Mot-clé - Marcos Baghdatis

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 1 août 2012

Le jour où Tony Estanguet a écrit sa légende. (JO 2012, J4)

JO 2012 Un membre de la famille royale médaillé, des records historiques à la piscine et à Wimbledon, un pilote de rallyes sur un podium olympique, une qualification au millimètre, une série complétée au dojo, la première breloque de l’histoire de l’escrime africaine… Aujourd’hui beaucoup d’événements sont entrés dans la légende des JO.

En parlant de légende, Tony Estanguet en est une vivante. Il a écrit une page d’histoire, une très belle, réussissant un exploit jamais réussi ni par un céiste, ni par un sportif français. Il lui a fallu franchir un parcours du combattant pour atteindre son rêve, celui de monter une 3e fois au sommet de l’olympe. Se relever de son échec à Pékin alors qu’il avait le statut de porte-drapeau de l’équipe de France olympique était difficile, se qualifier pour Londres 2012 était en un grand défi compte tenu de la concurrence nationale, avoir su dominer tous les étrangers est extraordinaire. En effet Tony Estanguet n’est pas ordinaire, cet homme est une légende.

Lire la suite...

samedi 28 juillet 2012

C’est ouvert. (JO 2012, jour J)

JO 2012 Honnêtement, raconter la cérémonie d’ouverture des JO de Londres 2012, ça me fait trop chi*r… Ils nous ont volé ces JO les sal*ps. Leurs méthodes les enverront en Enfer. Tant pis pour eux.

Allez… Je vais le faire quand même…

Lire la suite...

dimanche 7 août 2011

Il n'y a pas le feu !

Ligue 1 saison 2011-2012 Mon Dieu, c’est une catastrophe ! Malgré des dizaines de millions d’euros dépensés cet été le PSG est incapable de gagner chez lui, il n’a encore aucun point au classement ! Kombouaré va se faire virer. Les recrues sont des chèvres !! Les anciens n’ont pas été remplacés !!!… N’avoir aucun point, c’est impensable ! La situation est dramatique après… une seule journée ? Ah bon ? On est en août ? Avec toute cette pluie, je me croyais en novembre ! Entendez-vous ces frustrés qui se délectent de la défaite du PSG contre Lorient en ouverture de la saison ? Les Marseillais semblent avoir oublié que leur équipe – soi-disant renforcée défensivement cet été – a pris l’eau contre Sochaux en encaissant 2 buts (nul 2-2 en ayant mené 1-0), les Lillois donnent l’impression d’avoir gagné facilement chez un candidat au titre (ils ont fait 1-1 à Nancy, qui va jouer le maintien), les Lyonnais l’ont emporté à Nice 3-1 grâce à un grand Lloris, ils réagissent comme s’ils avaient pris la tête du championnat lors du multiplexe de la 37e journée.

111 points restent à distribuer, 97,37% des matchs de Ligue 1 n'ont pas encore été jouer, le PSG a tout le temps de se refaire. Le championnat est un marathon, on peut avoir la plus belle foulée, une science de la course inégalée, si on n’a pas de jus après le 30e kilomètre, on finit à l’agonie loin du podium (on l’a vécu la saison passée). Etre en tête après le premier kilomètre n’a strictement aucun intérêt.

Lire la suite...

vendredi 27 mai 2011

L’ouragan n’a pas tout emporté.

Une fois n’est pas coutume, jeudi à Roland-Garros, le tournoi féminin a fait les gros titres. On a l’impression qu’un ouragan d’air frais est passé Porte d’Auteuil… mais n’a pas tout emporté.

Un jour si venteux et si intéressant – j’y vais peut-être un peu fort en utilisant ce mot – malgré l’élimination d’Alizé Cornet la veille, c’est un peu dommage, mais bon… Il faut faire avec. Lors de cette 5e journée des Internationaux de France de tennis le ciel parisien n’était pas bleu, mais gris, il faisait frais, presque froid. C’est donc ça un nuage ? Depuis le temps que je n’en avais pas vu, j’avais oublié à quoi ça ressemble.

Deux rencontres du tournoi féminin entre une des rares stars du circuit et une jeune inconnue ont fait sensation : Kim Clijsters (tds 2) contre Arantxa Rus (Pays-Bas, 114e), et Maria Sharapova (tds 7) contre Caroline Garcia (188e).

Lire la suite...