Mot-clé - Luis Ortiz

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 13 novembre 2016

Direct sur le Rocher.

Contrairement à une idée répandue, la boxe se porte bien de par chez nous, ceci indépendamment du récent – et réel - effet JO. S’il manque à la France qu’un champion du monde pro chez les hommes, les boxeurs tricolores sont bien présents à tous les autres niveaux.

Ainsi, cette semaine, 2 championnats d’Europe concernant des Français étaient au programme ainsi qu’un championnat du monde féminin. En bonus, une grosse soirée avait lieu au Casino de Monte-Carlo, une soirée très internationale organisée par les Britanniques sans tête d’affiche venue de l’Hexagone, certes, très élitiste également (pas accessible au grand public), mais l’organisation de telles réunions sur le Rocher ne peut être que positif, ça pourrait ouvrir des perspectives pour nos chasseurs de ceintures.

Lire la suite...

dimanche 17 janvier 2016

La journée mondiale du lourd.

En boxe, la catégorie des poids lourds était autrefois la reine. Au cours des années 2000, elle a périclité faute de champions charismatiques, les frères Klitschko ayant imposé leur supériorité particulièrement ennuyeuse face à une adversité particulièrement médiocre. Depuis quelques temps, après la retraite de Vitali et le déclin de Wladimir, la catégorie se réveille.

Ce réveil est tout relatif. On voit en effet pas mal de monde arriver car c’est désormais beaucoup plus ouvert, beaucoup peuvent légitimement espérer décrocher un titre. Le niveau est en effet très homogène, aucun boxeur ne semble en mesure d’imposer un règne incontesté, devenir champion du monde est plus une question d’opportunité que de talent. Il suffit d’observer ne serait-ce qu’un round de Tyson Fury pour se rendre compte à quel point il est nul techniquement. Cette situation donne des idées à beaucoup de monde.

Samedi, c’était la journée mondiale des lourds, on a assisté au retour du retraité David Haye, puis à 2 championnats du monde poids lourds. Il y a 3 semaines, un bon combat pour une ceinture par intérim a déjà eu lieu, je n’avais pas encore mis la vidéo, c’est l’occasion.

Lire la suite...

dimanche 18 octobre 2015

Poing G.

Le gratin de la boxe – pas seulement, il y avait aussi Donald Trump et Michael J. Fox, dont on parle beaucoup en ce moment car dans Retour vers le futur 2, il est venu le 21 octobre 2015 – s’est réuni au Madison Square Garden pour assister à une des réunions les plus attendues de l’année. Un duel de très gros cogneurs, le québécois David Lemieux, Golovkin-Gonzalez__le_poing_G.jpg vainqueur il y a quelques semaines d’Hassan N’Dam à Montréal, et Gennady Golovkin, le terrible invaincu kazakh.

Golovkin, alias "GGG", ancien champion du monde amateur et vice-champion olympique, a entrepris de réunir toutes les ceintures chez les poids moyens. On le cite régulièrement parmi les 2 ou 3 prétendants au titre honorifique de meilleur boxeur du monde toutes catégories confondues. Ce main event était précédé d’autres combat dont celui de Roman "El Chocolatito" Gonzalez, encore méconnu du grand public malgré un niveau exceptionnel. Actuellement, selon Ring Magazine et selon ESPN, il est classé n°1 pound-for-pound fighter au monde.

Gonzalez, Golovkin et le gratin au Garden… du plaisir à coups de poings !

Lire la suite...