Mot-clé - Nicolas Figère

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 26 juillet 2012

La pelleté de Londres, partie 1/2. (JO 2012, J-1)

JO 2012 C’est parti… depuis mercredi. Les JO de Londres 2012 ont débuté avec le football mais la cérémonie d’ouverture est pour vendredi. Il est temps de faire le tour de la question, de faire une grande revue d’effectifs et… les pronos. Quelles sont les chances de médailles de l’équipe de France ? En qui faut-il croire ? J’ai suivi la plupart des sports, je vais donc me lancer.

Je parie sur un nouveau record de médailles, plus de 41, et beaucoup plus de 7 titres : je dis 45 à 52 dont 15 à 16 titres. L’équipe de France va ramasser des médailles à la pelle, ce sera la pelleté de Londres.

La malédiction de Pékin – le syndrome de la médaille d’argent, ou si vous préférez de la médaille d’or loupée à rien (au touché à la piscine, à cause d’un mauvais règlement en gym, à cause d’escrocs à la boxe, etc.) – ne peut pas se reproduire, on est près de chez nous dans une ville où vivent énormément de Français, le soutien sera bien plus important, il n’y a pas les mêmes problèmes de voyage, de décalage horaire ou encore d’acclimatation. Les tuiles ont été nombreuses dans pas mal de sports, n’oublions pas qu’en 2008 aussi c’était le cas, par exemple les chevaux de l’EdF étaient tombés comme des mouches. A l’époque j’annonçais au moins 40 médailles, mon mail lui sur RMC lors d’une émission réunissant pas mal de consultants avait suscité des réactions du genre «Globule est trop optimiste !» alors que j’avais juste analysé la situation.

Lire la suite...

jeudi 28 juin 2012

ChE athlé, J2 : déca du matin…

Le matin au petit déjeuné vous avez les adeptes du thé, les adeptes du jus de fruit, les adeptes du chocolat, ceux du jus de fruit, certains préfèrent un café, serré ou au lait. Et puis vous avez ceux pour qui le matin, rien ne vaut un déca. Et pas n’importe quel déca. Celui des Championnats d’Europe d’athlétisme.

Un 110m haies de bon matin enchaîné avec un concours de lancer du disque… Ah oui mais on ne force personne à faire du décathlon ! Gaël Quérin était sur de bonnes bases avant le disque, notamment grâce à un SB sur les haies (14"37 avec -0,5m/s de vent), il a d’abord lancé dans la cage, puis a plus ou moins loupé le suivant (environ 35m, son record est à 42), il a ensuite limité les dégâts avec 40m32 (il était alors 8e à 101pts du 3e, encore en avance sur son record perso). Le rêve olympique passait par une grosse perf au saut à la perche.

Lire la suite...