Mot-clé - Noël Le Graët

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 16 juillet 2013

Rêvons avec la Ligue 1.

Ligue 1, saison 2013-2014


Je vous propose de faire un petit tour rapide de l’état et des ambitions des clubs français.

On va prendre comme ordre le classement de la saison passée.


Cavani a signé au PSG… Normal ! C'est très cher, mais Monaco avait qu'à ne pas dépenser 60 millions pour Falcao, ils ont vexé les Qataris. Au jeu de qui a le plus gros carnet de chèques, j'ai une petite idée de qui va gagner.

  • PSG : rêvons plus grand.



José Anigo se fait des 5 contre 1 tous les jours en fantasmant sur les venues de Chantôme et Rabiot à l’OM. Il y a quelques années, les arrivées de Cana, Mbani, Dehu ou encore Fiorèse, c’était lui… Il a aussi voulu Sorin, Luyindula… il a fini par avoir Ketchupman mais bien après son passage à Paris. Le gars est obnubilé. Pas de chance pour lui, Rabiot n’est absolument pas à vendre et Chantôme, s’il devait partir, ne serait pas abordable pour les finances marseillaises. Et même s’il l’était, il irait très probablement ailleurs (pas mal de très bons clubs le veulent, notamment en Angleterre).
Euh… L’OM rêve aussi d’Alessandrini (de Rennes) et de Thauvin (du LOSC), la façon d'agir pour tenter de les attirer est très peu respectueuse des autres clubs. Attention au retour de bâton.

  • OM : rêvons des joueurs du PSG/rêvons des joueurs des autres.


Lire la suite...

dimanche 22 janvier 2012

Duga, le Grinch.

équipe de France de football Christophe Dugarry au Canal Football ClubNoël Le not-Graët invité… Il était question notamment de Laurent Blanc, Du pur bonheur. Duga en mode Grinch, il a assassiné Noël ! Quel pied ! J’ai jubilé. Impossible de ne pas vous en faire profiter. Le président de la FFF a pris très cher. Pour ceux qui comme moi ne le portent pas dans leur coeur (rappel ici), ça restera un très grand moment !

vendredi 7 octobre 2011

L’After de l’intérieur.

Il y a quelques jours, un de mes contacts Facebook qui travaille à RMC Sport m’a envoyé un message pour m’inviter à l’After Foot de jeudi (donc hier). J’ai bien sûr dit oui en ayant pris soin de vérifier comment rentrer chez moi après minuit. La RATP, à eux de vous faire préférer l’aller au retour. Heureusement, j’avais sur moi de quoi écrire, j’ai eu largement le temps d’écrire ce que vous allez lire…

On m’avait dit d’arriver vers 21h30, j’étais en avance, à l’accueil j’explique que je viens pour l’After sur RMC, le gars à l’accueil – au demeurant fort sympathique – essaie de m’orienter, finalement je suis orienté vers le 6e étage où se trouvent les locaux d’RMC Sport. Au bout d’un couloir il y a à droite un open space où travaillent quelques personnes dont Daniel Riolo, à droite il y a un petit salon avec une télé – il y a des télés partout – avec une vitre qui donne sur le studio où Gilbert Brisbois est en train d’animer Coach Courbis avec Rolland Courbis et Jean-Michel Larqué depuis chez eux, respectivement à Monaco et au Pays basque. Je me suis dit que le moment était idéal pour enregistrer quelques vidéos afin de vous montrer ce que ça donne en vrai. Je sais que pas mal d’entre vous rêvent d’être invités en studio, je vous fais en quelques sorte vivre votre rêve par procuration, autant faire ça bien.

Lire la suite...

mercredi 7 septembre 2011

La théorie du canular.

équipe de France de football Et si, en réalité, il s’agissait d’un canular…
Et si, en réalité, l’équipe de France de Laurent Blanc avait fait exprès de montrer une image pitoyable d’elle-même en Roumanie lors de son 8e match de qualification pour l’Euro 2012
Et si, en réalité, Blanc – ou un dirigeant de la FFF – avait graissé la patte du jardinier du nouveau Stadionul National de Bucarest inauguré mardi soir en présence de Sepp Blatter (le PSG y jouera la finale de l’Europa League en fin de saison :sifflotte: ), ceci afin de s’assurer d’avoir un match en bois tout en s’aménageant une excuse aux Bleus ? Dans quel but ce canular aurait-il été organisé ? Pour faire chi*r M6, diffuseur de ce match contre la volonté de la FFF, celle-ci s’étant montrée incapable de racheter les droits à son homologue pour les céder à TF1 avec qui Noël Le (not) Graët a signé un contrat particulièrement bancal (une de ses spécialités, avec lui les pénalités contractuelles, ça tombe de partout !). Piéger ces filous d’M6 en transformant en grosse purge repoussante le programme acquis a pris d’or par cette chaîne qui de surcroît avait eu l’outrecuidance de reformer à cette occasion le mythique duo de TF1 formé par Thierry Roland et Jean-Michel Larqué, quoi de mieux pour faire plaisir aux dirigeants de la une tout en se payant soi-même des gens qui vous mènent la vie dure. Si M6 a encore envie de diffuser des matchs des Bleus après des horreurs comme cette de mardi soir, c’est du masochisme !

Théorie trop "capillotractée" ? Pas convaincante ? Avez-vous une autre explication à la composition d’équipe, aux choix tactiques à se gratter la tête jusqu’au sang ? Perso, je n’ai RIEN compris. Je suis incapable de me faire une opinion, savoir si Blanc se fout de notre gueule ou navigue à vue.

Lire la suite...

dimanche 31 juillet 2011

Le gros lot.

équipe de France de football

Le groupe de 5 sans équipe paillasson mais avec les champions du monde en titre, voilà ce dont a hérité l’équipe de France de football pour les qualifications à la Coupe du monde 2014 au Brésil.

Ronaldo qui a eu la main lourde samedi lors du tirage au sort, on ne peut pas lui en vouloir, il n’y est pour rien.

Espagne, France, Biélorussie, Géorgie, Finlande. Aucun droit à l’erreur contre l’une des 3 nations dites mineures mais pas facile à jouer, on le sait, les Bleus ont perdu au SdF contre la Biélorussie puis ont fait match nul à Minsk (leurs Espoirs ont été performants à l’Euro). La Géorgie n’est pas très forte mais le voyage est toujours compliqué. La Finlande est physique (je me suis renseigné sur les dernières sorties de la Finlande, l’ensemble reste bidon avec de temps en temps un bon résultat contre une équipe moyenne mais aussi des défaites honteuses).

Lire la suite...

dimanche 10 juillet 2011

Mort et ressuscité un 9 juillet.

Les dieux du football sont capricieux et créatifs, ils inventent des scénarii impensables générateurs d’émotions intense et inoubliables. Merci à eux pour ce Angleterre-France, il restera dans l’histoire du football français, mort depuis 5 ans, ressuscité un 9 juillet.

Aimé Jacquet prédisait que le football féminin serait l’avenir du football.

En quelques jours le football féminin vient de rendre sa fierté au foot français. C’est à croire que le sélectionneur champion du monde chez les hommes puis DTN avait vu juste, ne serait-il pas l'initiateur de tout ça (les Bleues sortent presque toutes de l'INF Clairefontaine).

Appréciez les coïncidences, elles sont troublantes.

Le 9 juillet 2006, lors de la Coupe du monde organisée en Allemagne (le match avait lieu à Berlin), l’équipe de France achevait son épopée après un tir au but de David Trezeguet sur la barre après 120 minutes de jeu. La France aurait dû l’emporter bien plus tôt, elle n’y était pas parvenue, le score était de 1-1. La fin d’une époque dorée. Par la suite, plus rien, si ce n’est l’ennui, le déshonneur, la honte, la perte de toutes les valeurs essentielles du football par une équipe de France masculine coupée du monde et de ses réalités.

Lire la suite...

samedi 18 juin 2011

J'ai besoin d'un steak haché...

Sepp Blatter à la FIFA, Michel Platini à l'UEFA, Noël Le Graët à la FFF, Maître Moustache (Thiriez) à la LFP, Jöel Muller à la DTN (a priori c’est ce qui est prévu)...
Quelqu'un aurait un steak haché surgelé acheté Lidl ? A défaut je veux bien des graines germées allemandes… Un poison plus "traditionnel" m’irait aussi.

L’incompétence est-elle si généralisée dans le foot français que d’aucun veulent le faire entendre ? Comment les représentants des districts, des ligues et du monde professionnel ont-ils pu massivement voter pour le fossoyeur de l’image des Bleus, de la Fédération et plus globalement de l’image du foot ?

Lire la suite...

lundi 23 mai 2011

Le foot en ébullition (2/2) : état des lieux.

bandeau L1 2010-2011 Le résumé de la 37e journée de Ligue 1, le suspense avant la 38e étaient les sujets de la partie précédente, je continue avec le dernier match, quelques questions concernant le réel niveau de la L1 et les explications du suspense improbable pour le maintien. Il sera également question des Trophées UNFP, du putsch à Auxerre, des élections à la FFF, sans oublier l’extrême nervosité qui règne un peu partout, en particulier dans les tribunes. Pour finir, une petite histoire de stades…

6. Interrogation sur le niveau de la Ligue 1.

Il me restait un match à évoquer, Toulouse-Bordeaux. Comme on pouvait s’y attendre, 3 jours après avoir reçu et battu le PSG grâce à un très grand Carrasso, ce qui finalement aura assuré le maintien, les Girondins étaient nettement moins fringants et concernés – Carrasso compris – en se rendant chez leur seul concurrent régional. Toulouse a assuré son maintien en gagnant 2-0, 2 buts sur CPA, le premier de Mauro Cetto, qui a eu la classe de marquer le but du maintien pour son dernier match à domicile en tant que Toulousain avant d’aller jouer ailleurs (il a profité d’un CF détourné par Carrasso), le second par Capoue, très rarement buteur mais auteur d’une belle tête croisée sous la barre sur une très bonne combinaison sur CF. Un but en première, un but en seconde période, et en voiture Simone.

Lire la suite...