves de la session, néanmoins l’objectif n’a pas changé.
L’autre Français, Gaël Quérin, est passé en 21e position après son 15"19 (4882pts).

Lire la suite...

mardi 30 août 2011

Daegu 2011, J4 : A la recherche de la nouvelle star (2/2).

Dans la première partie, je vous ai déjà fait l’article de 3 des 6 athlètes titrés ce mardi à Deagu lors de la 4e journée des Championnats du monde. Ils ont tous fait sensation, que ce soit en raison de leur âge, du niveau de leur performance brute, de la facilité avec laquelle celle-ci a été réalisée, ou parce qu’ils ont créé la surprise face à des cadors de l’athlétisme mondial.

Après Tatyana Chernova, Robert Harting et Fabiana Murer dans la première partie, nous verrons dans la seconde les cas de :
-David Rudisha, 22 ans, le nouveau prodige kenyan du 800m ;
-Yuliya Zaripova, 25 ans, fusée russe du 3000m steeple ;
-Kirani James, le junior de la Grenade, révélation du 400m.

Lire la suite...

lundi 29 août 2011

Daegu 2011, J3 : la main.

En athlétisme, la main est souvent un outil indispensable, c’est le cas notamment pour les lancers, les départs dans les starting-blocks, les relais, le saut à la perche, la communication avec son entraîneur ou encore pour… sécher ses larmes. Ce n’est pas le tout, vous allez voir.

Il a beaucoup été question de mains lors de la 3e journée des Championnats du monde d'athlétisme car plusieurs concours utilisant des appareils avaient lieu, mais aussi parce qu’une star de plus a été disqualifiée, cette fois pour une faute de main. Et oui, en athlé aussi on peut prendre un carton rouge direct pour une faute de main ! Le jury n’a pas mis de gants et l’a exclu sans ménagement.
On verra…
-que certains sont repartis une main devant, une main derrière,
-qu’une fille a nettement pris la main après les 4 premières épreuves de l’heptathlon,
-qu’une autre a gagné haut la main le titre du lancer du poids,
-qu’on a eu droit à un beau mano a mano sur 400m féminin,
-que l’or au lancer du marteau s’est joué à un l’équivalent d’un petit doigt,
-si la nouvelle championne du 100m se fait prendre un jour la main dans le sac…

Lire la suite...

dimanche 28 août 2011

Daegu 2011, J2 : un wagon de retours.

Yelena Isinbayeva, Liu Xiang, LaShawn "tite bite" Merritt, 3 stars de retour ce matin aux Championnats du monde. 3 stars qui ont connu une longue absence, pas tous pour la même raison. Break pour la Russe, série de blessure pour le Chinois, suspension pour Merritt, on ne les avait pas vus depuis un bon moment. Ils sont à nouveau sur le circuit et ne font pas dans la demi-mesure.

Sur I-Télé ils ont rameuté Michel Chevalet pour parler de l’ouragan géant qui frappait la côte est des Etats-Unis cette nuit… Il n’a pas répondu à la question «comment ça marche ?» mais en regardant France 3 on pouvait le savoir car la première épreuve du jour était le 20km marche (H) disputé dans des conditions très difficiles chaudes et humides. L’or pour le favori, un Russe champion en titre et ancien dopé, Valeriy Borchin, l’argent pour un autre Russe, Vladimir Kanaykin, et le bronze pour le Colombien Luis Fernando Lopez. On n’était pas loin du triplé comme les Nigérianes sur marathon et 10000m car le 3e Russe a fini 5e juste devant un Sud-Coréen.
L'épreuve de marche athlétique la plus intéressante sera bien entendu le 50km.

Lire la suite...