Mot-clé - Ondrej Moravec

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 29 novembre 2015

Alléluia, l’hiver a débuté !

Alléluia !!! La Coupe du monde de biathlon a débuté ! Et cette saison, elle est diffusée en clair sur l’Equipe 21 ! Quel bonheur ! Même si j’aime beaucoup les commentaires experts d’Eurosport, notamment ceux de Sandrine Bailly, pouvoir regarder que ce sport si génial sur une chaîne en accès libre me réjouit. Le biathlon mérite telle exposition. Nos champions mériteraient d’être beaucoup plus médiatisés depuis des années !

La première épreuve de la saison a débuté en l’absence de Martin Fourcade, parti en Finlande pour disputer une épreuve de Coupe du monde de ski de fond (belle 22e place au 10km libre, il a fini à 10 secondes de Maurice Manificat, 9e, à 4 de Peter Northug, ceci en partant avec le dossard 94 sur une piste nettement dégradée). Il pouvait se permettre de faire l’impasse sur ce dimanche d’ouverture en raison de la nature des épreuves au programme : des relais mixtes qui n’ont aucun impact sur la Coupe du monde masculine.

Lire la suite...

jeudi 12 mars 2015

Relativiser, savourer. (ChM biathlon)

Sobrement, Martin Fourcade a dédié son nouveau titre de champion du monde de l’individuelle à Camille Muffat, Alexis Vastine et Florence Arthaud. Avec un ruban noir dessiné sur son dossard jaune de leader de la Coupe du monde de biathlon, il a levé les bras et les yeux vers le ciel, avant de s’exprimer devant les micros : «J’y ai pensé toute la journée, j’y ai pensé pendant la course, et je crois que cela m’a beaucoup aidé, même si je sais qu’il ne faut pas tout mélanger...Mais je crois qu’aujourd’hui j’avais à cœur de bien faire pour Camille, Alexis et Florence.»

Ce genre d’hommages peut paraître dérisoire, il ne ramènera aucune des victimes de l’accident d’hélicoptère qui a emporté 10 vies en Argentine lundi. Pourtant, ça n’a rien d’anodin. Surtout après ses propos tenus au lendemain du drame. Ils sont d’une très grande justesse. Sa déclaration et sa mise en œuvre transpirent de sincérité. On sent que ce champion – qui pourrait faire un bon ministre des sports et/ou membre du CIO dans quelques années – est très intelligent, passionné de sport, conscient de la chance qu’il a de pouvoir vivre cette vie. Ces évènements sont de nature à vous faire relativiser tous vos petits malheurs et aider à savourer tous les bons moments.

Lire la suite...

samedi 7 mars 2015

Super-Maman ! (ChM biathlon)

On peut parler de frustration, voire de déception concernant le sprint masculin des Championnats du monde de biathlon. Mais la joie l’emporte largement à la fin de la journée. Marie Dorin-Habert, la Super-Maman du sport français – pas seulement du biathlon – a réalisé l’exploit de remporter sa première épreuve individuelle sur le circuit un peu plus de 5 moins après avoir donné naissance à Adèle, son premier enfant. Elle est par la même occasion devenue championne du monde. Super-Maman est fantastique !

Je le dis en toute modestie, ce titre mondial, je l’ai annoncé il y a 1 mois, sa démonstration lors du relais mixte de Nove Mesto était trop éclatante pour ne pas pressentir ce qui allait se produire. Marie n’a pas eu de chance depuis son retour sur le circuit, les éléments lui ont souvent été contraires, le vent a plusieurs fois gâché ses prestations impressionnantes sur les skis. Elle avait du mal à tout réussir le même jour, bien tirer et bien skier. Son podium sur le sprint d’Oslo Holmenkollen juste avant les Mondiaux était très prometteur, il s’agissait de son premier podium en sprint depuis les JO de Vancouver, tous les autres ayant été obtenus lors de courses en confrontation directe (poursuites, mass-starts, plus les relais). Sans doute a-t-il eu pour effet de la débloquer psychologiquement, car ne pas réussir à monter sur la boîte malgré sa grande forme pesait sur son moral, ça la travaillait. Sa démonstration lors du relais mixte de jeudi annonçait la couleur… Ou presque. Elle aurait signé pour de l’argent ou du bronze, la couleur du jour était de l’or.

Reprenons les choses dans l’ordre chronologique.

Lire la suite...

jeudi 5 mars 2015

Les bienfaits de la mixité. (ChM biathlon)

Les Championnats du monde de biathlon ont débuté presque parfaitement pour l’équipe de France. Presque parfaitement car une médaille d’argent, ce n’est pas une médaille d’or, il était donc possible de faire encore mieux. Du moins sur le papier. Sur la piste, aller chercher la République Tchèque était possible mais compliqué.

En plus bien lancer les Bleus sur la route des podiums en leur retirant probablement pas mal de pression, le relais mixte a permis de tirer les premiers enseignements concernant la forme de chacun, les caractéristiques de la piste, et par conséquent qui est susceptible d’être performant ces 10 prochains jours.

Lire la suite...

dimanche 7 décembre 2014

Souviens-toi l'hiver dernier.

La neige, c’est bien, quand il y en a. Il y en avait l’hiver dernier.

L’hiver dernier, Martin Fourcade survolait le biathlon mondial. Quand il se déchirait sur une course, chose rare, il réagissait de manière éclatante dès la suivante.
L’hiver dernier, Alexis Pinturault réussissait des perfs improbables en Coupe du monde de ski alpin, il avait pris un abonnement au podium.
L’hiver dernier, Jason Lamy-Chappuis donnait des signes de fin de règne, la régularité qui avait marqué sa carrière avait disparu, il avait bien du mal à être performant dans les 2 disciplines du combiné nordique. Les bons jours, il bataillait avec les meilleurs, les autres il prenait des claques.

Cet hiver… aussi.

Lire la suite...