Mot-clé - Marcelo Bielsa

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 15 mai 2012

La semaine dernière EN FOOTBALL… (7 au 14 mai 2012)

L’actualité footballistique était si riche cette semaine que j’ai décidé de faire un spécial foot. J’ai même ajouté lundi pour pouvoir y inclure 2 ou 3 sujets supplémentaires. Ne manquez surtout pas la vidéo à la fin !

Entre autres sujets, il va être question de l’équipe de France.

Lire la suite...

vendredi 16 décembre 2011

Pas de miracle.

Europa League Ce qui était attendu est arrivé, le Red Bull Salzburg a fini par l’emporter chez les Bratisla Boys, le PSG pouvait écraser l’Athletic Bilbao 118-0, ça n’aurait rien changé, il n’était plus maître de son destin.

J’y ai cru pendant une semaine et 20 minutes. Quand les Autrichiens, mené 2-0 sur le terrain du Slovan Bratislava dès la 6e minute, ont réduit l’écart sur penalty, je n’avais plus grand espoir. Ça sentait le retournement de situation, l’équipe n’ayant plus que son honneur à défendre risquait de lâcher pris contre celle venue chercher sa qualification en 16e de finale de l’Europa League. De son côté, le PSG a fait sa part de travail contre des Basques venus avec une équipe fortement remaniée sans être une équipe bidon. Marcelo Bielsa a aligné 3 titulaires habituels, 6 remplaçants dont certains sont régulièrement titulaires (4 ont beaucoup joué ces dernières saisons), il n’y avait que 2 véritables novices. Il a ensuite fait entrer 2 éléments indiscutables de son groupe pendant 30 et 20 minutes (dont Iker Muniain).

Lire la suite...

vendredi 30 septembre 2011

Fin de série à 10.

Europa League Athletic Bilbao-PSG, 2e journée de la phase de poule de l’Europa League, une rencontre abordable pour le leader de Ligue 1, il n’était pas nécessaire de gagner, un match nul aurait satisfait tout le monde car l’objectif était de aussi de préserver quelques forces en vue de la réception de l’OL dimanche. Les Parisiens ont tout fait à l’envers, en particulier leur entraîneur. Je n’ai compris presque aucun choix de Kombouaré. Allez, je vous l’accorde, dans la compo de départ, j’étais d’accord sur quelques joueurs, mais certains n’auraient selon moi jamais dû fouler la pelouse de San Mamés jeudi soir, c’est le cas de Pastore (titulaire), Matuidi et Cearà (entrés en jeu en cours de seconde période). Avoir les moyens de pratiquer un réel turnover et ne pas les utiliser réellement risque d’avoir de lourdes conséquences dans quelques semaines ou quelques mois, ça pourrait même en avoir dimanche contre le co-leader ayant eu la chance de jouer en LdC mardi à domicile.

Lire la suite...