Euro 2012 C’est parti ! En voiture Simone, l’Euro 2012 a débuté, et il a débuté très fort. S’attendait-on à un match aussi improbable entre la Pologne et la Grèce ? Pouvait-on imaginer une démonstration aussi impressionnante de la Russie face à la République Tchèque ? Ma réponse est 2 fois non.

Si la phase de poule de l’Euro est une partie d’échec, voici le premier constat à faire sur le groupe A après l’ouverture : la Russie est la reine, les Tchèques sont des pions, les Grecs sont les cavaliers (ils ont dû cravacher), la Pologne a subi un premier échec, certains arbitres sont des fous.

Si le match d’ouverture donne le ton pour toute la compétition comme on a l’habitude de le dire, alors nous auront un bel Euro. Un stade bondé et bouillant, des buts, des rebondissements, quelques belles actions… Ça promet ! On a aussi vu des gardiens catastrophiques et surtout un arbitre particulièrement minable, si les autres matchs ressemblent à ça, attention aux yeux, ça risque de provoquer de sacrés picotements dans les globes oculaires !