Mot-clé - Pierrick Cros

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 9 avril 2012

Du début à après la fin.

Ligue 1 saison 2011-2012 Ce week-end il ne fallait surtout pas arriver en retard, surtout pas partir avant la fin, mais pas non partir pisser à la mi-temps, ni même aller se coucher trop tôt, car on était à peu près sûr de manquer des trucs. La 31e journée de Ligue 1 a été riche en événements de différentes natures.

On aura tout vu lors de ce week-end pascal : des erreurs d’arbitrage, des buts de folie, des erreurs d’arbitrage, une première magique à 35 piges, des erreurs d’arbitrage, des gestes à faire frémir même un tortionnaire recherché pour crimes de guerre, des coups de chance, des erreurs d’arbitrage, des surprises, des confirmations, des erreurs d’arbitrage, un enterrement, voire 2, des parades fabuleuses et des erreurs défensives idiotes, des erreurs d’arbitrage, de terribles loupés, du chambrage bien méchant, des erreurs d’arbitrage, un bras d’honneur, une Grande Sardinade des erreurs d’arbitrage, de la comédie, de la comédie musicale – on a perdu Jacques Rousselot, il sera bientôt bon pour l’internement d’office en hôpital psychiatrique, cette fois il a chanté Aline devant les journalistes pour fêter la victoire de son équipe – et des choix tactiques absurdes… Je crois avoir oublié de mentionner les des erreurs d’arbitrage.

Lire la suite...

dimanche 16 janvier 2011

139 jours plus tard… plus les mêmes.

Une fois n’est pas coutume je vais débuter mon récit de la journée de championnat (la 20e) par le match du PSG. Honneur à la meilleure équipe française de la saison so far…

Recevoir Sochaux, c’était le match piège. Dans la mesure les Sochaliens ont perdu à peu près partout ne pas les battre serait synonyme de petite catastrophe, cependant les Sochaliens ont rarement été broyés chez les gros (Marseille, Lyon ou encore Rennes ont galéré pour l’emporter sur le score de 2-1, parfois aidés par l’arbitre). On le sait, il y a pas mal de joueurs de qualité dans cette équipe, en particulier dans le secteur offensif : Marvin Martin (de Porte de Vanves… bientôt de la Porte de Saint-Cloud ? ça ne me déplairait pas…), Boudebouz, Maïga, Ideye Brown… En contre et sur CPA Sochaux pose beaucoup de problèmes à ses adversaires.

A l’aller le PSG avait mangé un 3-0 en première période, s’inclinant finalement 3-1 avant la trêve internationale de début septembre. Cette défaite restait en travers de la gorge des Parisiens, elle est très importante dans leur saison. Il est bon d’en rappeler les causes et les effets. Souvenons-nous en effet que cette défaite était intervenue dans des conditions assez particulières, il faisait chaud en ce dimanche après-midi d’août, le PSG était revenu dans la nuit du jeudi au vendredi d’un déplacement à Tel Aviv où la température en soirée était nettement supérieure à 30°C, ils étaient cramés (en particulier des joueurs comme Jallet). Qui plus est Nenê était suspendu, Sessegnon jouait à gauche… Le PSG dominait largement, avait obtenu de grosses occasions jusqu’au premier cadeau de Coupet, totalement à la rue sur les 3 buts. Les ressources physiques et mentales nécessaires pour redresser la situation avaient manqué.

Lire la suite...