les sports d'hiver

Östersund, mercredi, dossard 36, on est en fin d’après-midi, il fait nuit noire (surtout que la nuit tombe tôt en Suède à cette époque), Martin Fourcade prend le départ de la première course de la saison.

Le champion du monde du biathlon, 3e au classement général de la Coupe du monde la saison passée, entend bien succéder à Raphaël Poirée, vainqueur du gros Globe de cristal en 2000, 2001, 2002 et 2004. L’objectif est affiché sans tabou, il est assumé sur la piste.

La saison débute par une individuelle : 20 kilomètres en format contre-la-montre, 4 passages par le pas de tir (couché, debout, couché, debout), 20 cibles, 20 balles, toute erreur est immédiatement sanctionnée d’une minute de pénalité. Autrement dit, la moindre cible manquée peut vous faire plonger au classement, mais la distance permet aux meilleurs fondeurs de reprendre beaucoup de temps pour rattraper un ou des tirs manqués.