Mot-clé - Milano Thunder

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 7 mai 2012

La semaine dernière… (30 avril au 6 mai 2012)

Quelques événements dramatiques et/ou terrifiants ont marqué la semaine, notamment en natation et en basket. Certaines nouvelles ont provoqué chez moi du dégoût ou de l’agacement. Heureusement, le sport nous offre aussi des émotions beaucoup plus positives.

Il sera à plusieurs reprises question de dopage, on va parler de Londres 2012, c’est évident, mais il sera aussi question d’énormément d’autres sujets. On a, dans le désordre, du basket, de la boxe, du football, du rugby, du taekwondo, du badminton, du handball, du tennis, du squash, du hockey sur glace, de l’athlétisme, du tir, de la voile olympique, de la lutte, du tir à l’arc, de l’escrime, de l’aviron, et même du short-track.

Lire la suite...

samedi 29 janvier 2011

La carotte italienne.

Boxe La journée sportive était plutôt bonne : qualification de la France en finale du Championnat du monde de handball, confirmation de la nouvelle du transfert imminent de Sessegnon à Sunderland selon les modalités que j’espérais (voyez ce que j’écrivais sur ce cas depuis le clash pré-fêtes, vous comprendrez que le pigeon, je m’attendais à le trouver, je pensais à Aston Villa puis Sunderland, j’avais bon sur le prix… mais on y reviendra un autre jour), Nathalie Péchalat et Fabian Bourzat champions d’Europe de danse sur glace... C’était la fête.

Malheureusement il y a eu grosse contrariété. Le Paris United s’est pris une de ces carottes de la part des Italiens du Milano Thunder lors de la 7e journée des World Series of Boxing… ça fait mal aux fesses ! En fait, la carotte vient des arbitres. On espérait ne pas connaître ça avec le nouveau format, ça s’était très bien passé lors des 4 ou 5 premières journées avec très peu de décisions contestables, malheureusement cette fois on a eu droit à une belle bande d’escrocs.

Lire la suite...

samedi 15 janvier 2011

Paris, champion d’hiver…

Boxe Et oui, Paris est champion d’hiver… en WSB, les World Series of Boxing.

En effet, le Paris United est premier de la conférence européenne après 6 matchs (un aller et un retour contre chaque adversaire, on va remettre une série dans la foulée, je ne savais pas que les équipes se rencontraient 4 fois, je viens de le piger, mieux vaut tard que jamais), il reste sur 5 succès consécutifs depuis sa défaite à Milan en ouverture de la compétition.

Vendredi soir c’est justement Milan, co-leader de la conférence européenne, qui venait affronter Paris à la Halle Carpentier. Comme à Moscou la semaine dernière – j’ai loupé ça – les boxeurs de Brahim Asloum ont gagné 4-1, et pourtant l’adversité n’était pas bidon, tant s’en faut.

Lire la suite...

samedi 18 décembre 2010

La boxe cumule les bons poings.

A une époque où la baston fait un tabac sous ses formes les plus extrêmes (MMA dans ses différentes variantes) comme sous ses formes les plus divertissants (le catch), le sport de combat par excellence trouve une nouvelle jeunesse en France. Le noble art retrouve ses lettres de noblesse, ou du moins se retrouve un public.

Ces derniers temps les réunions médiatisées se multiplient, des têtes d’affiche apparaissent ou réapparaissent, un nouveau concept fait ses preuves. Le monde de la boxe a su se remettre en questions et se reprendre en mains, les organisateurs divers et variés cumulent les bons points poings.

A ma connaissance il n’y en ce moment en France qu’une seule ceinture représentant un véritable titre mondial, et celle-ci concerne la… boxe féminine. Myriam Lamare a fait son retour sur les rings il y a quelques semaines et a, je crois, défoncé son adversaire. Elle n’est pas que boxeuse, elle fait de la politique, elle a soigné son image à Koh Lanta, une façon beaucoup plus efficace de se faire connaître que de pratiquer pendant 20 ans un sport peu médiatisé… Je ne suis pas trop fan.

Parlons de boxe masculine si vous voulez bien. Comme il y a un moment que je voulais faire cet article il y a du contenu ! On y va !

Lire la suite...