Mot-clé - Sophie De Ronchi

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 28 juillet 2013

Coup d’envoi. (ChM 2013 natation, séries J1).

ChM natation Barcelone 2013 Les Championnats du monde de natation ont débuté depuis quelques jours avec le plongeon, la natation synchronisée, la nage en eau libre et le waterpolo, aujourd’hui, on lance les 8 jours de natation course dans le bassin olympique de Barcelone (qui n’est pas celui des JO de 1992, il a été monté pour l’occasion au Palau San Jordi, la grande salle omnisports de la ville).

A l’origine, la compétition devait se dérouler à Dubaï mais l’Emirat a dû se retirer en raison de problèmes financier (WTF !?!). L’équipe de France de natation vise 9 à 10 médailles dont 2 titres, un bilan assez similaire à celui des Mondiaux de Shanghai il y a 2 ans. En année post-olympique beaucoup de nageurs sont absents (retraites, années sabbatiques, craquages) ou ont diminué leurs doses d’entraînement pour repartir sur une nouvelle olympiade, ce phénomène est habituel, il n’a toutefois pas trop touché l’équipe de France, seul Yannick Agnel est un temps parti en quenouille avant de s’implanter dans une nouvelle structure d’entraînement. Longtemps annoncé seulement dans les relais – au mieux – il participera finalement aussi au 200m NL, l’épreuve dont il est champion olympique.

Lire la suite...

vendredi 23 novembre 2012

Dépucelages. (ChE natation pb 2012, J2)

Chaude et humide… telle est l’atmosphère à la piscine de Chartres depuis le début des Championnats d’Europe de natation en petit bassin. Pour les nageurs et nageuses, la consigne est souvent la suivante : prendre du plaisir. L’objectif est atteint, en prenant du plaisir ils en donnent.

6 médailles le premier jour, 7 le suivant. L’équipe de France de natation se porte bien ! Elle se porte d’autant mieux que 3 de ses membres sont montés pour la première fois de leur carrière non pas au 7e ciel mais sur un podium individuel, ce qui reste une jouissance appréciable (d’où le titre un brin racoleur). Les revenants et les tauliers ont aussi brillé. La journée s’est terminée en apothéose avec un succès collectif retentissant pour l’introduction du relais mixte en natation.

Lire la suite...

mercredi 23 mai 2012

ChE natation J3 : Leveaux bouilli.

Amaury Leveaux est sorti cuit-bouilli de la finale du 200m NL des Championnats d’Europe de natation. Mais ça valait le coup de se dépouiller : 3e journée, 3e journée avec médaille pour l’équipe de France.

On ne peut pas résumer ce mercredi à cette médaille, ils s’est passé pas mal d’autres choses à Debrecen : 10 nageurs français ont plongé, obtenant 5 qualifications pour des finales et une médaille.

Lire la suite...

samedi 30 juillet 2011

Shanghai (J7) : 2 noyades et une balade.

Camille Lacourt a sauvé l’équipe de France d’un zéro absolu lors de la matinée de 7e journée des Championnats du monde de natation. Les séries de séries concernaient beaucoup d’épreuves de sprint puis le relais 4x100m 4 nages féminin et enfin du fond (demi-fond si vous préférez), le 1500m NL masculin. Depuis le début des compétitions les éliminations prématurées ont été très rares dans le camp français, cette fois le bilan est négatif : 1/3 avec 2 contre-performances.

Les séries sont retransmises sur France Ô à partir de 3h du matin, seulement l’antenne a été donnée par surprise à Alexandre Boyon et Michel Rousseau. Ils ne savaient pas qu’on les entendait, or Boyon faisait l’idiot, chantant exprès très mal la chanson des Beatles diffusées dans la piscine avec son consultant en train de crier «j’en peux plus !»… Je n’ai pas été assez prompt pour enregistrer. Dommage. Au bout d’une grosse trentaine de secondes le signal a été coupé pour lancer la diffusion d’un mini reportage sur le lotus (sujet botanique très intéressant^^) avant la véritable prise d’antenne.

Bref. Beaucoup de sprint, puis du fond.

Lire la suite...

lundi 28 mars 2011

De la difficulté de rallier Shanghai à la nage.

Après le feu d’artifice des derniers championnats d’Europe, on a pu croire que la natation française était sur le toit du monde. Elle l’est… mais pas partout, seulement dans certaines spécialités. Les Championnats de France ont eu lieu à Schiltigheim (Alsace), ils ont révélé les forces et les faiblesses de l’EdF.

21 nageurs et nageuses iront à Shanghai défendre leurs chances en individuelle et lors des relais aux Championnats du monde. Cependant, les Bleus ne seront présents chez les hommes que sur 12 épreuves individuelles chez les hommes, 7 chez les femmes, soit 17/34. En brasse hormis l’immortel Hugues Duboscq sur 100 et 200m, c’est le néant. En 4 nages Lara Grangeon (400m) est seule, il est vrai que le choix – excellent choix ! – de Camille Muffat de passer au crawl a "dépeuplé" cette spécialité qui consiste à ne pas réellement en avoir. Quant au papillon, à part sur le 50m (qui n’est pas olympique), c’est le désert.

Lire la suite...