Mot-clé - Moussa Sow

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 29 janvier 2012

21e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 Globalement, lors de la 21e journée de Ligue 1, les équipes fortes, les équipes en forme et celles en grande méforme ont confirmé leur valeurs, leur bonne santé ou leur déliquescence.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

mardi 20 décembre 2011

Un nul, des c*ns.

Ligue 1 saison 2011-2012

J’en ai marre de ces c*ns… Pour siffler Pastore à sa sortie 10 minutes avant la fin de PSG-LOSC, l’affiche de la 18e journée de Ligue 1 et le réel grand choc entre les 2 plus gosses équipe du championnat, il faut en être un.

Si toi, lecteur, tu t’es senti visé, ayant toi-même commis ce crime contre le football en ayant fait preuve d’une bêtise insigne, te laissant manipuler par qui en a envie, alors oui, en te plaçant devant un miroir tu verras un c*n. Cette attitude de moutons me désole. Quand les gens comprendront-ils que dans ce monde, qui est incapable de raisonner par lui-même s’expose à devenir une marionnette ?

Lire la suite...

dimanche 11 décembre 2011

17e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 Le foie gras et le saumon fumé, ce sera pour les fêtes. Ce week-end, c’était pâté industriel et thon en boîte. On a connu de plus belles journées en Ligue 1 que la 17e. Ça se détache devant et derrière, le PSG, le LOSC et l’OL reviennent sur Montpellier alors que les reléguables s’enfoncent.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

dimanche 27 novembre 2011

15e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 Les équipes classées entre la 2e et la 8e place (avant cette journée) ont toute gagné, mais dans des styles très différents.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

jeudi 24 novembre 2011

Triple A.

Ligue des Champions Les agences de notation viennent de le confirmer, la France garde son triple A… Ce n’est pas forcément une bonne nouvelle. Voici pourquoi.

Lire la suite...

lundi 21 novembre 2011

14e journée de L1, les matchs (1/2).

Ligue 1 saison 2011-2012 En raison de la décision de la LFP d’avancer à vendredi les matchs de l’OL et du LOSC en prévision des matchs de mardi en Ligue des Champions, la 14e journée de Ligue 1 a été répartie sur 5 cases horaires, vendredi à 20h, samedi à 19 et 21h, dimanche à 17 et 21h. J’ai donc pu voir un maximum de football ce week-end. Bon, je l’avoue, je suis en train de mentir, j’ai vu du football, mais pas tant que ça. Samedi, quand j’ai zappé entre les matchs de 19h, j’ai regardé des gars évoluer avec un ballon dans un grand rectangle vert, mais ça ne ressemblait pas à du foot, idem dimanche après-midi (en première période du moins, car en seconde c’était nettement mieux), et j’ai même vu une confrontation football contre anti-football dimanche soir (0-1, victoire de l’anti-football).

On a encore droit en L1 à des rencontres insoutenables. Je suis sûr que les vaches qui regardent passer les trains s’emmerdent moins qu’un individu normalement constitué devant Nice-ASSE ou encore les 45 premières minutes de Brest-Sochaux.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

dimanche 6 novembre 2011

13e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 La 13e journée de Ligue 1 n’a pas souri au groupe des 6 qui s’étaient détachés la semaine dernière, aucun n’a gagné ce week-end. La fatigue pèse lourd chez les clubs européens, ils ont joué leur 7e match en 3 semaines, il est bien normal que les ailes finissent par toucher la piste.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

lundi 31 octobre 2011

12e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 Résumons la 12e journée de Ligue 1 : 3 confrontations régionales, 2 revanches des 8e de finale de la Coupe de la Ligue joué mercredi, 28 buts, des tas de tirs sur les montants… L’OM ne bat que les promus mais gagne, Brest a enfin accroché la victoire tant attendue, certains clubs marquent le bas, d’autres continuent à carburer. Une jolie journée de L1.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici (si elle est déjà en ligne^^).

Lire la suite...

lundi 24 octobre 2011

11e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 Si la Ligue 1 a produit meilleur spectacle que celui offert lors de la 11e journée, tout n’est pas à jeter, il y a des choses à voir. Allons-y.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

lundi 3 octobre 2011

C'est la Ligue 1-1 !

Ligue 1 saison 2011-2012 Incroyable ! En 90 rencontres depuis le début de la saison, la Ligue 1 n’a connu que 5 matchs sans but ! Le fameux "0-0 Ligue 1" est du passé ! Il a été remplacé par le "1-1 Ligue 1", c’est "la Ligue 1-1", on a eu ce score 25 fois (!!!), pour seulement 13 fois 1-0 ou 0-1, 11 fois 2-1 ou 1-2, 8 fois 2-0 ou 0-2, 7 fois 2-2, etc.

Beaucoup d’équipes ont concédé l’égalisation lors des dernières minutes faute d’avoir su faire le break, ça nous donne un championnat comptant seulement 5 équipes à 5 défaites ou plus en 9 journées (Valenciennes en a 5, c’est le record), mais 8 clubs à 0 ou une victoire (aucune pour Brest et Nancy).

Dimanche après-midi l’OM a confirmé son très faible niveau, ce dont n’a pas vraiment profité Brest, le LOSC s’est rassuré, Rennes a payé son match d’Europa League, l’OL a subi la loi du plus fort, Paris.

Lire la suite...

mardi 20 septembre 2011

6e journée de L1, les matchs (2/2).

Ligue 1 saison 2011-2012 Enchaîner après une rencontre européenne est toujours très difficile, a fortiori si votre adversaire a pu se préparer toute la semaine. Le LOSC, le PSG et Rennes ont concédé un match nul, les 2 derniers européens s'affrontaient. Normalement les clubs engagés en Europa League devaient avoir un calendrier adapté, pendant la phase de groupe – au minimum – ils devaient jouer à domicile 3 jours après ces joutes continentales. La LFP a respecté son engagement la saison passée, elle l’a oublié depuis.

  • Les matchs.

Pour les autres matchs de la 6e journée de Ligue 1, je vous renvoie à la première partie, ici.

Lire la suite...

lundi 12 septembre 2011

Fin de journée.

Ligue 1 saison 2011-2012 Cette fois le championnat est vraiment lancé, jusqu’à janvier les clubs peuvent au maximum faire venir un joker ou des chômeurs, on peut considérer les effectifs comme étant au complet. Beaucoup de nouveaux ont débuté lors de la 5e journée de Ligue 1 en connaissant des fortunes diverses.

  • Les résultats de dimanche.

Montpellier-Nice, 1-0.
Nancy-Auxerre, 0-0.
PSG-Brest, 1-0.

Vous saurez tout sur les matchs d’hier (avec les vidéos) en cliquant ici.

  • Le classement.

Les gros et les principaux outsiders sont tous déjà placés dans le classement là où on les attend, hormis l’OM, totalement à la rue avec 3 points sur 15.

Lire la suite...

dimanche 11 septembre 2011

La rentrée des classes.

Ligue 1 saison 2011-2012

Maintenant que le mercato est terminé, on va commencer à voir le vrai visage des équipe de Ligue 1. Il y a eu pas mal de changements dans les effectifs, la plupart des clubs ont cherché à se renforcer au lieu de se déplumer (le contrexemple est Nancy). Dans l’ensemble la L1 y a gagné, récupérant quelques vedettes, véritables stars et possibles futures stars internationales comme Diego Lugano, Joe Cole, Christian Poulsen, ou encore Joel Campbell. La 5e journée, la première du mois de septembre, a donc fait office de rentrée des classes pour pas mal de monde.

Samedi, sur 7 matchs, on compte une seule victoire à domicile. A nouveau battus, l’OM et Valenciennes sombrent. A l’inverse, Ajaccio respire, le LOSC, Rennes et l’OL n’ont pas vu leur dynamique positive s’interrompre avec la trêve internationale.

Lire la suite...

dimanche 21 août 2011

Ciseaux et découpe.

Ligue 1 saison 2011-2012 La première partie de la 3e journée de Ligue 1 a été marquée par 2 buts marqués en ciseau retourné… et par 3 cartons rouges pour des tacles particulièrement effrayants.

  • Les résultats de samedi.

Bordeaux-Auxerre, 1-1,
Brest-OL, 1-1,
Caen-LOSC, 1-2,
Dijon-Lorient, 2-0,
Nice-Toulouse, 1-1,
Ajaccio-ETG, 1-1.

Certaines journées de championnat sont faciles à pronostiquer, les dynamiques et les écarts de niveau permettent de dégager facilement des favoris. En début de championnat, compte tenu des faiblesses et des forces déjà entrevues, du calendrier de chaque club, des différences de préparation, on a beaucoup plus de mal à imaginer comment les choses pourraient se dérouler. Pendant longtemps, j’ai cru avoir tout faux. Une dernière demi-heure mouvementée a dû décevoir ou au contraire soulager nombre de parieurs…

Lire la suite...

lundi 15 août 2011

Les gardiens ont tout fermé (2/2).

Ligue 1 saison 2011-2012 Continuons à autopsier la 2e journée de Ligue 1Une bonne partie a déjà été traitée.

  • Les matchs (suite).

Toulouse-Dijon 2-0
Etre en tête du championnat après 2 journées en ayant battu 2-0 les 2 promus promis à un retour en Ligue 2, c’est le minimum syndical. Qui serait prompt à s’enflammer risquerait d’être rapidement déçu. Attendons un peu avant de juger, on s’en souvient, il y a quelques semaines le TéFéCé se battait pour se maintenir en Ligue 1, l’objectif n’a été atteint que grâce aux 4 victoires lors des 4 premières journées. Ce qui est rentré avant l’hiver ne craint pas la gelée. Nice-Toulouse peut permettre d’obtenir un 3e succès consécutif, la réception du PSG dans 2 semaines sera beaucoup plus compliquée. Espérons d’ici-là que la pelouse du Stadium Municipal ressemblera à nouveau à de la pelouse plutôt qu’à… rien. Ce terrain de football zébré dû à un problème de la machine qui rependait de l’engrais respecte néanmoins la tradition toulousaine (on se souvient du terrain 100% sable, du terrain labouré par le rugby, je crois me souvenir de la pelouse avec plaques apparentes…).

Lire la suite...

lundi 23 mai 2011

Le foot en ébullition (2/2) : état des lieux.

bandeau L1 2010-2011 Le résumé de la 37e journée de Ligue 1, le suspense avant la 38e étaient les sujets de la partie précédente, je continue avec le dernier match, quelques questions concernant le réel niveau de la L1 et les explications du suspense improbable pour le maintien. Il sera également question des Trophées UNFP, du putsch à Auxerre, des élections à la FFF, sans oublier l’extrême nervosité qui règne un peu partout, en particulier dans les tribunes. Pour finir, une petite histoire de stades…

6. Interrogation sur le niveau de la Ligue 1.

Il me restait un match à évoquer, Toulouse-Bordeaux. Comme on pouvait s’y attendre, 3 jours après avoir reçu et battu le PSG grâce à un très grand Carrasso, ce qui finalement aura assuré le maintien, les Girondins étaient nettement moins fringants et concernés – Carrasso compris – en se rendant chez leur seul concurrent régional. Toulouse a assuré son maintien en gagnant 2-0, 2 buts sur CPA, le premier de Mauro Cetto, qui a eu la classe de marquer le but du maintien pour son dernier match à domicile en tant que Toulousain avant d’aller jouer ailleurs (il a profité d’un CF détourné par Carrasso), le second par Capoue, très rarement buteur mais auteur d’une belle tête croisée sous la barre sur une très bonne combinaison sur CF. Un but en première, un but en seconde période, et en voiture Simone.

Lire la suite...

Le foot en ébullition (1/2) : Ligue 1, J-1 avant la fin.

bandeau L1 2010-2011 Un double suspense improbable en Ligue 1, une atmosphère particulièrement tendue, du monde dans l’ascenseur, des coups d’Etat… le football français est en ébullition !

1. Le titre.

Le LOSC est champion, j’ai déjà disserté à ce propos. La condition première pour que ce ne soit pas officiellement le cas dès ce week-endça l’était déjà officieusement depuis mercredi – était une victoire de l’OM à domicile contre Valenciennes, pas encore sauvé. Les Nordistes ont ramené un nul de Marseille grâce à 2 buts par Kadir et Gomis inscrits en profitant de la passivité extrême de la défense olympienne, les 2 fois le buteur était tout seul à 3 mètres de la ligne, personne pour intercepter le centre ou dégager… Manifestement les Sardines n’y croyaient plus du tout. Malheureusement pour les Nordistes, l’OM a marqué 2 fois sur CPA en 3 minutes grâce à ses 2 joueurs en forme, ceci juste après l’ouverture du score (CF repris par André Ayew avec au passage un léger HJ actif de Ketchupman puis une tête plongeante de Rémy sur corner en se démarquant bien au second poteau). Ça ne change rien pour l’OM, 2e donc qualifié directement pour la Ligue des Champions (et accessoirement le Trophée des Champions, Deschamps et Dassier vont encore tenter de de nous faire croire qu’il a une valeur), mais ça met VA en grand danger.

Lire la suite...

dimanche 22 mai 2011

DSK Delight au pays de Martine.

bandeau L1 2010-2011 Haro sur les turlutes !

Les Lillois méritent sans doute leur titre de champion de Ligue 1. Ils ont globalement essayé de jouer au foot avec tout de même des périodes de non-jeu caractérisé (on balance devant et Moussa Sow ou Gervinho courent derrière le ballon, un des exemples serait par exemple le match à Toulouse, on peut en citer d’autres, à Auxerre par exemple c’était bien laid), pendant leurs périodes fastes ils ont offert du spectacle et marqué des buts, certes de façon moins impressionnante que l’an passé. Leurs grandes forces ont été leur efficacité, en particulier celle de Sow, pas attendu à ce niveau lorsque les Lillois l'ont recruté, il s'agit d'une de ces bonnes surprises qui font la différence, et leur gardien, car Mickaël Landreau a bien tenu la baraque. Résultat, ils ont très peu perdu en Ligue 1, ont souvent su marquer en fin de match pour arracher des résultats ne reflétant pas le . Pour eux ça a souvent souri, notamment en fin de saison car physiquement ils ont mieux fini que d’autres.

Lire la suite...

dimanche 15 mai 2011

Et Coupet baissa les bras...

banderole Coupe de France Le LOSC n’avait pas remporté la Coupe de France depuis l’époque de Vincent Auriol… Euh… non… Il n’était pas ailier gauche, il était Président de la République… C’était il y a 56 ans, soit 55 de plus que la dernière victoire du PSG, tenant du titre. Cette finale, je la sentais bien. Hormis l’absence d’Armand, sur le banc car malade les 2 jours précédents, un seul titulaire était indisponible, Jallet, exclu de façon plus que sévère contre Nancy, Il faut y ajouter Luyindula, blessé depuis des semaines. Le 11 de départ de Kombouaré était donc attendu : Coupet - Cearà, Camara, Sakho, Tiéné - Makélélé, Chantôme - Giuly, Bodmer, Nenê - Hoarau. Sur le banc, Makonda et Bahebeck étaient les heureux élus, Kebano et Landre étaient assis dans les tribunes.

Lire la suite...

jeudi 5 mai 2011

Laurent Blanc est raciste.

C'est très long mais pour être complet et bien analyser une situation, parfois, il faut savoir faire long. Survoler ne suffit pas, ça conduit à faire des raccourcis dangereux. Une fois que vous aurez lu l’intégralité du propos, vous comprendrez sans doute que dans cette affaire, l’indignation n’est pas la réflexion à avoir.


C’est indéniable, Laurent Blanc est raciste. Regardez ses sélections depuis son entrée en fonction à la tête de l’équipe de France de football, vous le constaterez comme moi.

Laurent Blanc n’aime pas les roux ! Jérémy Mathieu doit vraiment se sentir victime de discrimination. Abidal, Clichy, Evra, Cissokho et Trémoulinas ont tous été appelés au moins une fois, l’ancien Sochalien jamais, pourtant en club il est excellent, et à part peut-être Abidal – dont le passage en EdF avec Blanc a été trop court pour réellement le juger – ceux qui ont joué ont tous déçu. Point commun des 5 derniers latéraux cités ? Aucun n’est roux, contrairement à Mathieu. C’est évident, il est victime d’un racisme anti-roux.

Bon, sérieusement, de qui se moque-t-on ?

Lire la suite...

- page 1 de 2