Mot-clé - Stade Geoffroy-Guichard

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 6 février 2012

La journée des extrêmes.

Ligue 1 saison 2011-2012

La 22e journée de Ligue 1 a débuté samedi, on ne sait pas quel jour elle va se terminer. 3 matchs n’ont finalement pu débuter ou se terminer en raison du froid extrême connu partout en Europe en ce moment (officiellement il faisait entre +2° et -7° au coup d’envoi selon les rencontres, dans 5 stades la température annoncée était négative, en réalité on était plutôt dans les -10° à Nancy, et il ne s’agit même pas des températures ressenties).

10 des 16 buts marqués l’ont été lors des 5 premières ou 5 dernières minutes de la première ou de la seconde période. Il ne fallait pas avoir envie de partir trop vite se réchauffer ou traîner à gagner/regagner sa place…

Lire la suite...

22e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 3 matchs reportés à cause du froid polaire… Il fallait bien que ça arrive, on avait eu de la chance jusqu’ici, chaque journée de Ligue 1 avait eu lieu en temps et en heures, mais la 22e journée est mal tombée. On a finalement disputé 7 matchs dont 2 n’auraient pas dû avoir lieu en raison de l’état du terrain. Pire, on a fait se déplacer des gens pour annuler au dernier moment alors qu’on savait les pelouses gelées et les routes potentiellement dangereuses…

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

lundi 15 août 2011

Les gardiens ont tout fermé (2/2).

Ligue 1 saison 2011-2012 Continuons à autopsier la 2e journée de Ligue 1Une bonne partie a déjà été traitée.

  • Les matchs (suite).

Toulouse-Dijon 2-0
Etre en tête du championnat après 2 journées en ayant battu 2-0 les 2 promus promis à un retour en Ligue 2, c’est le minimum syndical. Qui serait prompt à s’enflammer risquerait d’être rapidement déçu. Attendons un peu avant de juger, on s’en souvient, il y a quelques semaines le TéFéCé se battait pour se maintenir en Ligue 1, l’objectif n’a été atteint que grâce aux 4 victoires lors des 4 premières journées. Ce qui est rentré avant l’hiver ne craint pas la gelée. Nice-Toulouse peut permettre d’obtenir un 3e succès consécutif, la réception du PSG dans 2 semaines sera beaucoup plus compliquée. Espérons d’ici-là que la pelouse du Stadium Municipal ressemblera à nouveau à de la pelouse plutôt qu’à… rien. Ce terrain de football zébré dû à un problème de la machine qui rependait de l’engrais respecte néanmoins la tradition toulousaine (on se souvient du terrain 100% sable, du terrain labouré par le rugby, je crois me souvenir de la pelouse avec plaques apparentes…).

Lire la suite...