Mot-clé - Marvin Martin

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 4 septembre 2012

D’un Z qui veut dire Zlatan. (L1, J4)

Ligue 1 - 2012-2013 Ouf ! Le début d’incendie est éteint. Au bout de la 4e journée le PSG a gagné un match après 7 nuls (4 en préparation, 3 en Ligue 1), pour ne rien gâcher il l’a fait chez un concurrent direct. Du coup il a 6 points en 4 matchs, est invaincu, et plus personne ne doute qu’il soit encore dans le coup pour jouer le titre, évitant à certains de se ridiculiser.

Après 4 journées, il en reste 34, soit un total de 102 points à prendre, mais en cas de nul ou pire, de défaite, vous en auriez trouvé pour déjà parler de saison ratée, de titre de champion perdu dès le mois d’août. Au niveau comptable, l’amélioration est nette, les 2 petites semaines de trêve internationale avant la réception de Toulouse (le vendredi) devraient être calmes. Au niveau du jeu en revanche ça reste très moyen, les circonstances ont beaucoup aidé et le PSG doit énormément à l’homme qui a inscrit l’ensemble de ses buts accordés depuis le début de la saison (et même 6 des 7 derniers si on compte la préparation), à savoir Zlatan Ibrahimovic, qui n’est pas pour rien un des 3 joueurs de foot les mieux payés au monde.

Malgré la victoire, j’ai nettement plus de critiques à faire qu’après le match contre Lorient qui était très bon offensivement (le problème ne concernait que l’équilibre de l’ensemble, surtout en première période). Et autant que contre Ajaccio et Bordeaux.

Lire la suite...

jeudi 16 août 2012

De l’art de racler les fonds de tiroirs.

équipe de France de football Un nouveau sélectionneur, quelques joueurs qu’on espérait voir ou revoir en Bleu, d’autre dont on rêvait de ne plus jamais voir la tête sortant du col du maillot de l’équipe de France de football, et une poignée dont on pouvait se demander ce qu’ils foutaient là. J’espérais pouvoir aborder l’ère Didier Deschamps sans apriori, mais en apprenant la compo, j’ai dû renoncer à mes plans.

Le mandat du Didier a débuté au Havre, il espérait avoir la paix, pas de bol, l’affaire Zahia a ressurgi, il avait déjà fallu gérer les restes de la période Laurent Blanc. Si on ajoute au lot les accusations de viol contre Bafé Gomis, ça nous promet des lendemains qui Deschamtent. L’image des Bleus est atteinte d’un cancer métastasé.

Lire la suite...

vendredi 15 juin 2012

La lumière est venue de Laurent Blanc. - Euro2012 (Groupe D-J2)

Euro 2012 équipe de France de football Il pleut, il mouille, c’est la fête à la grenouille… Après la pluie, le beau temps… Ça s’arrose !... Orage, Ô grand espoir… Quiconque cherche un titre pour une analyse d’Ukraine-France a de quoi se régaler.

Ce match de la 2e journée des phases de poules de l’Euro 2012 restera dans les annales. L’équipe de France n’avait probablement jamais expérimenté une situation pareille, celle de voir une rencontre être interrompue au bout de 5 minutes en raison d’un orage biblique et reprendre près d’une heure plus tard. En outre, elle n’avait jamais battu le pays organisateur d’une compétition internationale majeure (je ne compte la Coupe des Confédérations^^). Surtout, les Bleus n’avaient plus gagné lors d’une phase finale depuis la demi-finale de la CdM 2006, depuis ils avaient enregistré 3 nuls indigestes et 4 défaites humiliantes. Plus inattendu encore, cette équipe a réussi… une très bonne prestation. Et oui, il y a eu de l’enthousiasme, des occasions, du jeu, de l’engagement, de la technique, de la solidité, et même une certaine solidité (malgré quelques frayeurs évitables), en résumé, tout ce qui manquait à l’EdF depuis des années.

Lire la suite...

lundi 11 juin 2012

Mettre du cœur à l’ouvrage. - Euro 2012 (Groupe D - J1)

Euro 2012 équipe de France de football Bien malin qui peut dire quelles équipes du groupe D vont se qualifier pour les quarts de finale. Présenté comme la plus faible équipe du lot, l’Ukraine s’est placée en pole-position en profitant de l’avantage offert à tout organisateur d’une compétition de ce genre, celui de jouer à domicile.

L’Euro 2012 pourrait bien être un nouveau fiasco pour l’équipe de France, ce sera le cas si les Bleus ne se réveillent pas rapidement. Ils ne sont pas moins forts que leurs adversaires, mais au niveau de l’état d’esprit, ils sont très loin du compte. On a vraiment vu 2 matchs très différents lundi : un avec de l’enthousiasme, Ukraine-Suède, et un qui en était complètement dénué, France-Angleterre. Comme par hasard, l’équipe ayant mis le plus de cœur à l’ouvrage est la seule à s’être imposée.

Lire la suite...

mercredi 6 juin 2012

Ben THE Man.

équipe de France de football En principe après un match amical contre l'Estonie à la MMArena, l'analyse devrait être facile : zéro tracas, zéro blabla. Le score, 4-0, est en partie trompeur. Si offensivement l’équipe de France de football semble au point, l’animation défensive est toujours aussi mauvaise.

L’Estonie a fini devant la Serbie et la Slovénie lors des éliminatoires de l’Euro 2012, a été seulement éliminée en barrage par l’Irlande. Dans l’absolu l’adversité aurait dû être d’un niveau suffisant pour considérer cette rencontre comme un test. Le test, on ne l’a pas vu. Il faut savoir raison garder, ce France-Estonie était un match d’entraîne-Mans, il était placé à seulement 6 jours de l’entrée en lice des Bleus à l’Euro, l’objectif était faire le plein de confiance en prenant surtout soin d’éviter de se blesser. En face, il n’y avait rien, si ce n’est une équipe très moyenne avec tout au plus 2 ou 3 éléments intéressants (le très fort taux d’expatriés ne suffit pas à faire une bonne équipe, surtout si les joueurs évoluent dans des championnats de seconde zone), l’engagement physique est resté très limité.

Lire la suite...

lundi 28 mai 2012

Les Bleus au pays des pingouins.

équipe de France de football L’équipe de France de football a gagné 3-2 à Valenciennes contre l’Islande. Youpi. Elle a été menée 2-0. Outch. Il paraît que Laurent Blanc prépare son équipe pour l’Euro 2012… Ça va arriver très vite mine de rien. Ça débute dans 2 semaines. Une chose est sûre, si les Bleus se présentent contre l’Angleterre avec le onze aligné dimanche, ils vont prendre cher. Et par «cher», j’entends assez cher pour que la Marseillaise soit remplacée par la Dans ses canards… Oui, cher au point de marcher en canard pendant un bout de temps.

Face à de supposés quichons islandais inexpérimentés car en plein renouvellement de génération – qui finalement ont donné l’image de joueurs moyens incapables de tenir la distance mais volontaires et décomplexés – Laurent Blanc a mis en place une équipe assez grotesque sur le papier qui s’est révélée l’être tout autant sur le gazon.

Lire la suite...

mardi 15 mai 2012

Et Nicollin banda…

Ligue 1 saison 2011-2012 Si à la lecture du titre vous avez eu une vision d’horreur, j’en suis désolé. Il s’agit pourtant du fait marquant de la 37e journée de Ligue 1. Nous sommes à la 94e minute de Montpellier-LOSC, soit 7 ou 8 minutes après la fin du match au Parc des Princes (bonjour l’équité…), Olivier Giroud par un centre grâce à une longue ouverture, un Lillois se laisse manger, l’autre ne regarde pas ce qui se passe autour de lui, Karim Aït-Fana a suivi, il profite du centre en retrait pour marquer dans le but vide, le MHSC est quasiment champion – seulement quasiment, du coup Thiriez, qui attendait avec le trophée sur le parking du stade de la Mosson, a dû plier bagages – grâce à ses 3 points d’avance sur le PSG avant la dernière journée et un déplacement chez les papys gâteux… D’où la réaction dans le pantalon de papy graveleux.

Lire la suite...

mardi 24 avril 2012

Le jour où tout a (peut-être) basculé.

Ligue 1 saison 2011-2012 La 33e journée de Ligue 1 aura été sans réelle surprise, hormis peut-être la défaite de Toulouse (mais la dynamique d’Evian-Thonon-Gaillard et le calendrier peuvent l’expliquer en partie). 8 fois sur 10 le mieux classé l’a emporté, il y a eu un nul entre une équipe de bas de tableau et une du ventre mou. Si la logique a été respectée, la façon d’obtenir ces résultats permet de croire à un renversement de tendance au classement. Peut-être vient-on d’assister au jour où tout a basculé.

On a vu un Montpellier peu convainquant battre très difficilement l’équipe la plus bidon de France à l’extérieur – il a fallu un but du genou de Souleymane Camara… b*rdel… mais qu’ont les genoux des Camara ? celui de Zoumana a donné la victoire au PSG contre l’OL la saison dernière – et montrer des signes de grande nervosité. Après ce succès chanceux – ce n’est pas aussi chanceux que d’avoir tous vos numéros qui tombent au tirage du LOTO mais ça reste de la moule – les Héraultais devançaient le PSG de 5 points et possédaient une différence de buts assez nettement supérieur, ils commençaient déjà à se voir auréolés du titre de champion. Le lendemain, cet écart s’est réduit d’une façon qui aurait certainement marqué les esprits et peut-être renversé la pression. Pendant au moins quelques jours, elle n’est plus sur le PSG mais sur Montpellier. Ça nous annonce une 34e journée très intéressante.

Lire la suite...

lundi 2 avril 2012

A chacun sa kryptonite.

Ligue 1 saison 2011-2012 Il n’y a aucune explication rationnelle, il est impossible de le théoriser, on ne peut que le constater, en football chacun a sa kryptonite. La 30e journée de Ligue 1 en a donné quelques illustrations.

Par exemple Jean Fernandez est celle du PSG, à qui il a pris 6 points lors des 2 dernières saisons (avec un maximum de réussite et un arbitrage favorable). Par ailleurs on ne compte qu’une victoire du PSG à Nancy lors de ses 11 derniers déplacements en championnat (en février 2007), 2 victoires du PSG contre Nancy au Parc lors des 10 derniers matchs de championnats (mais il y a eu des victoires en coupe), la dernière remontant au 1er mars 2009…

Autre exemple, l’OL n’a gagné qu’un seul de ses 9 derniers matchs contre Rennes (c’est même 0/7 à Lyon, mais nettement mieux en Bretagne où les Lyonnais s’en sont souvent mieux sorti avec 5 victoires en 10 ans, ceci avec l’équipe qui écrasait tout).

Pour l’ASSE, la kryptonite, c’est l’OL… Contre Nice, les Verts ont encaissé 3 buts marqués par… 2 joueurs formés à Lyon. (En outre les Aiglons ont gagné à Saint-Etienne pour la 4e fois consécutive).

Lire la suite...

dimanche 1 avril 2012

30e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 Quelle belle idée de fausser la course au titre en repoussant OM-Montpellier à la semaine prochaine, c’est-à-dire après PSG-OM et juste avant la finale de la Coupe de la Ligue (le seul match qui puisse encore un tant soit peu sauver la saison de l’OM)… Pourquoi avoir décalé ce match de la 30e journée de Ligue 1 après la 31e journée ? Pour que les Marseillais se préparent une semaine à jouer un match sans enjeu à Munich. La décision a été prise alors que tout le monde le savait, l’OM n’avait de toute façon aucune chance de se qualifier. Bravo à la LFP d’avoir encore un peu plus faussé le championnat ! On a tout de même eu 9 matchs ce week-end.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

jeudi 23 février 2012

Rattrapés ? (Mise à jour de la 22e journée de L1.)

Ligue 1 saison 2011-2012 Mettre à jour le calendrier suite au report d’une ou plusieurs rencontres – en l’occurrence de 3 rencontres de la 22e journée de Ligue 1 – n’ai jamais facile. Il faut trouver une date et un horaire, à cause de la Ligue des Champions il a fallu choisir un mercredi de février à 18h30 entre 2 week-ends de championnat, les pelouses étaient pourries, le public pas forcément au rendez-vous… En général ce genre de conditions est propice à des surprises, les favoris qui se voyaient avec 3 points de plus dans la poche les obtiennent rarement. Cette fois on a failli avoir des surprises. Failli. On n’avait pas le moindre but à la mi-temps.

Le relatif anonymat dans lequel ont été plongées ces rencontres à cause notamment de la victoire arrachée par l’OM contre l’Inter au bout de l’ennui – quelle purge ! J’avais mis le son de la radio pour ne pas avoir envie de m’ouvrir les veines en écoutant celui de TF1, j’ai bien fait, le cri au moment du but m’a sorti du coma dans lequel j’étais en train de tomber ! – ne doit pas masquer les conséquences très importantes des victoires de Caen, de l’ASSE et du LOSC.

Lire la suite...

dimanche 11 décembre 2011

Le calme après la tempête.

Ligue 1 saison 2011-2012 Il y a quelques mois, aucun équipe ne se rendait à Sochaux en confiance. Depuis cet été, tout le monde y va pour gagner. Lors de la 17e journée de Ligue 1, c’était au tour du PSG. Les Lionceaux ont été assez pathétiques. Il est loin le Sochaux de la saison passée avec son beau jeu, son attaque prolifique… La série de 13 matchs à domicile en championnat en marquant au moins un but a pris fin. J’ai rarement vu une équipe si inoffensive lors d’une rencontre de L1. Je n’ai pas noté la moindre action sochalienne potentiellement dangereuse hormis un tir lointain de Marvin Martin claqué par Sirigu (probablement pas cadré ; 18e) et une tête en arrière cadrée – en rien dangereuse – sur CF (le joueur voulait sans doute prolonger pour envoyer le ballon dans le paquet ; 88e).

Lire la suite...

jeudi 17 novembre 2011

Page blanche.

équipe de France de football C’est dur. C’est même très dur. Un véritable casse-tête. Mieux vaut ne pas connaître ça le jour d’un examen officiel ! Je suis bien embêté… Je suis bloqué devant une page blanche… France-Belgique, 0-0… Analyse de la rencontre… Je ne sais pas quoi écrire, je vais tout de même essayer… Dur. Ah non ! Je vous jure, je ne me suis pas endormi, il y avait pourtant de quoi, il ne s’est rien passé pendant plus de 90 minutes hormis une splendide acrobatie de Yann M’Vila (36e) et une double parade salvatrice d’Hugo Lloris face à Kevin Mirallas (75e).

Lire la suite...

samedi 12 novembre 2011

Le mariage de la carpe et du lapin.

équipe de France de football Le 11-11-11, un jour idéal pour un match de foot… a priori seulement. L'équipe de France recevait son homologue équipe des Etats-Unis d’Amérique, une première au Stade de France, les Ricains n’ayant pas joué contre les Bleus depuis des lustres (1976 me semble-t-il). Résultat, comme d’habitude, on s’est royalement ennuyé. Tout ou presque était réuni pour passer une soirée peu enthousiasmante : des équipes loin d’être au complet (pas de Landon Donovan par exemple), on pourrait presque parler de France A’ (l’organisation, du grand n’importe quoi, plein de joueurs inexpérimentés)...

Lire la suite...

jeudi 13 octobre 2011

Sur la bonne voie ?

équipe de France de football Si vous êtes au Stade de France, l’Ukraine et la Pologne sont à l’est. Problème, contre la Bosnie-Herzégovine, pendant environ une heure, l’équipe de France de football était complètement à l’ouest. Finalement les Bleus ont allumé le GPS et rebroussé chemin pour éviter un détour périlleux par les barrages. Sont-ils pour autant sur la bonne voie ? Laurent Blanc a les clés, il conduit le bus. Une fois arrivés en Ukraine ou en Pologne – selon ce que le tirage leur réservera – les joueurs ne refuseront pas d’en sortir pour ne pas entraîner, c’est certain. Reste à savoir qui aura embarqué. L’EdF peut atteindre les demi-finales, j’ai bon espoir, il n’est pas interdit d’y croire maintenant que la qualification pour l’Euro 2012 a été obtenue. Elle le peut si le sélectionneur tire les conséquences des 14 derniers mois (jour pour jour) depuis son premier match en Norvège. Blanc doit avoir le cran de trancher dans le vif.

Lire la suite...

samedi 8 octobre 2011

Le ciel est bleu, les oiseaux gazouillent…

équipe de France de football Le ciel est bleu, les oiseaux gazouillent, l’équipe de France de football gagne 3-0 devant un public conquis tout heureux de revoir son amour de toujours, Djibril Cissé… Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ! Allez, on redevient sérieux et on regarde la vérité en face : les Bleus ont tapé une équipe d’un niveau indigent en livrant une prestation intermittente, une purge saupoudrée de copeaux de football, ceci en régalant un public au comportement lamentable.

Lire la suite...

lundi 3 octobre 2011

C'est la Ligue 1-1 !

Ligue 1 saison 2011-2012 Incroyable ! En 90 rencontres depuis le début de la saison, la Ligue 1 n’a connu que 5 matchs sans but ! Le fameux "0-0 Ligue 1" est du passé ! Il a été remplacé par le "1-1 Ligue 1", c’est "la Ligue 1-1", on a eu ce score 25 fois (!!!), pour seulement 13 fois 1-0 ou 0-1, 11 fois 2-1 ou 1-2, 8 fois 2-0 ou 0-2, 7 fois 2-2, etc.

Beaucoup d’équipes ont concédé l’égalisation lors des dernières minutes faute d’avoir su faire le break, ça nous donne un championnat comptant seulement 5 équipes à 5 défaites ou plus en 9 journées (Valenciennes en a 5, c’est le record), mais 8 clubs à 0 ou une victoire (aucune pour Brest et Nancy).

Dimanche après-midi l’OM a confirmé son très faible niveau, ce dont n’a pas vraiment profité Brest, le LOSC s’est rassuré, Rennes a payé son match d’Europa League, l’OL a subi la loi du plus fort, Paris.

Lire la suite...

dimanche 2 octobre 2011

Le coup de la panne.

Ligue 1 saison 2011-2012

Le début de la 9e journée de Ligue 1 a été marqué par des pannes : pannes de victoires, panne d'électricité, panne généralisée (de la tête aux jambes). Sur 17 buts, 6 ont été inscrits après la 87e minute, les fins de matchs ont égayé une soirée peu passionnante.

Dans notre bon vieux championnat de France on a de plus en plus de joueurs venus de destinations "exotiques" dont certains partiront un peu partout dans le monde pendant la trêve internationale. On a par exemple vu marquer un Costaricien et un Israélien, un Sud-Coréen a failli les imiter, je vous passe les buts des Africains et du Brésilien, on a plus l’habitude.

Finalement, l’entrée en matière avant un gros dimanche (avec LOSC-Rennes et PSG-OL) aura été intéressante que prévu.

Lire la suite...

mardi 20 septembre 2011

6e journée de L1, les matchs (2/2).

Ligue 1 saison 2011-2012 Enchaîner après une rencontre européenne est toujours très difficile, a fortiori si votre adversaire a pu se préparer toute la semaine. Le LOSC, le PSG et Rennes ont concédé un match nul, les 2 derniers européens s'affrontaient. Normalement les clubs engagés en Europa League devaient avoir un calendrier adapté, pendant la phase de groupe – au minimum – ils devaient jouer à domicile 3 jours après ces joutes continentales. La LFP a respecté son engagement la saison passée, elle l’a oublié depuis.

  • Les matchs.

Pour les autres matchs de la 6e journée de Ligue 1, je vous renvoie à la première partie, ici.

Lire la suite...

mercredi 7 septembre 2011

La théorie du canular.

équipe de France de football Et si, en réalité, il s’agissait d’un canular…
Et si, en réalité, l’équipe de France de Laurent Blanc avait fait exprès de montrer une image pitoyable d’elle-même en Roumanie lors de son 8e match de qualification pour l’Euro 2012
Et si, en réalité, Blanc – ou un dirigeant de la FFF – avait graissé la patte du jardinier du nouveau Stadionul National de Bucarest inauguré mardi soir en présence de Sepp Blatter (le PSG y jouera la finale de l’Europa League en fin de saison :sifflotte: ), ceci afin de s’assurer d’avoir un match en bois tout en s’aménageant une excuse aux Bleus ? Dans quel but ce canular aurait-il été organisé ? Pour faire chi*r M6, diffuseur de ce match contre la volonté de la FFF, celle-ci s’étant montrée incapable de racheter les droits à son homologue pour les céder à TF1 avec qui Noël Le (not) Graët a signé un contrat particulièrement bancal (une de ses spécialités, avec lui les pénalités contractuelles, ça tombe de partout !). Piéger ces filous d’M6 en transformant en grosse purge repoussante le programme acquis a pris d’or par cette chaîne qui de surcroît avait eu l’outrecuidance de reformer à cette occasion le mythique duo de TF1 formé par Thierry Roland et Jean-Michel Larqué, quoi de mieux pour faire plaisir aux dirigeants de la une tout en se payant soi-même des gens qui vous mènent la vie dure. Si M6 a encore envie de diffuser des matchs des Bleus après des horreurs comme cette de mardi soir, c’est du masochisme !

Théorie trop "capillotractée" ? Pas convaincante ? Avez-vous une autre explication à la composition d’équipe, aux choix tactiques à se gratter la tête jusqu’au sang ? Perso, je n’ai RIEN compris. Je suis incapable de me faire une opinion, savoir si Blanc se fout de notre gueule ou navigue à vue.

Lire la suite...

- page 1 de 2