Mot-clé - Malouda

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 19 juin 2012

11 pas en arrière. - Euro2012 (Groupe D-J3)

Euro 2012 équipe de France de football Contre l’Ukraine, Laurent Blanc a fait un grand pas en avant dans la bonne direction. 4 jours plus tard, contre la Suède, le sélectionneur de l’équipe de France et ses joueurs de champ ont chacun fait un grand pas en arrière, nous rappelant les jours funestes d’un passé récent qu’ils étaient censés faire oublier au peuple français.

Certes, les Bleus sont qualifiés pour les quarts… Ils le doivent à une erreur d’Andreï Pyatov ayant permis à Rooney de donner la victoire à l’Angleterre, ainsi qu’à une décision arbitrale polémique ayant empêché l’égalisation ukrainienne, un but qui aurait relancé le match. A la limite, si les Français étaient passés en serrant les fesses tout en n’ayant rien eu à se reprocher de leur côté, pas de problème. Perdre 2-0 contre la Suède, ça peut arriver, il ne s’agit pas en soit d’une infamie. Perdre de cette façon avec comme seul joueur à son niveau ton gardien, c’est un scandale. Les conséquences pourraient être terribles pour le football français.

Lire la suite...

vendredi 15 juin 2012

La lumière est venue de Laurent Blanc. - Euro2012 (Groupe D-J2)

Euro 2012 équipe de France de football Il pleut, il mouille, c’est la fête à la grenouille… Après la pluie, le beau temps… Ça s’arrose !... Orage, Ô grand espoir… Quiconque cherche un titre pour une analyse d’Ukraine-France a de quoi se régaler.

Ce match de la 2e journée des phases de poules de l’Euro 2012 restera dans les annales. L’équipe de France n’avait probablement jamais expérimenté une situation pareille, celle de voir une rencontre être interrompue au bout de 5 minutes en raison d’un orage biblique et reprendre près d’une heure plus tard. En outre, elle n’avait jamais battu le pays organisateur d’une compétition internationale majeure (je ne compte la Coupe des Confédérations^^). Surtout, les Bleus n’avaient plus gagné lors d’une phase finale depuis la demi-finale de la CdM 2006, depuis ils avaient enregistré 3 nuls indigestes et 4 défaites humiliantes. Plus inattendu encore, cette équipe a réussi… une très bonne prestation. Et oui, il y a eu de l’enthousiasme, des occasions, du jeu, de l’engagement, de la technique, de la solidité, et même une certaine solidité (malgré quelques frayeurs évitables), en résumé, tout ce qui manquait à l’EdF depuis des années.

Lire la suite...

lundi 11 juin 2012

Mettre du cœur à l’ouvrage. - Euro 2012 (Groupe D - J1)

Euro 2012 équipe de France de football Bien malin qui peut dire quelles équipes du groupe D vont se qualifier pour les quarts de finale. Présenté comme la plus faible équipe du lot, l’Ukraine s’est placée en pole-position en profitant de l’avantage offert à tout organisateur d’une compétition de ce genre, celui de jouer à domicile.

L’Euro 2012 pourrait bien être un nouveau fiasco pour l’équipe de France, ce sera le cas si les Bleus ne se réveillent pas rapidement. Ils ne sont pas moins forts que leurs adversaires, mais au niveau de l’état d’esprit, ils sont très loin du compte. On a vraiment vu 2 matchs très différents lundi : un avec de l’enthousiasme, Ukraine-Suède, et un qui en était complètement dénué, France-Angleterre. Comme par hasard, l’équipe ayant mis le plus de cœur à l’ouvrage est la seule à s’être imposée.

Lire la suite...

mercredi 6 juin 2012

Ben THE Man.

équipe de France de football En principe après un match amical contre l'Estonie à la MMArena, l'analyse devrait être facile : zéro tracas, zéro blabla. Le score, 4-0, est en partie trompeur. Si offensivement l’équipe de France de football semble au point, l’animation défensive est toujours aussi mauvaise.

L’Estonie a fini devant la Serbie et la Slovénie lors des éliminatoires de l’Euro 2012, a été seulement éliminée en barrage par l’Irlande. Dans l’absolu l’adversité aurait dû être d’un niveau suffisant pour considérer cette rencontre comme un test. Le test, on ne l’a pas vu. Il faut savoir raison garder, ce France-Estonie était un match d’entraîne-Mans, il était placé à seulement 6 jours de l’entrée en lice des Bleus à l’Euro, l’objectif était faire le plein de confiance en prenant surtout soin d’éviter de se blesser. En face, il n’y avait rien, si ce n’est une équipe très moyenne avec tout au plus 2 ou 3 éléments intéressants (le très fort taux d’expatriés ne suffit pas à faire une bonne équipe, surtout si les joueurs évoluent dans des championnats de seconde zone), l’engagement physique est resté très limité.

Lire la suite...

lundi 28 mai 2012

Les Bleus au pays des pingouins.

équipe de France de football L’équipe de France de football a gagné 3-2 à Valenciennes contre l’Islande. Youpi. Elle a été menée 2-0. Outch. Il paraît que Laurent Blanc prépare son équipe pour l’Euro 2012… Ça va arriver très vite mine de rien. Ça débute dans 2 semaines. Une chose est sûre, si les Bleus se présentent contre l’Angleterre avec le onze aligné dimanche, ils vont prendre cher. Et par «cher», j’entends assez cher pour que la Marseillaise soit remplacée par la Dans ses canards… Oui, cher au point de marcher en canard pendant un bout de temps.

Face à de supposés quichons islandais inexpérimentés car en plein renouvellement de génération – qui finalement ont donné l’image de joueurs moyens incapables de tenir la distance mais volontaires et décomplexés – Laurent Blanc a mis en place une équipe assez grotesque sur le papier qui s’est révélée l’être tout autant sur le gazon.

Lire la suite...

mardi 15 mai 2012

La semaine dernière EN FOOTBALL… (7 au 14 mai 2012)

L’actualité footballistique était si riche cette semaine que j’ai décidé de faire un spécial foot. J’ai même ajouté lundi pour pouvoir y inclure 2 ou 3 sujets supplémentaires. Ne manquez surtout pas la vidéo à la fin !

Entre autres sujets, il va être question de l’équipe de France.

Lire la suite...

dimanche 1 avril 2012

Quand "l'OM veut donner du plaisir à ses supporters"...

Dans l’édition de France Football de mardi prochain on trouvera un gros dossier sur les stratégies de développement des clubs de Ligue 1. Le dossier est déjà bouclé, j’ai eu l’opportunité de le lire.

Il y sera notamment question de la recherche d’investisseurs émiratis par Aulas, de la tentative de conquête du public wallon par le LOSC, des projets parisiens concernant différents sujets (le Parc des Princes, la création d’une véritable chaîne de télévision du PSG comme en possèdent les grands clubs étrangers, le développement de l’image internationale avec des tournées en Asie et aux Etats-Unis, etc.), mais aussi de beaucoup plus étonnantes. Ainsi, le président Ferry y expose sa volonté lorientaise de devenir une sorte de club associé à Arsenal en changeant de nom pour devenir l’Arsenal de Lorient, Florent Malouda explique les ambitions dijonnaises (il intègrera le staff dirigeant à l’issue de sa carrière et devrait devenir actionnaire de référence du club de Dijon d’ici 2018 associé à un groupe d’anciens –de futurs anciens joueurs – dont Drogba, Abidal et Essien), on y évoque l’idée d’un grand club omnisport à Bordeaux regroupant autour des Girondins un certain nombre de clubs existants, à savoir l’équipe de basket (propriété de Boris Diaw), l’Union Bordeaux-Bègles (rugby), le club d’athlé (qui existe déjà ) ou encore une section natation, ceci afin de mutualiser les moyens, de développer les équipements (nouveau stade avec complexe sportif de standing international), la billetterie ou encore ajouter du contenu à la télé du club.

La plus étonnante – et la plus drôle de mon point de vue – concerne l’OM.

Lire la suite...

lundi 20 février 2012

Un sommet qui sentait le sapin.

Ligue 1 saison 2011-2012 Pragmatique. Je ne demande pas grand-chose à Ancelotti, juste d’être pragmatique. Est-ce que l’équivalent de cette notion existe en italien ? Tu arrives dans un club premier du championnat, qui reste sur une bonne dynamique, possède la meilleure défense, une des 2 ou 3 meilleures attaques… POURQUOI VOULOIR TOUT CHANGER ?

Quand Claude Puel faisait jouer Bodmer défenseur central à l’OL, je parlais de crime contre le football.
Quand Domenech associait Toulalan, Lassanaze Diarra et Makélélé au milieu – c’est arrivé en Lituanie – ou 3 joueurs de ce profil, je le taillais à la scie circulaire.
Quand des Jean Fernandez, Pablo Correa ou autres ont installé la tactique du coffre-fort là où ils sont passés pour surtout empêcher les spectateurs de voir du football, j’ai toujours ouvertement souhaité que leur aventure se termine en Ligue 2.
Quand Kombouaré nous infligeait son "fabuleux" duo Clément-Makélélé, je m’arrachais les cheveux en réclamant qu’il fasse jouer Chantôme ou aille se chercher un travail ailleurs.
Quand je vois que contre Montpellier pour le choc de la 24e journée de Ligue 1, le choc entre les 2 principaux candidats au titre, Ancelotti va aligner un milieu une ligne de 3 milieux de terrains défensifs composée de Thiago Motta, Momo Sissoko et Blaise Matuidi… je fais gaffe, j’évite de dîner avant de regarder le match pour ne pas g*rber devant mon écran.
En résumé, je suis cohérent avec ma vision du football, j’aime quand on cherche à JOUER.

Lire la suite...

jeudi 17 novembre 2011

Page blanche.

équipe de France de football C’est dur. C’est même très dur. Un véritable casse-tête. Mieux vaut ne pas connaître ça le jour d’un examen officiel ! Je suis bien embêté… Je suis bloqué devant une page blanche… France-Belgique, 0-0… Analyse de la rencontre… Je ne sais pas quoi écrire, je vais tout de même essayer… Dur. Ah non ! Je vous jure, je ne me suis pas endormi, il y avait pourtant de quoi, il ne s’est rien passé pendant plus de 90 minutes hormis une splendide acrobatie de Yann M’Vila (36e) et une double parade salvatrice d’Hugo Lloris face à Kevin Mirallas (75e).

Lire la suite...

jeudi 13 octobre 2011

Sur la bonne voie ?

équipe de France de football Si vous êtes au Stade de France, l’Ukraine et la Pologne sont à l’est. Problème, contre la Bosnie-Herzégovine, pendant environ une heure, l’équipe de France de football était complètement à l’ouest. Finalement les Bleus ont allumé le GPS et rebroussé chemin pour éviter un détour périlleux par les barrages. Sont-ils pour autant sur la bonne voie ? Laurent Blanc a les clés, il conduit le bus. Une fois arrivés en Ukraine ou en Pologne – selon ce que le tirage leur réservera – les joueurs ne refuseront pas d’en sortir pour ne pas entraîner, c’est certain. Reste à savoir qui aura embarqué. L’EdF peut atteindre les demi-finales, j’ai bon espoir, il n’est pas interdit d’y croire maintenant que la qualification pour l’Euro 2012 a été obtenue. Elle le peut si le sélectionneur tire les conséquences des 14 derniers mois (jour pour jour) depuis son premier match en Norvège. Blanc doit avoir le cran de trancher dans le vif.

Lire la suite...

samedi 8 octobre 2011

Le ciel est bleu, les oiseaux gazouillent…

équipe de France de football Le ciel est bleu, les oiseaux gazouillent, l’équipe de France de football gagne 3-0 devant un public conquis tout heureux de revoir son amour de toujours, Djibril Cissé… Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ! Allez, on redevient sérieux et on regarde la vérité en face : les Bleus ont tapé une équipe d’un niveau indigent en livrant une prestation intermittente, une purge saupoudrée de copeaux de football, ceci en régalant un public au comportement lamentable.

Lire la suite...

mercredi 7 septembre 2011

La théorie du canular.

équipe de France de football Et si, en réalité, il s’agissait d’un canular…
Et si, en réalité, l’équipe de France de Laurent Blanc avait fait exprès de montrer une image pitoyable d’elle-même en Roumanie lors de son 8e match de qualification pour l’Euro 2012
Et si, en réalité, Blanc – ou un dirigeant de la FFF – avait graissé la patte du jardinier du nouveau Stadionul National de Bucarest inauguré mardi soir en présence de Sepp Blatter (le PSG y jouera la finale de l’Europa League en fin de saison :sifflotte: ), ceci afin de s’assurer d’avoir un match en bois tout en s’aménageant une excuse aux Bleus ? Dans quel but ce canular aurait-il été organisé ? Pour faire chi*r M6, diffuseur de ce match contre la volonté de la FFF, celle-ci s’étant montrée incapable de racheter les droits à son homologue pour les céder à TF1 avec qui Noël Le (not) Graët a signé un contrat particulièrement bancal (une de ses spécialités, avec lui les pénalités contractuelles, ça tombe de partout !). Piéger ces filous d’M6 en transformant en grosse purge repoussante le programme acquis a pris d’or par cette chaîne qui de surcroît avait eu l’outrecuidance de reformer à cette occasion le mythique duo de TF1 formé par Thierry Roland et Jean-Michel Larqué, quoi de mieux pour faire plaisir aux dirigeants de la une tout en se payant soi-même des gens qui vous mènent la vie dure. Si M6 a encore envie de diffuser des matchs des Bleus après des horreurs comme cette de mardi soir, c’est du masochisme !

Théorie trop "capillotractée" ? Pas convaincante ? Avez-vous une autre explication à la composition d’équipe, aux choix tactiques à se gratter la tête jusqu’au sang ? Perso, je n’ai RIEN compris. Je suis incapable de me faire une opinion, savoir si Blanc se fout de notre gueule ou navigue à vue.

Lire la suite...

jeudi 11 août 2011

Epice et tout.

équipe de France de football Après avoir longtemps cherché comment qualifier ce match amical de reprise de l’équipe de France de football, le traditionnel match d’août auquel on a en général bien du mal à trouver un intérêt réel, j’ai fini par trouver l’adjectif idéal : épicé. Forcément épicé, en face, c’était le Chili ! Alexis Sanchez, c’est un peu le Chili incarné. Grâce aux visiteurs et à leur public on a assisté à un spectacle très agréable dans l’ensemble mais plein de paradoxe. J’ai remarqué une absence totale de logique à tous niveaux :

Lire la suite...

vendredi 10 juin 2011

Rendez-vous dans un an.

équipe de France de football Enfin un match sympathique des Bleus de Laurent Blanc ! On vient de se farcir une purge en Biélorussie (1-1) et une victoire en Ukraine (1-4) avec au maximum 20 minutes de football sur 94 ou 95, on redoutait logiquement une 3e horreur en 8 jours. Fort heureusement, on y a échappé. Les ingrédients pour voir un spectacle agréable étaient présents : l’équipe de France jouait en bleu (et non dans en marinière) contre des adversaires d’assez bonne qualité dans un beau stade plein où régnait une ambiance magnifique. Aux joueurs de faire le reste.

Lire la suite...

mardi 7 juin 2011

Le jour où l'Ouragan Martin frappa l'Ukraine.

équipe de France de football J’ai toujours du mal à saisir l’idée. Après un match minable en Biélorussie l’équipe de France de football va jouer en Ukraine un match amical qu’on pourrait qualifier de match de préparation, le but étant a priori de tester des joueurs, de créer des automatismes. Pourquoi effectuer 10 changements ?

La question ne porte pas sur le nombre 10, pour ça j’ai déjà la réponse : 10, c’est faute de pouvoir en faire 11, Laurent Blanc n’ayant retenu que 4e défenseurs centraux dans le groupe. Pourquoi tant de changements ? En quoi les faire jouer dans une équipe B peut aider les nouveaux à s’intégrer en équipe de France ? Comment vont-ils pouvoir créer des automatismes avec les "titulaires" – qui pour beaucoup ne méritent pas de l’être – si on ne fait pas des équipes mixtes mais une A un jour et une A’ voire B le suivant ? J’ai l’impression qu’on a préparé un éventuel 3e match de poule de l’Euro avec qualif déjà dans la poche… On n’a même pas essayé des associations offensives jamais testées puisqu’à la 65e minute le trio de devant (Ménez-Gameiro-Rémy) a été intégralement remplacé par celui du dernier match qui fonctionne très mal (Ribéry-Benzema-Malouda).

Lire la suite...

samedi 4 juin 2011

Et le plaisir bord*l ?!

équipe de France de football Oui, c’est vrai, un match officiel au moins de juin coincé entre une saison harassante et les vacances, c’est toujours difficile, a fortiori s’il a lieu dans un pays étranger contre une équipe ne faisant absolument pas rêver – mais très motivée – sans compétition dans la foulée.

STOP ! Aucune excuse n’est valable. Je vous pose trois questions.

  • Etait-il impossible de faire mieux qu’un nul en Biélorussie ?
  • Selon vous, l’équipe de France de football a-t-elle des chances de bien figurer à l’Euro avec les joueurs qui la composent actuellement ?
  • Prenez-vous du plaisir à regarder l’équipe de France de Laurent Blanc ?

Ma réponse est là même pour les 3 questions : non.

Lire la suite...

mercredi 30 mars 2011

Un match d’hommes… en marinières.

équipe de France de football Ce n’est pas l’homme qui prend la mer…
C’est la mer qui prend l’homme !
Moi la mer elle m’a pris, je m’souviens… un mardi !
France-Croatie n’a pas été un grand match, pourtant je me suis moins ennuyé que d’habitude en retardant jouer l’équipe de France. A défaut de grand spectacle on a vu de l’engagement, c’est toujours ça. Si les Bleus avaient été un peu efficaces devant le but, ils auraient gagné ce match sans problème. Mais qu’est-ce que ça mange des marins !

Lire la suite...

samedi 26 mars 2011

C’est pas du Lux !

équipe de France de footballBien sûr, la France compte aujourd’hui 3 points de plus et possède 4 points d’avance sur la Biélorussie avec un match joué de plus en qualification pour l'Euro 2012, mais à part du point de vue strictement comptable on ne peut tirer aucune satisfaction de cette victoire 2-0 au Luxembourg au terme d’un match des plus pourris.

Ce résultat attendu n’est pas anecdotique puisque la Biélorussie n’a pris qu’un point au Grand-Duché après son hold-up en France (victoire 1-0 au SdF). La manière interpelle. On ne s’attendait pas à du grand spectacle, surtout sur une pelouse en assez mauvais état, on n’espérait pas une bran-bran car on ne parle pas d’une équipe complètement nulle, le Luxembourg n’est pas un paillasson, c’est solide, bien organisé, en confiance après de bons résultats (0-0 contre la Biélorussie, victoire 2-1 contre la Slovaquie en amical), son effectif compte quelques professionnels (pas de titulaire dans un club de vraiment haut niveau). On demandait juste aux Bleus de gagner en montrant un état d’esprit positif, conquérant. Rien. Hormis un ou deux, les Bleus de Blanc ont encore une fois énormément déçu. On s’est une nouvelle fois ennuyé à mourir.

Lire la suite...

jeudi 17 mars 2011

Laurent Blanc-seing.

Manifestement, Laurent Blanc n’a pas tout compris au film. Patrice Evra et Franck Ribéry rappelés en équipe de France de football… Eh bah... Il n’a pas peur…

Depuis des mois le football français se démène pour faire oublier Knysna, mais peu importe, il accueille le loup dans la bergerie. Sans le coup dur qui a frappé Abidal (découverte d’une tumeur dans son foie opérée aujourd’hui-même), Evra n’aurait sans doute pas figuré dans la liste des 23. Ribéry, sportivement, semble être en train de retrouver un bon niveau. Est-ce pour autant pertinent de faire confiance à ces 2 joueurs ? Ma réponse est non.

Lire la suite...

jeudi 10 février 2011

Ça vous a plu, à vous ?

Oui, les Bleus ont battu le Brésil. Ça vous a plu, vous ? Je n’ai pas spécialement envie de jouer les rabat-joie, battre la Seleçao auriverde est toujours sympathique, ça rappelle de bons souvenir, on en envie de faire les beaux. Le spectacle de ce France-Brésil ne peut que tempérer mon enthousiasme. Quel mauvais timing ! Une belle pelouse ne garantit pas un super match. Une pelouse défoncée rend tout beaucoup difficile. L’état déplorable du terrain du Stade de France a pourri le spectacle, le rendu visuel en a pris un coup, difficile de l’apprécier dans un cadre aussi foireux. Vous n’imagineriez pas être servi dans une assiette salle lors d’un dîner dans un grand restaurant, ça vous gâcherait le plat tant au niveau de son aspect – il serait soudain moins appétissant, autant dresser à la louche façon cantine scolaire – que de son goût pour peu que les saletés dans l’assiette ne soient pas de simples traces. En l’occurrence la pelouse du SdF a été victime d’un mauvais calendrier, l’ouverture du Tournoi des VI Nations 3 jours avant un match de gala contre le Brésil. Samedi en voyant les mêlées découper des escalopes et les logos des sponsors peints sur la pelouse, je me suis demandé comment on allait pouvoir y jouer au foot 4 jours plus tard. Si en 2012-2013 le PSG vient jouer au Stade de France pendant la rénovation du Parc des Princes, j’espère qu’on délocalisera les matchs du Tournoi à Marseille, Lens, Toulouse ou autre… loin du stade où devra jouer le PSG. Et pas question de voir un test d’automne ou un match du Stade français s’y dérouler ! Le rugby est un fléau pour les pelouses.

Lire la suite...

- page 1 de 2