Mot-clé - Piotr Malachowski

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 9 septembre 2016

La frite sur le gâteau. (DL Bruxelles)

Comme chaque année, la Diamond League s’est achevée à Bruxelles par le Mémorial Van Damme, dont il s’agissait de la 40e édition. Le public belge a été particulièrement bien servi avec 41 médaillés olympiques en lice dans les différentes épreuves, certaines ne comptant pas pour la diamond race mais programmées uniquement pour offrir aux héros locaux de se faire plaisir devant leurs fans.

Dès la veille, 2 concours de lancer du poids ont a été organisés en centre-ville en avant-goût du meeting. Cet événement populaire servait de finale pour la finale féminine de la diamond race. Si Valerie Adams n’en a pris que la 2e place derrière Michelle Carter, la championne olympique, la Néo-Zélandaise a remporté le trophée.

Lire la suite...

dimanche 5 juin 2016

Du haut de gamme à Birmingham. (DL Birmingham)

Je pensais jeter un coup d’œil rapide au Meeting de Birmingham juste pour voir les 4 Français engagés. Il s’agit d’un des rendez-vous de la Diamond League mais en principe pas d’un principaux, le plateau n’est pas forcément hyper haut de gamme. Pourtant on a eu doit à du spectacle et des surprises.

J’étais en détente, le 100m masculin n’était pas génial, il y avait du soleil mais un peu de vent de face, cette course hors diamond race a pris du retard en raison des faux-départs de Churandy Martina puis d’Aaron Brown, Kim Collins a gagné en 10"11 (-0.8m/s). C’est tout à fait ce à quoi je m’attendais de ce meeting.

Lire la suite...

samedi 4 juillet 2015

Surprise sur surprise !

Quelle chaleur ! On a rarement connu telles conditions au Stade de France pour de l’athlétisme. Il faisait extrêmement lourd, mais ça tombait bien, il y avait du lourd sur la piste. On le sait, c’est l’idéal pour la performance dans toutes les disciplines qui demandent de l’explosivité.

Normalement, quand des pointures du niveau d’Usain Bolt et Bohdan Bondarenko déclarent forfait, c’est une catastrophe pour le meeting. Mais cette fois, non. Le plateau était impressionnant avec énormément de cadors, bien sûr, en de la plupart des meilleurs Français valides (Renaud Lavillenie, Jimmy Vicaut, les 4 fantastiques du 110m haies, etc.).

Résultat, on a assisté à une des soirées les plus dingues de l’histoire de la Diamond League, avec des MPM dans tous les sens, des records nationaux et continentaux, mais aussi un nombre incroyable de surprises, pas toutes bonnes.

Lire la suite...

mercredi 13 août 2014

Heureusement qu’il y a Lesueur ! (Zürich 2014, J2, S2)

Zurich_2014_-.jpg Heureusement qu’il y a Lesueur ! Leeeeeee-sueur !

Alors oui, je sais ce que vous vous dites, je confonds avec Findus, et en normalement, pas d’erreur, c’est Lesueur. En réalité pas du tout. Vraiment, heureusement qu’il y a Lesueur parce que sans Eloyse Lesueur, j’aurais fini au fond du trou à l’issue de la 2e journée des Championnats d’Europe d’athlétisme. Hier, l’équipe de France a semé. Aujourd’hui, elle a commencé à récolter. Seulement la récolte n’était pas dorée comme les blés. Que de médailles d’argent ! Que de frustrations ! Selon les cas, l’argent peut être le résultat de circonstances défavorables, d’une performance fantastique – la vôtre ou celle du vainqueur – ou au contraire d’un échec.

Lire la suite...

mardi 13 août 2013

Star à domicile. (ChM athlé 2013, J4, S2)

ChM athlétisme Moscou 2013 Comme vous pouvez le constater sur le logo de Moscou 2013, une seule discipline de l’athlétisme a été représentée, le saut à la perche. On reconnait aisément cette silhouette, il s’agit sans surprise de celle d’une Russe, d’une fille ayant un palmarès impressionnant, d’une star au comportement de star, Yelena Isinbayeva.

Isinbayeva a réussi un exploit dont on ne la croyait plus réellement capable, par la même occasion elle a sauvé la journée de la Russie car ses compatriotes ont surtout brillé par leur absence et leurs échecs inattendus. J’ai décidé de garder la perche pour la fin.

Lire la suite...

lundi 12 août 2013

Des haies et des barres. (ChM athlé 2013, J3, S1)

ChM athlétisme Moscou 2013 Moscou 2013, Championnats du monde d’athlétisme, 3e journée. Que faire ? Les organisateurs ont dû se creuser la tête pour faire quelque chose d’originale. Une idée a fini par leur venir, celle d’une matinée à thème : des haies et des barres. Hormis les qualifications du lancer du disque masculin toutes les épreuves au programme consistaient à courir pour passer au-dessus de quelque chose. Après l’orage de dimanche soir, la température est retombée, la session du matin s’est déroulée dans des conditions très agréables pour faire de l’athlétisme.

Au même titre que pas mal d’autres épreuves, l’heptathlon est touché par la litanie d’absences qui touche ces Championnats du monde (il manque Jessica Ennis, championne du monde, et Tatyana Chernova, championne du monde), ça laisse encore plus d’espoirs à Antoinette Nana-Djimou qui aura toutefois beaucoup de concurrence. Elle n’aura pas droit à l’erreur, ce dont elle était consciente.

Lire la suite...