lundi 9 janvier 2012

Travaux manuels.

Coupe de France Après l’avoir appelé "le Coucou" en référence à l’oiseau habitué à piquer le nid des autres, je vais appeler Ancelotti "Monsieur Bricolage". En ayant eu un aperçu de comment il bricole, je ne lui confierais pas le montage d’un meuble IKEA. Il aime aussi le jardinage, c’est un fan de travaux manuels.

Bisevac arrière droit, Momo Sissoko milieu offensif, Bodmer devant la défense, Nenê dans l’axe ou encore Jallet milieu relayeur, c’est… créatif ? Je cherche le mot juste. Sur les 11 joueurs alignés à Lorient contre Locminé (8e sur 16 de son groupe de CFA 2, peut-être avec des matchs en moins), 7 ½ n’étaient pas à leur meilleur poste ou pas à leur poste du tout. On ne fait pas un sapin de Noël avec un palmier ou un bananier.

Ça pourrait peut-être marcher avec une étoile hyper brillante en haut du "sapin" – genre Tévez – mais ce n’est même pas sûr, car pour qu’une guirlande électrique scintille, il faut qu’elle soit alimentée. Là, à part avoir les boules…

Lire la suite...

lundi 19 septembre 2011

Paris sauvé des eaux.

Ligue 1 saison 2011-2012 Evian-Thonon-Gaillard, aussi surnommé le FC Danone, est un promu disposant de moyens supérieurs à la plupart des clubs montant en première division. Ce club comptant dans ses rangs pas mal de joueurs expérimentés en Ligue 1, ce qui ne lui permet toutefois pas de viser autre chose que le maintien. A priori, le PSG devrait pouvoir battre cette équipe dont le nom permet de multiples jeux de mots, seulement en football tout ne se passe pas toujours comme prévu.

Le résultat obtenu par Paris lors de la 6e journée du championnat, un match nul 2-2, reste très correct dans l’absolu, il s’agit d’un nul à l’extérieur 3 jours après une rencontre européenne. Surtout, ça aurait pu beaucoup plus mal se terminer compte tenu du bouillon assez terrible pris pendant 25 grosses minutes. Les Parisiens ont complètement manqué leur entrée dans la rencontre, ont multiplié les erreurs, les incompréhensions, ont encaissé 2 buts en quelques minutes, il s’en est fallu de peu qu’ils n’en concèdent un 3e… puis ils ont repris les dessus, ont largement dominé, fini par égaliser, ils auraient aussi pu gagner ou concéder un 3e but.

Lire la suite...