Mot-clé - Paule Baudoin

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 29 juillet 2012

Le jour où les stars sont tombées. (JO 2012, J1)

JO 2012 Première journée des JO de Londres 2012, beaucoup de favoris battus, quelques déceptions du côté de l’équipe de France olympique, des satisfactions aussi, heureusement d’ailleurs, notamment les 3 sports collectifs féminins. J’ai été choqué par quelques résultats… Je vous raconte la journée.

J’ai autre chose à faire pendant ces JO que de critiquer en permanence France Télévisions, ses choix discutables d’épreuves, ses coupures en plein milieu des matchs, ses plateaux trop longs (notamment ceux de Gérard Holtz qui ne semble être là que pour montrer sa gueule), ses jingles interminables…

Lire la suite...

lundi 14 mai 2012

La semaine dernière… (7 au 13 mai 2012)

Londres 2012 approche. Jeudi, on a eu droit au traditionnel allumage de la flamme à Olympie, elle va débuter un tour d’une semaine en Grèce puis un périple au Royaume Uni. A vrai dire, pour une fois il ne sera pas beaucoup question des JO, du moins peu de façon directe.

L’actu foot étant très dense cette semaine, elle méritait un retour sur la semaine spécial, ce qui nous laisse un paquet de sports : canoë-kayak, boxe, tennis, handball féminin, rugby, judo, basket, hockey sur glace, cyclisme sur route, VTT, BMX, tennis de table, équitation, triathlon, karaté, gymnastique artistique, athlétisme, voile olympique, et encore d’autres.

Lire la suite...

mardi 13 décembre 2011

Paris-Londres en passant par São Paulo .

L’autre jour, j’ai regardé une partie de la seconde période du match de l’équipe de France de handball féminin contre le Brésil, un match du premier tour du Championnat du monde Une horreur. Contrairement au match de lundi, absolument formidable.

Affronter le Brésil chez lui n’est pas facile mais n’a rien d’insurmontable. J’en veux pour preuve que la France menait 18-10 en début de seconde période. Soudain tout s’est déréglé, les Bleues ont commencé à faire n’importe quoi, la gardienne brésilienne est devenue monstrueuse, la salle a pris feu, le tsunami auriverde a tout emporté.

Lire la suite...