Mot-clé - Nickel Ashmeade

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 18 août 2013

Or et horreur. (ChM athlé 2013, J9)

ChM athlétisme Moscou 2013 Ces dernières années, on a constaté une émulation entre les nageurs et les athlètes dont les championnats se suivent. La natation a fait très fort, l’athlétisme ne pouvait espérer réussir un bilan aussi clinquant, toutefois l’équipe de France nourrissait des ambitions assez élevées dans pas mal de disciplines.

Tout ne s’est pas bien passé, la poisse a par moments semblé s’accrocher aux Bleus qui, jusqu’ici, avaient décroché 3 médailles mais aucun titre (2 d’argent, 1 de bronze), étaient restés 2 fois au pied du podium, et comptait 6 places de 7 ou 8e (donc finalistes). La dernière journée pouvait faire basculer le bilan du bon côté ou le faire stagner à peu près au niveau des 2 précédentes éditons (1 d’argent et 3 en bronze à Daegu, 1A et 2B à Berlin, 2A à Osaka).

Le 4 août dernier, les Championnats du monde de natation ont pris fin de façon exceptionnelle avec un doublé (attendu) sur 50m dos et un titre totalement imprévu aux 4x100m 4 nages. On pouvait espérer conclure les Championnats du monde d’athlétisme de manière aussi jouissive.

Lire la suite...

samedi 17 août 2013

Un peu avant la fin. (ChM athlé 2013, J8)

ChM athlétisme Moscou 2013 Moscou 2013, c’est bientôt terminé. Peut-être le public l’a-t-il enfin compris. Ou peut-être les organisateurs ont-ils décidé de faire le nécessaire pour limiter le nombre de sièges inoccupés.

Le programme de cette pénultième journée était sympathique, surtout pour le peuple russe, pas réellement passionné par l’athlétisme mais beaucoup plus par les succès de leurs représentants. De ce point de vue, ce samedi avait de quoi enthousiasmer le public moscovite. Pour l’équipe de France, les chances d’accroissement du butin étaient en revanche limitées. Néanmoins un exploit était dans le domaine de l’imaginable. A-t-il eu lieu ? Si vous ne le savez pas, lisez et regardez ce qui va suivre.

Lire la suite...

vendredi 16 août 2013

Le mauvais œil de Moscou (ChM athlé 2013, J7, S2)

ChM athlétisme Moscou 2013 La mauvais œil, c’est la malchance. Le mauvais œil, c’est aussi le mauvais œil, celui qui voit mal.

J’ai envie de mettre en avant 2 événements ayant eu lieu lors de l’antépénultième session des Championnats du monde d’athlétisme : une blessure ayant privé une légende d’être encore plus légendaire et le recours à l’arbitrage photo – oui, photo – grâce auquel on a évité un véritable scandale.

Qui dit mauvais œil dit bon œil. Qui dit bon œil dit bon pied, bon œil… pour être un grand athlète, mieux vaut avoir un bon pied, surtout quand on pratique le saut en longueur, une des 2 disciplines dans lesquelles la Russie a décroché un titre aujourd’hui.

Lire la suite...

Carton plein. (ChM athlé 2013, J7, S1)

ChM athlétisme Moscou 2013 Pour ce qui est des sessions du matin, les Championnats du monde d’athlétisme sont terminés. Pour l’équipe de France, on ne pouvait imaginer meilleure fin, elle a fait du 100% en qualifications et en séries avec de surcroît un nombre conséquent d’engagés. Ce carton plein augure peut-être une dernière journée en apothéose.

Il ne fallait vraiment pas se louper ce matin, car hormis en qualifications du lancer du javelot féminin, la France était représentée partout : un relais, 3 sauteurs, 2 "heurdleuses", un sprinteur.

Il aurait même pu y en avoir 2 de plus si Christophe Lemaitre ne s’était pas blessé à la cuisse en finale du 100m et si Alice Decaux n’avait pas déconné de façon impardonnable en ingurgitant un produit interdit. Mais aurait-elle réussi les minimas sans son énorme erreur de jugement ? Acheter des compléments alimentaires et ne pas les faire vérifier est inconcevable, quand bien même eût-elle fait cette acquisition à la boutique d’une salle de sport ayant pignon sur rue. Tout amateur de sport le sait, il faut se méfier de ce genre de compléments car ils sont très souvent contaminés, alors une sportive de haut niveau… Que la commission de discipline ait reconnu sa bonne foi ne l’exonère pas de sanction, elle a pris 6 mois de suspension pour cette légèreté coupable. Ne nous y trompons pas, il y a réellement eu dopage – et contrôle positif – malgré l’absence de volonté de se tricher, ce produit a amélioré ses performances.

Lire la suite...

dimanche 11 août 2013

Montagnes russes. (ChM athlé 2013, J2, S2)

ChM athlétisme Moscou 2013 Peut-on s’étonner de la tournure prise par la 2e journée des Championnats du monde d’athlétisme ? Quelques hauts très hauts enchaînés avec des bas très bras, le tout à une vitesse folle… Moscou 2013, pour le moment, ce sont des montagnes russes. En particulier pour l’équipe de France.

La session du l’après-midi a débuté à 17h (heure locale) par le départ du 20km marche masculin. Le stade sonnait creux, le peloton était imposant. Surprise, à l’extérieur il y avait du public ! Sans doute s’agissait-il des gens attendant d’entrer au stade car une fois sur le circuit – en partie à l’ombre, c’est aussi une grande différence par rapport au marathon féminin, ceci dit il faisait très chaud, les concurrents ont passé leur temps à s’arroser copieusement – les barrières ne barraient pas le chemin de beaucoup de monde…

Lire la suite...

samedi 10 août 2013

Ratage à la russe. (ChM athlé 2013, J1, S2)

ChM athlétisme Moscou 2013 Pas de ferveur, aucun enthousiasme, pas de rythme… La première journée des Championnats du monde d’athlétisme est un ratage total, presque un fiasco. On a assisté à des performances notables, seulement elles n’ont pas été mises en valeur. Vladimir Poutine, qui tente de faire de la propagande à travers le sport, a raté son coup. Moscou 2013 débute très mal.

Essayé d’organiser des championnats gigantesque (le stade est immense), préparer une cérémonie d’ouverture digne de JO d’hiver… mais dans un Stade Loujniki à moitié vide, ça la fout mal. Surtout si elle se déroule après les compétitions. A vrai dire, le plus gros problème n’est pas cette volonté de faire une démonstration de puissance, c’est avant tout la programmation et l’organisation elle-même ! Il suffisait de regarder le début de la seconde session de la première journée pour le comprendre. La suite a confirmé les craintes. Je me demande vraiment pourquoi ces championnats ont débuté un samedi si c’était pour nous infliger un programme pareil. Pas de rythme (dans les meetings de la Diamond League il y en a, au Mondiaux non), quasiment aucune course ou concours à enjeu immédiat et pour distribuer seulement 2 titres au terme d’épreuves d’une longueur infinie… Je vous évite le couplet sur la réalisation télé laissant à désirer et quelques problèmes assez récurrents de starter.

Lire la suite...

samedi 9 juillet 2011

L’éclair, l’étincelle et le coup de feu.

Entre 40916 et 51022 spectateurs au Stade de France à vue de nez (je vois mal avec le nez^^), des conditions météorologiques tout à faire correctes (hormis un vent tournant et irrégulier gênant surtout pour le saut à la perche), une piste toute neuve, la même qu’à Pékin, un beau plateau… Tout était réuni pour que l’édition 2011 du Meeting de Paris Saint-Denis (Meeting Areva) soit une réussite.

Mis à part un gros couac à la fin, on a effectivement vu une belle soirée d’athlétisme. Deux Français ont gagné leur épreuve lors de cette 8e des 14 étapes de la Diamond League, un était attendu, l’autre pas du tout. Il y a aussi eu quelques déceptions mais aussi de bonnes nouvelles.

16 épreuves étaient au programme, 7 concours et 9 courses, mais la discipline reine était absente du menu, pas de 100m masculin vendredi soir, les organisateurs avaient préféré un 200m avec Usain Bolt, Christophe Lemaitre, et une flopée de concurrents de taille ayant déjà couru le 200m en moins de 20 secondes comme le Panaméen Alonso Edward (19’’81), ou encore l’Américain Shawn Crawford (19’’79… bon, ça remonte à 2004 mais il était médaillé mondial en 2009), ainsi que des gars qualifiés pour Daegu (notamment Darvis Patton, USA, et Mario Forsythe, JAM).

Racontons les événements dans l’ordre.

Lire la suite...