Mot-clé - Marrakech

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 12 novembre 2017

Champion hors catégories.

Quoi de mieux qu’un Championnats du monde toutes catégories pour magnifier la nature de Teddy Riner ? Le judo n’avait jamais connu un tel phénomène. Le sport en général en a connu très peu. Teddy est français et nous avons la chance d’être ses contemporains. En tant que passionné de sports et supporter français, c’est un bonheur !

Il a désormais atteint le total incroyable de 10 titres mondiaux – personne d’autre dans l’Histoire du judo n’en a plus de 7, et même plus de 4 si on se limite aux hommes – dont seulement 2 en « toutes catégories », ou "open " en anglais. Pourquoi ? Auparavant, les championnats du monde se terminaient par cette compétition. Ce n’est plus le cas depuis 2008, à l’exception de 2010 où les Mondiaux se déroulaient au Japon et où Teddy a connu sa dernière défaite sur une décision injuste des juges aux drapeaux face à… un Nippon. Teddy a remporté l’édition 2008 chez lui à Levallois, il ne s’est pas rendu en Russie en 2011, en revanche il tenait à l’emporter à Marrakech cette année pour la 3e édition, raison pour laquelle il n’a pas du tout coupé après avoir décroché son 9e titre mondial à Budapest il y a quelques semaines. Sa préparation devait en faire une machine de guerre capable de répondre aux spécificités d’un championnat toutes catégories.

Lire la suite...

mercredi 5 janvier 2011

Maison Blanche-Paris, faux sommet international…

J’ai hésité à écrire ce que vous allez lire. Un match amical à la fin d’un stage de reprise de 3 ou 4 jours juste après la trêve hivernale, on n’a pas forcément grand-chose à en tirer, surtout géré de cette façon.

Forcément, avec un 32e de finale de Coupe de France au Parc des Princes samedi soir, il était impossible de jouer à fond cette exhibition donnée pour l’inauguration du nouveau stade de Marrakech dont la pelouse était magnifique. Plusieurs joueurs étaient absents, ce qui enlève encore un peu plus de signification au résultat. Sans Bodmer, Tiéné, Clément et Armand (ces 2 derniers, je ne les savais pas indisponibles… turista ?), ce n’est forcément pas la même chose (Sessegnon, je n’en parle même pas, pour moi il n’est déjà plus là).

Le plus kiffant en réalité c’est le fait d’avoir eu comme lever de rideau un match de l’OL… Et oui, les organisateurs ne s’y sont pas trompés, Paris, c’est un autre standing que Lyon… :sifflotte: B-) :psg:

Lire la suite...