Mot-clé - Maria Sharapova

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 1 avril 2016

Dopage : ivre, il dope son vélo au meldonium.

«Un dopage d’un nouveau genre». Voici comment le qualifient certains officiels de l’Union Cycliste Internationale (UCI) s’exprimant sous couvert d’anonymat afin de ne pas compromettre une probable procédure disciplinaire assurément très complexe. Le cas de Carlos Léon Ivanov, grand espoir du cyclisme bulgare aurait presque de quoi faire sourire. Pourtant, à l’UCI, l’affaire suscite plus d’embarras que de sourires.

C’est début mars à l’occasion d’une course espoirs en Belgique que ce cas épineux a été mis au jour. Ivanov est sans doute une des premières «victimes» de la nouvelle politique mise en place pour traquer les moteurs cachés dans le cadre des vélos. A vrai dire, le jeune homme n’aura été victime que de sa propre bêtise, celle à l’origine d’une des tentatives de tricherie les plus ridicules et mal habiles de l’histoire du sport. Il s’agit en effet bel et bien d’une «simple» tentative car en l’espèce, la substance interdite n’a à l’évidence pu produire le moindre effet dopant. Et pour cause !

Lire la suite...

vendredi 7 février 2014

A vos marques, prêts, feu... (Sotchi 2014)

Sotchi 2014 A l’évidence, ces JO d’hiver sont les plus politisés depuis très longtemps. Peut-être même de l’histoire. On parle partout et à juste titre des Jeux de Vladimir Poutine. Mais l’autocrate russe n’est pas le seul responsable de cette hyper-politisation qui, autant le dire de suite, me gave.

Depuis la désignation de la ville organisatrice, les critiques concernant Sotchi 2014 sont extrêmement nombreuses : massacre écologique, atteinte aux droits de l’homme, dépenses hallucinantes, corruption, retard dans la construction des infrastructures d’accueil, présence oppressante – bien que nécessaire – des forces de sécurité…

Par pitié, arrêtons de faire chi*r les sportifs, ils n’y sont pour rien si le CIO a accepté ce dossier et a laissé faire les Russes. Pourquoi les athlètes devraient-ils pâtir des décisions de politique intérieure prises par les dirigeants du pays hôte ? Les appels au boycott sont toujours aussi nombreux et ridicules, heureusement aucune nation n’a fait la c*nnerie de céder à ces pressions, 88 délégations ont défilé, on va enfin pouvoir laisser place à la compétition.

Lire la suite...

samedi 28 juillet 2012

C’est ouvert. (JO 2012, jour J)

JO 2012 Honnêtement, raconter la cérémonie d’ouverture des JO de Londres 2012, ça me fait trop chi*r… Ils nous ont volé ces JO les sal*ps. Leurs méthodes les enverront en Enfer. Tant pis pour eux.

Allez… Je vais le faire quand même…

Lire la suite...

lundi 21 mai 2012

La semaine dernière… (14 au 20 mai 2012)

Enorme programme encore une fois. On approche des JO, en début de semaine le CNOSF a désigné son porte-drapeau, il va donc bien sûr être question de Londres 2012, qu’il s’agisse de plongeon, de boxe féminine, de voile olympique ou encore de canoë-kayak.

On a aussi du football (la liste des 26 est tombée) et de rugby, deux sports font on vient de disputer les finales des compétitions européennes, mais on n’oubliera pas le basket (dont une touche de basket féminin), la moto, le hockey sur glace, le volley, l’escrime, l’athlétisme, un peu de cyclisme (dont du VTT), de tennis et de handball, le tout relevé avec un petit zeste de sports d’hiver. Il sera brièvement question de politique.

Lire la suite...

vendredi 3 juin 2011

Ça n’a pas fait un p-Li.

Les affiches des demi-finales féminine de Roland-Garros 2011 n’étaient pas de nature à soulever un enthousiasme démesuré chez les spectateurs, en revanche le vent encore très présent et très gênant était de nature à soulever… les jupettes des joueuses. Les amateurs de tennis ont été servis, ceux qui ont regardé avec un œil lubrique – pervers ? – nettement moins.

Mine de rien, Na Li (tds 6)-Maria Sharapova (tds 7) et Francesca Schiavone (tds 5)-Marion Bartoli (tds 11) ont été d’assez bons matchs, du moins par périodes. On pouvait craindre bien pire.

Lire la suite...

jeudi 2 juin 2011

Carré de rois contre tirage raté.

''On connait les demi-finalistes de Roland-Garros 2011. Chez les hommes, c’est simple, les 4 premières têtes de séries sont toutes là, on a un carré de rois. Dans le tableau féminin, c’est autre chose, j’ai envie de parler de tirage raté, on ne s’attendait pas à ça, on espérait mieux, ça manque de figures.

Nadal (tds 1)-Murray (tds 4) et Djokovic (tds2)-Federer (tds 3), ça promet du grand spectacle. On se souvient d’une demi-finale à Monte-Carlo entre l’Espagnol et l’Ecossais, malgré une blessure au coude Murray avait réussi à empocher la 2e manche, espérons que la cheville blessée lors du 3e tour ne posera pas de problème. Le Serbe, qui n’a pas joué depuis dimanche, devra affronter le dark horse du tournoi, le Suisse a beau démonter ses adversaires, il fait son chemin peinard, reste dans l’ombre des 2 favoris et tentera de créer la surprise. La place de n°1 mondial sera en jeu, s’il gagne Djoko la prendra à Nadal au classement ATP publié le lendemain de la finale.

Lire la suite...

mardi 31 mai 2011

C’est pas qu’on s’en fout… mais un peu quand même.

Ah… la seconde semaine du tournoi féminin de Roland-Garros avec 15 filles au prénom finissant par un A et une apatride, mais pas de Française… C’est pas qu’on s’en fout… mais un peu quand même.

Pour vous donner envie de regarder la suite, je n’ai trouvé que ça…

Lire la suite...

dimanche 29 mai 2011

Sans douleur, ou presque.

6 des 9 vainqueurs du jour dans le tableau masculin n’ont concédé aucun set, les 3 autres en ont lâché un. Chez les femmes 7 matchs sur 8 ont été pliés en 2 manches. Pas très excitant ce samedi à Roland-Garros.

Au niveau de la météo, rien à signaler, il ne faisait pas très chaud, le vent était un peu moins fort que les jours précédents, toujours pas de pluie…

Nadal (tds 1) a pulvérisé Antonio Veic, un pauvre qualifié Croate (227e à l’ATP, qui ne s’est jamais baladé en qualif comme dans le grand tableau mais restait sur un exploit face à Davydenko), 6-1, 6-3, 6-0, ça a duré 25 et 26 minutes pour le premier et le dernier set, 50’ pour le 2e car à 4-2 l’Espagnol a perdu son break d’avance. Ça ne vaut même pas le coup d’en dire plus.

Lire la suite...

samedi 28 mai 2011

On a sorti la guillotine.

C’est la Révolution ! On coupe des têtes à Roland-Garros ! Les têtes de série sautent les unes après les autres, à ce rythme la Place des Mousquetaires va être rebaptisée Place de Grève.

Pas mal ont déjà vécu leur dernière heure jeudi, notamment Kim Clijsters ou encore Davydenko, vendredi, on a connu une hécatombe. Certaines éliminations sont inéluctables, si elles sont 2 à s’affronter, une passe, une trépasse, c’est une évidence, mais dans le simple dames, les dégâts ont été considérables. On a perdu :
-Caroline Wozniacki (tds 1), n°1 à la WTA, en quart l’an dernier,
-Samantha Stosur (tds 8), finaliste il y a un an,
-Julia Goerges (tds 17), éliminée par mieux classée qu’elle mais considérée comme un bon outsider et surtout tellement magnifique qu’elle manquera à beaucoup de monde… Je suis dévasté.

Lire la suite...

vendredi 27 mai 2011

L’ouragan n’a pas tout emporté.

Une fois n’est pas coutume, jeudi à Roland-Garros, le tournoi féminin a fait les gros titres. On a l’impression qu’un ouragan d’air frais est passé Porte d’Auteuil… mais n’a pas tout emporté.

Un jour si venteux et si intéressant – j’y vais peut-être un peu fort en utilisant ce mot – malgré l’élimination d’Alizé Cornet la veille, c’est un peu dommage, mais bon… Il faut faire avec. Lors de cette 5e journée des Internationaux de France de tennis le ciel parisien n’était pas bleu, mais gris, il faisait frais, presque froid. C’est donc ça un nuage ? Depuis le temps que je n’en avais pas vu, j’avais oublié à quoi ça ressemble.

Deux rencontres du tournoi féminin entre une des rares stars du circuit et une jeune inconnue ont fait sensation : Kim Clijsters (tds 2) contre Arantxa Rus (Pays-Bas, 114e), et Maria Sharapova (tds 7) contre Caroline Garcia (188e).

Lire la suite...

mercredi 25 mai 2011

La galerie des émotions.

A Versailles on trouve la galerie des Glaces. Porte d’Auteuil on trouve la grande galerie des émotions, elles s’y exposent toutes.

La journée a débuté avec la beaucoup de tristesse mais aussi beaucoup de dignité. Virginie Razzano, endeuillée par le décès de Stéphane Vidal, son compagnon et entraineur, la semaine précédant son tournoi préféré, s’est présentée sur le court pour respecter l’engagement qu’elle avait pris auprès de lui. Pour lui rendre hommage elle n’a pas fait l’impasse, voulant donner son maximum, inspirée par le combat de l’homme de sa vie contre la maladie, un combat qui aura duré des années, mais un combat finalement vain.

Lire la suite...

mercredi 9 février 2011

Du vent dans les voiles… puis la pétole.

Elle l’attendait tellement…

Menée 1 set, 0-2, Alizé Cornet a su trouver les ressources pour l’emporter en Russie face à Svetlana Kuznetsova au premier match du premier tour de la Fed Cup. Quelle performance ! Certes, l’ex-numéro 1 à la WTA n’est plus à son tout-meilleur niveau, il n’empêche que l’exploit était réel.

Pour l’emporter face à une fille censée être beaucoup plus forte qu’elle, Alizé a dû…
-remonter un set et un break de retard ;
-passer outre une entorse subie pendant le 3e set alors qu’elle venait de réaliser le break… Alizé a même cru sur le coup devoir abandonner, heureusement l’emplâtre mis pour bloquer sa cheville lui a permis de finir ;
-vaincre les fantômes du passé. C’est le plus gros exploit.

Lire la suite...