mercredi 17 décembre 2014

Feu éteint. (CdL, 8e)

Affronter une Ligue 2 pour son entrée en lice en Coupe de la Ligue peut sembler être un tirage favorable. Seulement, affronter une équipe corse en Corse n’est JAMAIS simple. Surtout à quelques jours de la trêve hivernale, à un moment où vous venez d’enchaîner de mauvais résultats et où les joueurs sont fatigués par une phase aller particulièrement éprouvante.

L’AC Ajaccio, club relégué en L2 à l’issue de la saison passée, n’a rien d’un foudre de guerre (12e en championnat, Oliech, Pedretti et bien sûr Cavalli, encore Kanté est arrivé cet été). Seulement, après son nul à Lille, le PSG a enchaîné 2 défaites à Barcelone – normal – et à Guingamp. Il y avait donc le feu. Décrocher la qualification pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue revêtait un caractère obligatoire. Une mission pas si facile car les absences étaient nombreuses : Verratti suspendu (comme d’habitude^^), Pastore blessé, et, plus ou moins étonnant, Thiago Silva, Thiago Motta, Maxwell et Ibrahimovic laissés au repos. Ce choix de ne même pas convoquer ces cadres souvent défaillants ou pas en grande forme – euphémisme – indique qu’ils continueront à jouer, même s’ils sont nuls. Traduction : les remplaçants avaient tout à perdre, pas grand-chose à gagner.

Lire la suite...

mardi 24 avril 2012

Le jour où tout a (peut-être) basculé.

Ligue 1 saison 2011-2012 La 33e journée de Ligue 1 aura été sans réelle surprise, hormis peut-être la défaite de Toulouse (mais la dynamique d’Evian-Thonon-Gaillard et le calendrier peuvent l’expliquer en partie). 8 fois sur 10 le mieux classé l’a emporté, il y a eu un nul entre une équipe de bas de tableau et une du ventre mou. Si la logique a été respectée, la façon d’obtenir ces résultats permet de croire à un renversement de tendance au classement. Peut-être vient-on d’assister au jour où tout a basculé.

On a vu un Montpellier peu convainquant battre très difficilement l’équipe la plus bidon de France à l’extérieur – il a fallu un but du genou de Souleymane Camara… b*rdel… mais qu’ont les genoux des Camara ? celui de Zoumana a donné la victoire au PSG contre l’OL la saison dernière – et montrer des signes de grande nervosité. Après ce succès chanceux – ce n’est pas aussi chanceux que d’avoir tous vos numéros qui tombent au tirage du LOTO mais ça reste de la moule – les Héraultais devançaient le PSG de 5 points et possédaient une différence de buts assez nettement supérieur, ils commençaient déjà à se voir auréolés du titre de champion. Le lendemain, cet écart s’est réduit d’une façon qui aurait certainement marqué les esprits et peut-être renversé la pression. Pendant au moins quelques jours, elle n’est plus sur le PSG mais sur Montpellier. Ça nous annonce une 34e journée très intéressante.

Lire la suite...

dimanche 22 avril 2012

33e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 La 33e journée de Ligue 1 a été celle des erreurs défensives. Si toutes n’ont pas abouti à des buts – on aurait pu en avoir 50 en 10 matchs, on en a eu 28 – c’est parce que chez les attaquants de notre championnat l’efficacité n’est pas la première des qualités. Du moins c’est le cas de la plupart. En revanche, on a des arbitres vraiment top, certains ont le sens de la mesure, le sens du spectacle… Oui, je plaisante.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

dimanche 1 avril 2012

30e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 Quelle belle idée de fausser la course au titre en repoussant OM-Montpellier à la semaine prochaine, c’est-à-dire après PSG-OM et juste avant la finale de la Coupe de la Ligue (le seul match qui puisse encore un tant soit peu sauver la saison de l’OM)… Pourquoi avoir décalé ce match de la 30e journée de Ligue 1 après la 31e journée ? Pour que les Marseillais se préparent une semaine à jouer un match sans enjeu à Munich. La décision a été prise alors que tout le monde le savait, l’OM n’avait de toute façon aucune chance de se qualifier. Bravo à la LFP d’avoir encore un peu plus faussé le championnat ! On a tout de même eu 9 matchs ce week-end.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

lundi 12 mars 2012

Des barres !

Ligue 1 saison 2011-2012 Quel est le fait marquant de la 27e journée de Ligue 1 ? Le fait que les 2 premiers aient creusé l’écart sur leurs poursuivants ? Le retour de l’OL dans la course à la 3e place ? La nouvelle défaite de l’OM ? Le resserrement en bas de tableur ? La blessure de Govou ? La nouvelle série de catastrophes arbitrales ?

D’un point de vue personnel, je retiendrai le scénario du match du PSG à Dijon avec cette délivrance à la fin de la rencontre, j’ai surkiffé et fait trembler les murs en criant comme un dingue devant mon écran.

Plus globalement, le manque de discernement de certains arbitres m’a choqué. Ils peuvent passer à côté de fautes, mal apprécier des situations, mais l’incohérence est insupportable, tout comme l’est l’application de principes défiant le bon sens et la justice. Faire un titre à ce sujet me gavais, j’en cherchais un plus léger, j’ai donc décidé d’en choisir un en rapport avec le nombre assez dingue de tirs sur les montants. Ça a donné Des barres !... et puis franchement, le but de Benjamin André, hormis chez les supporters de l’OM, c’était des barres (de rire) !

Lire la suite...

dimanche 26 février 2012

25e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 Hormis Montpellier, les seuls grands gagnants de la 25e journée de Ligue 1 sont… rares. Il y a surtout des perdants en réalité, y compris chez ceux qui ont fait match nul. Le football pourrait être gagnant si une multitude de polémiques pour certaines justifiées et d’autres totalement ridicules n’avaient pollué l’atmosphère.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

dimanche 12 février 2012

23e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 9 matchs de Ligue 1 joués sur 10 à plein d’horaires différents à cause de cette put*in de vague de froid qui gèle pelouses et spectateurs, des rencontres bien bien pourris, une totalement hallucinante, des hold-ups, de la surprise… 4 fois sur 9 la situation a été renversée pendant le temps additionnel.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

jeudi 22 décembre 2011

19e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 La Ligue 1 est le plus beau championnat du monde ! Mais oui ! Et je n’écris pas ça parce que le PSG est champion du tournoi d’ouverture, ou champion d’automne si vous préférez. Avez-vous remarqué l’omniprésence du suspense ? Même quand une équipe survole le championnat, certaines réussissent à s’accrocher à ses plumes, une équipe condamnée ou partie pour se sauvée peut se refaire ou exploser en 2 semaines !

Ce week-end, ce n’était pas grandiose, on sait maintenant pourquoi : les joueurs de Ligue 1 avaient décidé de nous réserver le grand spectacle pour la 19e journée, la dernière avant la trêve. Lors de cette journée en semaine, c’est parti dans tous les sens, on a vu quelques matchs exceptionnels, des surprises, des retournements de situations… C’est le football qu’on aime. Vive le championnat de France !

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

lundi 12 décembre 2011

Pan pan cucul !

Ligue 1 saison 2011-2012 Quelle fabuleuse journée de Ligue 1 ! Moins de 20 buts pour cette 17e journée, mais un geste qui restera dans les annales – sans jeu de mots – car l’image est grandiose. Il s’agit du geste d’un quidam, la tape de Livio Nabab sur la fesse droite de Jean-Pascal Mignot (Jean-Pascal Mignot, c’est beaucoup beaucoup mieux que Lucio, que Lucio). Anodin a priori, un petit geste d’humeur pour signifier à l’ex-Auxerrois qu’il aurait pu faire attention et éviter de le percuter au sol… Que s’est-il passé ? Si vous ne le savez pas, allez voir la suite.

  • Les résultats.

Nancy-Ajaccio, 2-2.
Rennes-Brest, 1-1.
ASSE-Caen, 2-0.
Sochaux-PSG, 0-1.
Toulouse-ETG, 2-1.
Valenciennes-Montpellier, 1-0.
OM-Bordeaux, 0-0.
Auxerre-Nice, 2-1.
LOSC-Dijon, 2-0.
Lorient-OL, 0-1.

Lire la suite...

dimanche 11 décembre 2011

17e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 Le foie gras et le saumon fumé, ce sera pour les fêtes. Ce week-end, c’était pâté industriel et thon en boîte. On a connu de plus belles journées en Ligue 1 que la 17e. Ça se détache devant et derrière, le PSG, le LOSC et l’OL reviennent sur Montpellier alors que les reléguables s’enfoncent.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

lundi 5 décembre 2011

Toujours là… et pour un bon moment.

Ligue 1 saison 2011-2012

Pour ceux qui en doutaient, il est toujours là. Avec 33 points au bout de 16 journées de Ligue 1, il y a fort à parier que ça dure encore un moment.

«Il» désigne le PSG. «Il» désigne aussi son entraîneur.

Pendant une semaine – une de plus – les médias ont inventé tout et n’importe quoi à propos de Kombouaré, on l’a lu et entendu partout, il était condamné, Makélélé allait devenir entraîneur par intérim jusqu’à la trêve, selon certaines "sources" des "journalistes" Maké voulait attendre le début de l’année 2012 pour prendre la relève. Des tas d’autres rumeurs toutes moins fondées les unes que les autres ont envahi les médias… Rendez-vous compte du délire : certains ont osé douter ouvertement de la présence de Kombouaré sur le banc dimanche après l’avoir interrogé en conférence de presse d’avant-match samedi après-midi.

Le PSG n’est vraiment pas un club comme les autres dans le sens où il n’est vraiment pas traité comme les autres.

Certains commencent à se rendre compte de l’absurdité de la situation. Il était temps ! On entend enfin des voix discordantes au sein des médias pour dénoncer cet acharnement. Le traitement réservé à Kombouaré par la presse est en effet particulièrement irrespectueux, honteux,… à gerber.

Lire la suite...

dimanche 27 novembre 2011

15e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 Les équipes classées entre la 2e et la 8e place (avant cette journée) ont toute gagné, mais dans des styles très différents.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

lundi 17 octobre 2011

Vive la révolution !

Ligue 1 saison 2011-2012

La révolution ! La Ligue 1 fait sa révolution du jeu ! Le championnat fermé avec des équipes très en place tactiquement, préparées pour empêcher leurs adversaires de jouer. On retrouvait régulièrement dans le peloton de tête des équipes au socle en béton dont le secteur offensif était faible, cette année, non.

33 buts marqués, c’est aussi 33 buts encaissés… Et oui, y’en a là-d’dans ! Vous allez voir qu’à force de devenir spectaculaire, la L1 va devenir attractive, va se vendre à l’étranger, va donner envie aux très bons joueurs étranger de venir en France. Le Qatar est en train de sauver la L1 – une sorte de révolution arabe (^^) – mais il n’est pas seul, le mouvement est suivi un peu partout dans l’Hexagone !

Lire la suite...

10e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 33 buts dont quelques-uns méritent de faire le tour du monde, beaucoup d’erreurs mais surtout beaucoup de spectacle (la palme revient à Montpellier-Dijon tant pour les erreurs que pour le spectacle). Vive la Ligue 1 !

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

  • Les matchs.

Lire la suite...

lundi 26 septembre 2011

Last second heros (les faits marquants).

Ligue 1 saison 2011-2012 Si la victoire éclatante du PSG à Montpellier lui ayant permis de devenir leader est le fait majeur de la 8e journée de Ligue 1, d’autres résultats méritent qu’on s’y attarde.

Avec 4 larges succès, un seul par une marge d’un but, 5 matchs nuls 1-1 en 10 rencontres, le bilan de cette journée encore prolifique (29 buts) est atypique. 3 des 5 matchs nuls ont été arrachés lors du temps additionnel. Certaines tendances se confirment, notamment la difficulté de certaines équipes à maintenir leur avantage au score et à maintenir leur cage inviolée, ou tout simplement à gagner.

Lire la suite...

mardi 20 septembre 2011

6e journée de L1, les matchs (1/2).

Ligue 1 saison 2011-2012 J’ai déjà pas mal écrit à propos de la 6e journée de Ligue 1, vous trouverez les résultats, les tops, les flops, les "tlops", le chapitre arbitrage et des highlights en cliquant ici, vous trouverez l’analyse (longue) d’Evian-Thonon-Gaillard ici.

Lire la suite...

jeudi 12 mai 2011

Tant qu’il y a de la vie...

bandeau L1 2010-2011 Il y a de l’espoir…

Il y a de l’espoir à tous les niveaux.

Lors de la 35e journée de Ligue 1, une journée en semaine avec 2 matchs le mardi et 8 le mercredi, un truc que je n’aime pas, les clubs avaient presque tous quelque chose à jouer, qu’il s’agisse de qualifications européennes ou de points très importants en vue du maintien. Le suspense pourrait ne pas durer, mais à 3 rencontres de la fin il est en grande partie préservé.

Ainsi, l’OM garde l’espoir d’être champion. L’OL garde l’espoir de conserver sa 3e place. Le PSG garde l’espoir de la lui piquer. Rennes a un peu retrouvé l’espoir de se maintenir en 5e position. Sochaux a de plus en plus l’espoir de doubler les Bretons. Rennes et l’ASSE ont encore l’espoir de finir parmi les européens compte tenu de leur calendrier. Même Montpellier a de nouveau envie d’y croire. On peut trouver un tas d’équipes bien parties pour se maintenir, et hormis Arles-Avignon, personne n’est condamnée, car Lens, le 19e, a arraché un sursis.

Mardi, les 2 premiers matchs de la journée ont donné le ton : 7 buts en 2 matchs. PSG-Nancy, 2-2, ASSE-LOSC 1-2.

Lire la suite...

lundi 11 avril 2011

Et dire que certains se font chier !

bandeau L1 2010-2011 Si le spectacle n’est pas toujours au rendez-vous, au moins la Ligue 1 a le mérite d’être pleine de surprises, de rebondissements et de suspense. La 30e journée en a été un nouvel exemple.

Rappel des résultats…
Auxerre-ASSE 2-2
Bordeaux-ArlesAvignon 0-0
Caen-PSG 1-2 (Ce match est traité séparément).
Lorient-Sochaux 1-1
Monaco-LOSC 1-0
Valenciennes-Nancy 1-1
Brest-Rennes 2-0
OM-Toulouse 2-2
Montpellier-Nice 1-1
OL-Lens 3-0

Je vais faire un résumé aussi court possible de chaque match, ou à défaut de résumé, au moins écrire quelques lignes pour exprimer avec des mots ce qu’il y a à en extraire et à en retenir.

Lire la suite...

vendredi 31 décembre 2010

Cazarre, l’intégrale (volume 1).

Depuis quelques semaines le moment le plus attendu du lundi par des milliers – dizaines de milliers ? centaines de milliers ? millions ? milliards ? – de Français est… Le CSA de Julien Cazarre. Trop souvent réduit à la portion congrue, le CSA se termine par les chansons.

Au bout de quelques semaines ça nous en fait un paquet, dont certaines sont déjà devenues mythiques, indissociables du joueur qu’elles concernent. Quel auditeur de l’After ne se chante pas «oh oh oh ! Pape Diakhaté» ou encore «Jean-Pascal Mignot… c’est beaucoup beaucoup beaucoup mieux que Lucio, que Lucio !» à chaque fois qu’il entend prononcer ces noms ?

Sur :Facebook: on m’a envoyé une vidéo qui est en fait la giga compilation des chansons depuis le début de la saison (certaines sont très courtes, juste un début de chanson). Merci à Franck pour son travail, c’est 19 minutes de rire garanti !

Lire la suite...

lundi 25 octobre 2010

Le cauchemar du parieur. (2/3)

bandeau L1 2010-2011 Après les 8 premiers matchs de la 10e journée de Ligue 1 (ici), on arrive aux grosses affiches entre européens.

PSG-Auxerre
Trop facile ! C’était trop facile ! Vous restez sur une super série de 8 matchs sans défaites, vous marquez en moins d’une minute un but magnifique après une séquence de passes impressionnante face à des adversaires mal classés que vous croyez usés et affaiblis… Forcément, même inconsciemment, vous pensez que c’est fait, vous allez gagner, ça va être facile. J’ai moi-même eu la faiblesse de le penser… pendant 2 minutes, jusqu’à l’égalisation de l’AJA sur corner. Le ballon a trainé dans la surface, Jean-Pascal Mignot a réussi à frapper, le tir a été dévié par la cuisse d’Erding, ce qui lui a donné une trajectoire imparable. Edel, n’a rien pu faire, il a été lobé, avait le soleil dans les yeux, en plus le ballon tape sous la barre avant de passer la ligne. Sans ce coup de bol pour les Auxerrois qui immédiatement renverse la dynamique en leur faveur qui peut dire que le PSG n’aurait pas eu le match facile auquel on pouvait s’attendre après l’ouverture du score ?

Peut-être que les Parisiens manquaient d’agressivité ou de concentration pour dégager leur camp sur le corner, mais selon moi ce n’est pas là qu’est le plus gros manque, j’en identifie 2 autres liés à l’Europa League :
-un défaut de préparation,
-un problème physique.

Lire la suite...