Mot-clé - Miku Tashiro

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 28 août 2019

La plus grande de tous les temps. (ChM 2019 de judo, J4)

ChM_judo_2019_-_J4.jpg L’an dernier, Clarisse Agbegnenou s’est invité dans un club très sélect des Françaises triples championnes du monde de judo. Elle y rejoignait Lucie Décosse, Gévrise Emane et Brigitte Deydier. Désormais, elle a créé son propre club en devenant la seule quadruple championne du monde. Elle est la G.O.A.T. (version française).

Invaincue en -63kg depuis décembre 2017 (depuis, elle n’a connu qu’une défaite, mais en -70kg lors des ChM par équipes), elle savait que toutes ses potentielles adversaires l’attendaient. A l’image de ce que vit Teddy Riner depuis plus de 10 ans, elle est observée, tout le monde travaille spécifiquement pour essayer de la battre.

Malgré tout, très peu parviennent à la déranger. La plupart des filles se font expédier. On pourrait presque croire que c’est facile. Ça ne l’est pas. Pas du tout. Malheureusement, cette impression ne rend pas honneur au niveau de cette immense championne, unanimement reconnue comme la n°1 toutes catégories confondues. Elle avait besoin d’une finale particulière pour illustrer sa grandeur.

Quoi de mieux qu’affronter une Japonaise au Japon dans un combat revanche de l’an dernier ? La battre au terme d’une prolongation absolument incroyable tant en durée qu’en intensité et en suspense. Probablement une des finales les plus marquantes de tous les temps.

Lire la suite...

dimanche 23 septembre 2018

L’art – martial – d’écrire sa légende. (ChM 2018 judo)

ChM 2018 de judo A force, ça va faire pas mal de candidates pour le titre de championne française de l’année 2018 ! Clarisse Agbegnenou vient de poser sa candidature.

3e titre mondial pour Clarisse Agbegnenou Pour 2018, ses "adversaires" se nomment  Perrine Laffont (ski de bosses), Charlotte Bonnet (natation), Laura Tarantola (aviron), voire Mathilde Gros (cyclisme sur piste), Mélanie de Jésus (gymnastique), et j’en oublie sans doute. Sincèrement, il me semble difficile de ne pas élire une fille sacrée championne olympique et lauréate de la Coupe du monde (en plus d’être championne du monde en titre depuis 2017), même si sa discipline est un peu marginale.

En revanche, s’il s’agit de désigner la plus grande championne française actuelle toutes disciplines confondues, Clarisse Agbegnenou est incontournable de par sa constance au plus haut niveau et sa longévité. Depuis 2013, elle a atteint la finale de chacun des 6 grands championnats estivaux, Championnats du monde de judo comme Jeux Olympiques. Il n’y avait pas de raison de douter qu’elle réédite cette performance à Bakou.

Lire la suite...