Mot-clé - Musa Mogushkov

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 30 août 2017

Hélène et les Nippons. (ChM judo J3)

L’équipe de France jouait gros lors de cette 3e journée des Championnats du monde de judo. Elle a en effet choisi les 2 catégories au programme pour y engager 2 combattants (elle pouvait le faire dans 2 catégories chez les hommes et chez les femmes, elle l’a fait sans succès en -60kg).

Si Benjamin Axus et Pierre Duprat ne faisaient figure que d’outsiders car classés juste derrière le top 30 à la ranking list des -73kg, Hélène Receveaux (3e au classement mondial) et Priscilla Gneto (14e mais championne d’Europe en titre) étaient attendues dans la course aux médailles chez les -57kg.

On aura slalomé entre satisfactions, déceptions, frustrations et même dégoût pour finir par un cocktail de joie et de soulagement. Le compteur de médailles françaises est – enfin – ouvert, même si sans commune mesure avec celui du Japon dont la récolte est si importante qu’il faudra affréter un avion-cargo spécial rien que pour transporter les médailles et peluches obtenues cette semaine à Budapest.

Lire la suite...

mardi 23 août 2011

ChM 2011 de judo (J1) : ça ira mieux demain !

La voie de la souplesse… Tu parles ! Judo devrait signifier "voie du gros pion" plutôt ! Oui, on peut aussi gagner en faisant tomber plus mollement son adversaire, aux pénalités, au sol, ou même à la décision, mais quoi de mieux qu’un gros pion ? On va en voir quelques-uns ces prochains jours à Bercy. Ça a déjà débuté.

Les Championnats du monde de judo 2011, c’est : 7 catégories chez les hommes, 7 chez les femmes, un total de 56 médailles individuelles dont 14 titres, un maximum de 2 engagés par pays dans chaque catégorie, 5 jours de compétitions individuelles (de mardi à samedi en montant en poids chaque journée), les compétitions par équipe dimanche. Tout ça au POPB.

Le nombre de concurrents inscrits étant assez phénoménal (plus de 90 dans certaines catégories), les combats débutent à 9h du matin répartis sur 4 tapis, puis on passe à 3, puis 2, et enfin 1 seul pour les finales.

Pour l’équipe de France de judo, la première journée s’est mal passée.

Lire la suite...