lundi 26 juin 2017

Torrens de larmes.

Gaëlle Skrela n’a pu retenir ses larmes. Quoi de plus normal que de pleurer lors d’un enterrement ? D’autant plus quand il s’agit de l’enterrement de sa propre carrière…

Arrivée en équipe de France sur le tard, elle a eu le temps de décrocher 3 médailles européennes… s’inclinant 3 fois en finale de l’EuroBasket féminin et une fois en petite finale des JO. Finir une compétition sur une défaite, malheureusement, elle connaît. Finir sa carrière – la "petite mort" du sportif – sur une défaite est encore plus dur. Remarquez, une défaite nette comme celle subie en finale est plus facile à encaisser que de s’incliner à la dernière minute sur un tir improbable après avoir dominé tout le match. Au moins, contre l’Espagne, il n’y a jamais eu photo, on s’évite donc une bonne dose de frustration.

Si Gaëlle Skrela ne rejouera plus, Céline Dumerc n’en a pas fini avec le basket. En revanche, elle en a fini avec le maillot bleu, porté 262 fois, record d’Hervé Dubuisson battu. Forcément, "Caps" a aussi eu beaucoup de mal à retenir ses larmes tant ce rêve bleu aura marqué sa vie.

Lire la suite...

vendredi 6 mars 2015

L’autre patrouille de France. (ChE athlé en salle)

la_nouvelle_patrouille_de_France.jpg Après la patrouille de France en skicross aux JO, voici la patrouille de France en athlétisme.

La tradition française des haies hautes est connue de tout amateur de sport. Notre athlétisme est particulièrement réputé pour ses relais, ses perchistes, ses hurdleurs et ses triple-sauteurs. Les champions français ont été nombreux à briller lors des compétitions internationales de 110m haies et de 60m haies (sans parler des femmes sur 100m haies). Seulement, nous n’avions encore jamais eu une densité si impressionnante au très haut niveau. C’est totalement dingue.

Pascal Martinot-Lagarde est recordman de France depuis l’été dernier (12"95), il a remporté la Ligue de Diamant la saison passée en dominant réellement la discipline.

Lire la suite...