Mot-clé - Paris 2024

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 14 juillet 2015

Paris sous les bombes.

Juste pour le plaisir, le feu d’artifice du 14 juillet tiré à Paris. La Tour Eiffel, quelle belle construction !

Il n’y a pas eu de véritable bouquet final, mais c’était magnifique quand même. Le choix des musiques sur les thèmes Paris accueille le monde et Paris 2024 peut prêter à débat, il ne m’a pas trop dérangé. La réalisation télé a été bien meilleure que l’an dernier.

J’ai kiffé. Et vous ?

dimanche 22 février 2015

La même dans 3450 jours.

Selon un calcul rapide effectué de tête, Paris 2024, ce serait dans environ 3450 jours. Le nouveau Vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines accueillerait les épreuves cyclisme sur piste – une évidence – alors que les autres épreuves de cyclisme se tiendraient dans la même zone (le BMX et le VTT tout près, la route à Versailles).

L’organisation des Championnats du monde 2015 a été attribuée à la France il y a seulement quelques mois, il a fallu tout organiser en peu de temps. Pour un résultat fantastique. Le vélodrome est magnifique, il permet des performances de très haut niveau en compétition (en plus de permettre à l’équipe de France de très bien se préparer alors qu’il y a quelques mois un tel outil lui manquait cruellement), le public a répondu présent. C’est sûr, quand les Bleus brillent, la ferveur du public est décuplée, mais c’est aussi parce qu’il y a de la ferveur que les Bleus trouvent les forces nécessaires pour briller. De si bons résultats n’étaient pas attendus.

5 titres, 2 médailles d’argent, une dernière journée en apothéose… et une super publicité pour le dossier de candidature de Paris 2024. Difficile de rêver mieux !

Lire la suite...

mardi 1 avril 2014

La prime aux vainqueurs.

La France attend de connaître son nouveau gouvernement. La raclée électorale reçue par le PS au premier tour des élections municipales ne laissait guère planer de doutes, Jean-Marc Ayrault était condamné à démissionner. L’amplification de la déroute a précipité les choses, le désormais ex-premier ministre a été poussé dehors dès lundi.

Restait à le remplacer et à composer une nouvelle équipe, une tâche beaucoup plus difficile que prévu.

Lire la suite...

lundi 28 mai 2012

La semaine dernière… (21 au 27 mai 2012)

Personne n’en a parlé, mais cette semaine on a passé J-100 avant les Jeux Paralympiques de Londres 2012. Londres, on va surtout en parler sous l’angle des JO car l’actu de l’équipe de France olympique est dense. Bien sûr, au programme il n’y a pas que du sport et des sportifs français, on a aussi pas mal de disciplines et de sujets sans rapport avec les Jeux.

Au menu : du handball (surtout du handball féminin), de la boxe (surtout la boxe olympique, dont la boxe féminine), du BMX, de l’aviron, du football (dont une page de football féminin), de la gymnastique, de la natation (natation course, natation synchronisée), de l’athlétisme (vu sous plusieurs angles dont un très… particulier), du tennis, du squash, du rugby, du basket, de l’escrime, du cyclisme, du tir à l’arc, du triathlon, du saut d’obstacles, et pour finir une touche de judo. On glosera aussi à propos des dernières décisions du CIO.

Lire la suite...

lundi 21 mai 2012

La semaine dernière… (14 au 20 mai 2012)

Enorme programme encore une fois. On approche des JO, en début de semaine le CNOSF a désigné son porte-drapeau, il va donc bien sûr être question de Londres 2012, qu’il s’agisse de plongeon, de boxe féminine, de voile olympique ou encore de canoë-kayak.

On a aussi du football (la liste des 26 est tombée) et de rugby, deux sports font on vient de disputer les finales des compétitions européennes, mais on n’oubliera pas le basket (dont une touche de basket féminin), la moto, le hockey sur glace, le volley, l’escrime, l’athlétisme, un peu de cyclisme (dont du VTT), de tennis et de handball, le tout relevé avec un petit zeste de sports d’hiver. Il sera brièvement question de politique.

Lire la suite...

mardi 15 février 2011

Y’en a quand même qui s’éclatent… (1/2)

les sports d'hiver Hummmmmm !!! La piste du Kandahar… On se croirait en Afghanistan en à peine moins dangereux.

C’est sur cette piste que viennent de se dérouler les épreuves de vitesse des Championnats du monde de ski alpin organisés à Garmisch-Partenkirchen, en Bavière. Peu nombreux sont les concurrents qui se sont éclatés, difficile de prendre du plaisir sur ses pentes. Par contre dans l’aire d’arrivée ils sont des dizaines à s’être éclatés dans les bâches/murs de pneus/boudins de protection/matelas (l’équivalent de ce qu’on trouve au bout de la ligne droite dans les compétitions d’athlétisme en salle). Descendre cette piste demandait un tel effort physique que la plupart des concurrents n’avaient pas la force de s’arrêter. A aucun moment il n’était possible d’avoir un peu de répit en laissant simplement aller les skis tout en se relâchant, la moindre faute était susceptible de vous envoyer valser ou de vous faire perdre un temps fou.

Lire la suite...