Mot-clé - Rebecca Soni

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 31 juillet 2012

Le jour où les jeunes ont fait la loi. (JO 2012, J3)

JO 2012 Champions olympiques à 15, 17, 20 ans… on dirait qu’à la piscine, il faut être très jeune pour gagner des médailles d’or ! Nos judokas sont à peine plus vieux, ils cartonnent aussi. On ne peut pas dire que la journée ait été grandiose, dans pas mal de sports elle s’est passée très moyennement pour l’équipe de France olympique. Il y a comme un passage de relais. Un porte-drapeau s’arrête, la flamme est transmise à une nouvelle génération, les femmes ont réussi à se remettre dans la voie du succès après des JO de Pékin très difficiles. Londres 2012 pourrait être l’occasion pour les sports collectifs féminins de s’imposer sur le devant de la scène en obtenant leurs premières médailles, le basket féminin est très bien parti pour le basket.

Lire la suite...

lundi 1 août 2011

Shanghai (FIN) : et maintenant ?

En 8 jours, l’équipe de France de natation a fait sauter la banque. En récoltant 10 médailles elle a plus que réussi ses Championnats du monde, Shanghai laissera un très bon souvenir à la plupart de ses membres.

La transition entre les Championnats d’Europe 2010 assez fabuleux et les Jeux Olympiques de Londres 2012 a été parfaitement négociée. Il était important d’entretenir l’intérêt des médias et du public pour ce sport, le travail a été fait, très bien fait. En réalité l’engouement semble s’être considérablement renforcé malgré les horaires pas forcément idéaux (séries la nuit, demi-finales et finales de midi à 14h). Les nageurs ont fait vibrer la France, y compris en relais.

Il est temps de de dresser le bilan de ces 8 jours de compétitions puis de regarder vers l’avenir.

Lire la suite...

dimanche 31 juillet 2011

Shanghai (J8) : argent content.

Terminés. Les Championnats du monde de natation de Shanghai sont terminés. Le bilan pour l’équipe de France est exceptionnel, les perspectives en vue des JO de Londres sont particulièrement excitantes, j’y reviendrai après avoir conté les courses de la dernière session.

La France a obtenu une dernière médaille d’argent, une déception dans le sens où on attendrait un titre, mais une satisfaction – au moins de façade – pour Camille Lacourt, qui a obtenu cette breloque.

Fatalement, s’agissant de la dernière journée des championnats, le programme était fatalement composé à 100% de finales.

Lire la suite...

samedi 30 juillet 2011

Shanghai (J7) : plus à un exploit près…

L’équipe de France de natation est épatante. Elle a pris une excellente habitude, celle de s’incruster sur les podiums. Attendus ou non, peu importe, ses membres se pointent à la cérémonie des médailles des épreuves auxquels ils prennent part. J’espérais une 8e breloque en cas d’exploit, en accrocher une sur 3 finales, pourquoi pas ? 2 ? N’abusons pas… Ah bah si, 2. Savourons.

De surcroît, les médailles sont ramenées par les garçons et pas les filles, pas les jeunes, les tauliers et les révélations de l’année dernière, dans les courses individuelles et les relais (une seule dans une distance non-olympique). On a même eu des records de France, déjà 3. Espérons que l’an prochain ils feront aux JO ce qu’ils font actuellement aux Championnats du monde.

Lire la suite...

vendredi 29 juillet 2011

Shanghai (J6) : en très bonne santé.

On entend souvent que le relais est révélateur de la santé de la natation d’un pays. On le dit surtout du 4x200m NL. On peut le dire, l’équipe de France nous le montre chaque jour, elle l’a confirmé en prenant une magnifique médaille d’argent – il n’y a rien à regretter contrairement au 4x100m NL – lors de cette épreuve très attendue des Championnats du monde : la natation française est en très bonne santé.

La journée aurait pu être plombée par l’énorme boulette de Fred Bousquet (erreur reconnue devant les médias, il a cru que ça allait être facile et n’a pas tout donné pour ne pas montrer tout de suite ce qu’il vaut, il a joué avec le feu et n’a pas seulement eu chaud aux fesses, il s’est brûlé au plus haut degré possible), elle s’est terminée en apothéose après une série de satisfaction. On aura 3 représentants lors des finales de demain.

Plongeons-nous dans le récit de cette session de l’après-midi.

Lire la suite...

jeudi 28 juillet 2011

Shanghai (J5) : records.

La tradition a été respectée. Depuis quelques temps aux JO, Championnats du monde et Championnats d’Europe, on trouve toujours au moins un Français sur la boîte au 100m NL masculin, l’épreuve reine de la natation. On ne retrouve pas toujours les mêmes, ils sont 5 à être montés sur les podiums internationaux dans cette épreuve.

Avant et après cette finale tant attendue – on n’a pas assisté à une finale en bois, on a évité le "100 contrefaçon" – il y a eu d’autres courses, quelques satisfactions, quelques déceptions (ou pas) et un résultat historique au terme d’une course d’un niveau exceptionnel. Allons-y pour le récit de la session de l’après-midi de la 5e journée des Mondiaux de Shanghai.

Lire la suite...

mardi 26 juillet 2011

Shanghai (J3) : dos-rés !

Avant la session de l’après-midi de la 3e journée des Championnats du monde de natation, on le savait, on allait assister un très grand jour pour la natation française.

L’équipe de France de natation allait enfin voir un de ses hommes être titré en grand bassin, ce qui n’était jamais arrivé ni en course individuelle, ni en relais. Très clairement, s’il n’y avait pas eu de médaille d’or à la fin de la journée, on aurait pu parler de malédiction. La malédiction s’est transformée en bénédiction. Je ne reviens pas de ce que j’ai vu. On a assisté à quelque chose de parfaitement incroyable.

Lire la suite...

lundi 25 juillet 2011

Shanghai (J2) : promesses.

Prometteuses.
Voilà comment je qualifierais les performances des nageurs français lors de la 2e journée des Championnats du monde de natation. Prometteuses à court terme (en particulier en vue des finales de mardi) ainsi qu’à moyen terme (Londres). Le public de Shanghai a assisté à quelques démonstrations de force et à de grands moments d’émotion dont un qui perso me dégoûte au plus haut point.

France 2 n’a pas montré le 100m papillon en direct (victoire de Dana Vollmer devant une Australienne et une Chinoise)… pour mieux nous présenter les demi-finales du 100m dos, car les Français "dos-minent" le dos. Ce matin ils ont réussi les 2 meilleurs temps des séries en impressionnant.

Lire la suite...

Shanghai (J2) : pour ceux qui la nuit font dos dos.

Shanghai, natation, matin… séries. Allons directement dans le vif du sujet. Je fais ça pour ceux qui dorment la nuit, ceux qui font dos dos (dodo^^) et ne peuvent regarder en direct.

En 100m dos féminin on a Laure Manaudou. Ah non, pardon, j’anticipe, pour le moment on n’a personne. La championne du monde en titre a été dégagée dès les séries, faute de Française en lice je ne peux même pas m’en réjouir. VDM. Elle est Britannique ? Alors je retire, en fait je peux m’en réjouir.

Lire la suite...