Mot-clé - Lisandro Lopez

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 17 décembre 2012

Matuidi mange du Lyon. (L1, J18)

Ligue 1 - 2012-2013 Blaise Matuidi est un joueur hors-normes, le PSG est de nouveau leader de la Ligue 1. Voilà comment résumer la situation de façon particulièrement concise. Paris a battu Lyon juste avant la fin de la phase aller, confirmant face à son adversaire principal pour le titre les progrès gigantesque de l’équipe depuis la révolution tactique ENFIN opérée face à Porto.


Les temps changent. Un des signes les plus évidents de cette affirmation est que le PSG ne compte plus aucun ancien Lyonnais excepté Bodmer, redevenu un blessé chronique depuis la transformation du staff technique en armée mexicaine composée d’au moins autant de préparateurs physiques que de joueurs. (Luyindula n’existe plus et va partir.) A l’inverse, l’OL s’appuie sur un titulaire recruté cet été en quémandant auprès du PSG dans l’espoir de récupérer un chauffeur de banc, Bisevac. J’ai toujours trouvé le Serbe surcoté, son départ était une bonne chose, il aura permis d’éviter à Ancelotti de déconner de nouveau en le faisant jouer latéral, mais aussi de libérer une place de joueur extérieur à l’espace économique européen (place destinée à Lucas Moura), et… aura aidé Ibrahimovic à trouver Matuidi pour inscrire le seul but du choc du championnat, le match opposant le premier et futur 2e au 2e et futur premier.

Lire la suite...

mardi 24 avril 2012

Le jour où tout a (peut-être) basculé.

Ligue 1 saison 2011-2012 La 33e journée de Ligue 1 aura été sans réelle surprise, hormis peut-être la défaite de Toulouse (mais la dynamique d’Evian-Thonon-Gaillard et le calendrier peuvent l’expliquer en partie). 8 fois sur 10 le mieux classé l’a emporté, il y a eu un nul entre une équipe de bas de tableau et une du ventre mou. Si la logique a été respectée, la façon d’obtenir ces résultats permet de croire à un renversement de tendance au classement. Peut-être vient-on d’assister au jour où tout a basculé.

On a vu un Montpellier peu convainquant battre très difficilement l’équipe la plus bidon de France à l’extérieur – il a fallu un but du genou de Souleymane Camara… b*rdel… mais qu’ont les genoux des Camara ? celui de Zoumana a donné la victoire au PSG contre l’OL la saison dernière – et montrer des signes de grande nervosité. Après ce succès chanceux – ce n’est pas aussi chanceux que d’avoir tous vos numéros qui tombent au tirage du LOTO mais ça reste de la moule – les Héraultais devançaient le PSG de 5 points et possédaient une différence de buts assez nettement supérieur, ils commençaient déjà à se voir auréolés du titre de champion. Le lendemain, cet écart s’est réduit d’une façon qui aurait certainement marqué les esprits et peut-être renversé la pression. Pendant au moins quelques jours, elle n’est plus sur le PSG mais sur Montpellier. Ça nous annonce une 34e journée très intéressante.

Lire la suite...

dimanche 22 avril 2012

33e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 La 33e journée de Ligue 1 a été celle des erreurs défensives. Si toutes n’ont pas abouti à des buts – on aurait pu en avoir 50 en 10 matchs, on en a eu 28 – c’est parce que chez les attaquants de notre championnat l’efficacité n’est pas la première des qualités. Du moins c’est le cas de la plupart. En revanche, on a des arbitres vraiment top, certains ont le sens de la mesure, le sens du spectacle… Oui, je plaisante.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

lundi 9 avril 2012

Du début à après la fin.

Ligue 1 saison 2011-2012 Ce week-end il ne fallait surtout pas arriver en retard, surtout pas partir avant la fin, mais pas non partir pisser à la mi-temps, ni même aller se coucher trop tôt, car on était à peu près sûr de manquer des trucs. La 31e journée de Ligue 1 a été riche en événements de différentes natures.

On aura tout vu lors de ce week-end pascal : des erreurs d’arbitrage, des buts de folie, des erreurs d’arbitrage, une première magique à 35 piges, des erreurs d’arbitrage, des gestes à faire frémir même un tortionnaire recherché pour crimes de guerre, des coups de chance, des erreurs d’arbitrage, des surprises, des confirmations, des erreurs d’arbitrage, un enterrement, voire 2, des parades fabuleuses et des erreurs défensives idiotes, des erreurs d’arbitrage, de terribles loupés, du chambrage bien méchant, des erreurs d’arbitrage, un bras d’honneur, une Grande Sardinade des erreurs d’arbitrage, de la comédie, de la comédie musicale – on a perdu Jacques Rousselot, il sera bientôt bon pour l’internement d’office en hôpital psychiatrique, cette fois il a chanté Aline devant les journalistes pour fêter la victoire de son équipe – et des choix tactiques absurdes… Je crois avoir oublié de mentionner les des erreurs d’arbitrage.

Lire la suite...

dimanche 1 avril 2012

30e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 Quelle belle idée de fausser la course au titre en repoussant OM-Montpellier à la semaine prochaine, c’est-à-dire après PSG-OM et juste avant la finale de la Coupe de la Ligue (le seul match qui puisse encore un tant soit peu sauver la saison de l’OM)… Pourquoi avoir décalé ce match de la 30e journée de Ligue 1 après la 31e journée ? Pour que les Marseillais se préparent une semaine à jouer un match sans enjeu à Munich. La décision a été prise alors que tout le monde le savait, l’OM n’avait de toute façon aucune chance de se qualifier. Bravo à la LFP d’avoir encore un peu plus faussé le championnat ! On a tout de même eu 9 matchs ce week-end.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

jeudi 22 mars 2012

Le constat.

Coupe de France Après un accident, on dresse un constat. En quart de finale de la Coupe de France, le PSG a subi un accident contre l’OL, une défaite vraiment pas méritée qui appelle tout de même un constat car elle lui pendait au nez depuis quelques temps. Quand on – se – conduit dangereusement on risque les problèmes. On peut oublier le doublé, le club de la Capitale est éliminé des 3 compétitions annexes au championnat. Constat d’échec.

Un accident… Un constat… Malheureusement le PSG n’a aucune assurance, et surtout pas celle d’être champion de France en fin de saison. La situation est assez préoccupante, il serait temps de le reconnaître afin d’éviter un accident encore plus grave, un véritable accident industriel qui endommagerait profondément la crédibilité du club.

Lire la suite...

lundi 19 mars 2012

28e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 On a tous connu ça : on va au stade en pensant voir gagner son équipe ou en pensant ENFIN la voir gagner, mais on rentré dépité, voire dépité et déprimé. Parfois, on va au stade sans trop d’espoir et on rentré frustré. Etre supporter d’une équipe de foot n’est pas toujours joyeux… Heureusement, que votre club joue le titre, l’Europe ou le maintien, vous avez forcément droit à de très grands moments au cours de la saison.

Ce week-end, à l’occasion de la 28e journée de Ligue 1, certains supporters sont rentrés chez eux en marchant en canard (les Marseillais, les Auxerrois, ou encore les Rennais), d’autres étaient de très bonne humeur (les Lillois, les Niçois ou encore les Lorientais).

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

dimanche 11 mars 2012

27e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 En Ligue 1, toutes les équipes sont capables de prendre des points contre n’importe quelle autre équipe… Hormis contre le PSG et Montpellier, sauf circonstances particulières.

On l’a encore vu lors de la 27e journée, si la course à la 3e place est encore très ouvertes, c’est qu’aucune équipe n’a la constance nécessaire pour se faire respecter, les candidats se relancent les uns les autres semaines après semaines. La lutte pour le maintien suit le même schéma, les équipes ont du mal à profiter des mauvais résultats de leurs adversaires, du coup, tout le monde s’accroche.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

dimanche 26 février 2012

Complètement dingue ! (Dieu bénisse GuiGuiGoal !)

Ligue 1 saison 2011-2012 Parce que des matchs comme ça, on n’en voit pas souvent, je vous propose de le revoir (ce n’est pas souvent que je peux le faire, ça ne se trouve pas toujours. Voici l’intégralité du match historique de la 25e journée de Ligue 1.

Pour l’analyse de cet OL-PSG de tarés, il faudra attendre un jour ou 2.

Lire la suite...

dimanche 12 février 2012

23e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 9 matchs de Ligue 1 joués sur 10 à plein d’horaires différents à cause de cette put*in de vague de froid qui gèle pelouses et spectateurs, des rencontres bien bien pourris, une totalement hallucinante, des hold-ups, de la surprise… 4 fois sur 9 la situation a été renversée pendant le temps additionnel.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

lundi 6 février 2012

22e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 3 matchs reportés à cause du froid polaire… Il fallait bien que ça arrive, on avait eu de la chance jusqu’ici, chaque journée de Ligue 1 avait eu lieu en temps et en heures, mais la 22e journée est mal tombée. On a finalement disputé 7 matchs dont 2 n’auraient pas dû avoir lieu en raison de l’état du terrain. Pire, on a fait se déplacer des gens pour annuler au dernier moment alors qu’on savait les pelouses gelées et les routes potentiellement dangereuses…

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

dimanche 18 décembre 2011

18e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 Entre 0 et 3 buts par match, que des petits scores, beaucoup de petits matchs, énormément de très mauvaises décisions d’arbitrage dont un scandale… La 18e journée de Ligue 1 aura surtout profité aux chanceux et aux tricheurs (attention, ne mettons pas tout le monde dans le même panier).

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

jeudi 8 décembre 2011

La Ligue des quoi ?

Ligue des Champions Quel est le point commun entre la France, l’Angleterre, l’Allemagne, le Portugal, les Pays-Bas, la Roumanie, la Belgique, la Grèce, l’Ukraine, la Biélorussie et la République Tchèque ? Leur champion a été éliminé en phase de poule de la Ligue des Champions. Le Barça, le Milan AC, l’APOEL Nicosie, le FC Bâle et le Zénith Saint-Pétersbourg sont les seuls champions nationaux rescapés.

Et on appelle ça la Ligue des Champions ? Compte tenu des derniers rebondissements de la semaine, il s’agit de la Ligue des Regrets pour certains (dont le LOSC), de la Ligue des Gros Miracles pour d’autres (en particulier pour l’OL et l’OM).

Lire la suite...

lundi 5 décembre 2011

Un vrai déluge !

Ligue 1 saison 2011-2012 Il tombait des seaux de flotte sur pas mal de terrains, des conditions de jeu difficiles ne favorisant pas le jeu d’attaque, pourtant Un nouveau déluge de buts s’est abattu sur la France lors de la 16e journée de Ligue 1.

  • Les résultats.

Caen-OM, 1-2.
Ajaccio-LOSC, 2-3.
Brest-ASSE, 2-2.
Dijon-Sochaux, 0-0.
ETG-Valenciennes, 2-1.
Montpellier-Lorient, 4-0.
Nice-Rennes, 2-0.
Bordeaux-Nancy, 2-0.
PSG-Auxerre, 3-2.
OL-Toulouse, 3-2.

Lire la suite...

lundi 28 novembre 2011

Du beau, l’abrut(i) et des truandés.

Ligue 1 saison 2011-2012

Il n’y a pas eu le moindre match nul lors de la 15e journée de Ligue 1. 8 clubs figurant dans la colonne de gauche avant ce week-end ont gagné, pas le leader (ou plutôt l’ex-leader qui le redeviendra). Des polémiques, des chefs-d’œuvre, des horreurs (arbitrales et défensives)… Ce championnat est très riche, pas forcément riche pécuniairement parlant, mais riche en événements, il se passe toujours quelque-chose.

Lire la suite...

dimanche 27 novembre 2011

15e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 Les équipes classées entre la 2e et la 8e place (avant cette journée) ont toute gagné, mais dans des styles très différents.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

lundi 15 août 2011

Les gardiens ont tout fermé (1/2).

Ligue 1 saison 2011-2012 Après l’orgie offensive de la première journée de Ligue 1, 31 buts marqués, il fallait s’y attendre, les défenses et les gardiens étaient beaucoup plus concentrés lors de la seconde. Résultat, seulement 18 buts. On a eu le premier 0-0 de la saison. Ça vous manquait ?

  • Les scores.

-Samedi :
ASSE-Nancy, 1-0,
Lorient-Bordeaux, 1-1,
OL-Ajaccio, 1-1,
Rennes-PSG, 1-1,
Sochaux-Caen, 1-2,
Toulouse-Dijon, 2-0,
Valenciennes-Brest, 0-0.
-Dimanche :
Auxerre-OM, 2-2,
ETG-Nice, 1-0,
LOSC-Montpellier, 0-1.

  • Les hommes de la semaine.

Les gardiens. Pas tous, bien sûr, certains ont commis des erreurs, mais beaucoup ont eu l’occasion de se mettre en valeur, je pense notamment à Laurent Pionnier, Salvatore Sitigu, Alexis Thébaux, Guillermo Ochoa (dans un style bien à lui), Cédric Carrasso, Fabien Audard, Nicolas Penneteau… J’en oublie sans doute. Ils ont réalisé un festival ! Même le jeune Baptiste Reynet a réussi à tirer son épingle du jeu.

Lire la suite...

lundi 8 août 2011

A s'en friser les moustaches !

Ligue 1 saison 2011-2012

31 buts (!!), 31 buteurs dont 2 contre leur camp, 2 penalties manqués, des frappes assez fabuleuses… Bon, des défenses pas toutes dans le coup et des boulettes de gardiens, mais aussi des arrêts magnifique… La première journée de Ligue 1 s’annonçait très excitante avec plein de nouveautés, elle n’a pas déçu Maître Moustache (alias Frédéric Thiriez), il a dû se les friser !

Quoi de mieux pour faire de la pub à la Ligue 1 que de multiplier les buts magnifiques ? Olivier Sorlin, Grégory Proment, Loutcho, Alain Traoré, Paulo Machado, Geoffrey Dernis, Pierre-Aymeric Aubameyang… C’était la journée des buts improbables ! D’autres ont marqué de jolis buts dans des registres différents (Lisandro Lopez, Alexander Tettey, j’en passe)… Les CPA ont aussi fait des ravages.

En revanche, pour ce qui est de tirer des enseignements à propos des clubs, hormis quelques évidences concernant certaines lacune de-ci de-là à certains postes (Evian-Thonon-Gaillard a besoin d’un gardien, Bordeaux d’un buteur, etc.), l’analyse doit rester très mesurée.

Lire la suite...

samedi 6 août 2011

Un gros Paris : Leonardo frappe fort.

Paris ne s’est pas fait en 1 jour. Entre le 31 mai, jour de l’annonce surprise d’entrée d’investisseurs qataris dans le capital du PSG, et le 6 août, date de la reprise de la Ligue 1 et de la signature de Javier Pastore, 67 jours sont passés, ils ont été particulièrement riches en événements, en spéculations, en coups médiatiques… et en bonnes nouvelles pour les supporters parisiens.

Je vais tenter une petite rétrospective des événements depuis l’annonce de l’arrivée des Qataris (la venue de Leonardo, la semaine folle du recrutement, la préparation) puis analyser l’effectif, les possibilités tactiques offertes à Kombouaré, le calendrier…

Troisième partie, du 25 juillet au 6 août : Leonardo recrute Jérémy Ménez, Milan Bisevac et Blaise Matuidi puis Salavatore Sirigu et Momo Sissoko, et enfin Pastore.

Lire la suite...

lundi 9 mai 2011

Le Lyon et les Sardines.

bandeau L1 2010-2011

Arrêtons avec ce mot grotesque inventé par Canal+, "l’Olympico" … Grotesque.

J’avais prévu de traiter OL-OM sous forme de fable. J’avais quelques idées, quelques jeux de mots et expressions à utiliser, quelques rimes,… J’avais la morale de l’histoire :
Point de mérite à prendre 3 points,
En Ligue 1 les points ne se méritent point.

Lire la suite...

- page 1 de 2