Mot-clé - Trezeguet

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 16 juillet 2013

Rêvons avec la Ligue 1.

Ligue 1, saison 2013-2014


Je vous propose de faire un petit tour rapide de l’état et des ambitions des clubs français.

On va prendre comme ordre le classement de la saison passée.


Cavani a signé au PSG… Normal ! C'est très cher, mais Monaco avait qu'à ne pas dépenser 60 millions pour Falcao, ils ont vexé les Qataris. Au jeu de qui a le plus gros carnet de chèques, j'ai une petite idée de qui va gagner.

  • PSG : rêvons plus grand.



José Anigo se fait des 5 contre 1 tous les jours en fantasmant sur les venues de Chantôme et Rabiot à l’OM. Il y a quelques années, les arrivées de Cana, Mbani, Dehu ou encore Fiorèse, c’était lui… Il a aussi voulu Sorin, Luyindula… il a fini par avoir Ketchupman mais bien après son passage à Paris. Le gars est obnubilé. Pas de chance pour lui, Rabiot n’est absolument pas à vendre et Chantôme, s’il devait partir, ne serait pas abordable pour les finances marseillaises. Et même s’il l’était, il irait très probablement ailleurs (pas mal de très bons clubs le veulent, notamment en Angleterre).
Euh… L’OM rêve aussi d’Alessandrini (de Rennes) et de Thauvin (du LOSC), la façon d'agir pour tenter de les attirer est très peu respectueuse des autres clubs. Attention au retour de bâton.

  • OM : rêvons des joueurs du PSG/rêvons des joueurs des autres.


Lire la suite...

mardi 15 mai 2012

La semaine dernière EN FOOTBALL… (7 au 14 mai 2012)

L’actualité footballistique était si riche cette semaine que j’ai décidé de faire un spécial foot. J’ai même ajouté lundi pour pouvoir y inclure 2 ou 3 sujets supplémentaires. Ne manquez surtout pas la vidéo à la fin !

Entre autres sujets, il va être question de l’équipe de France.

Lire la suite...

lundi 17 octobre 2011

En roue libre… à une cadence folle.

Ligue 1 saison 2011-2012 Le PSG s’est imposé facilement à l’extérieur contre Ajaccio (1-3), les Parisiens étaient en roue libre, ont joué sans forcer, au petit trop… pourtant ils poursuivent leur route à une cadence folle. Si Pastore avait fait danser les Ajacciens, le titre était tout trouvé : le tango corse (référence à la chanson de Fernandel). Rentrée jeudi de son périple en Amérique du Sud, la star du championnat n’a pas brillé. D’autres ont pris le relais, en particulier Gameiro, auteur d’un triplé et non d’un coup du chapeau car Carl Medjani avait égalisé à 1-1. Ce déplacement chez un relégable ne s’est pas avéré plus corsé que prévu – ah ah ah – car le promu n’a pas le niveau pour gêner le PSG même privé de plusieurs éléments importants (Lugano, Matuidi et Ménez étaient suspendus, Hoarau et Bisevac toujours convalescents, Bodmer n’est pas entré en jeu). Pour être juste, Ajaccio aussi était handicapé par quelques absences (notamment celles d’Ilan, Mostefa et Pierazzi).

Lire la suite...

vendredi 5 août 2011

Tour d’horizon (4/4).

Ligue 1 saison 2011-2012 Il est temps de faire un petit tour d’horizon des 20 équipes de Ligue 1 à quelques jours de la reprise du championnat. Le problème de le faire à cette date est toujours le même, on ne connaît pas encore les effectifs définitifs.

Je vais faire ça en 4 parties dans l’ordre du classement de la saison 2010-2011.

Dans cette dernière partie Brest, Nice et les promus, Evian-Thonon-Gaillard, Ajaccio et Dijon.

Lire la suite...

dimanche 10 juillet 2011

Mort et ressuscité un 9 juillet.

Les dieux du football sont capricieux et créatifs, ils inventent des scénarii impensables générateurs d’émotions intense et inoubliables. Merci à eux pour ce Angleterre-France, il restera dans l’histoire du football français, mort depuis 5 ans, ressuscité un 9 juillet.

Aimé Jacquet prédisait que le football féminin serait l’avenir du football.

En quelques jours le football féminin vient de rendre sa fierté au foot français. C’est à croire que le sélectionneur champion du monde chez les hommes puis DTN avait vu juste, ne serait-il pas l'initiateur de tout ça (les Bleues sortent presque toutes de l'INF Clairefontaine).

Appréciez les coïncidences, elles sont troublantes.

Le 9 juillet 2006, lors de la Coupe du monde organisée en Allemagne (le match avait lieu à Berlin), l’équipe de France achevait son épopée après un tir au but de David Trezeguet sur la barre après 120 minutes de jeu. La France aurait dû l’emporter bien plus tôt, elle n’y était pas parvenue, le score était de 1-1. La fin d’une époque dorée. Par la suite, plus rien, si ce n’est l’ennui, le déshonneur, la honte, la perte de toutes les valeurs essentielles du football par une équipe de France masculine coupée du monde et de ses réalités.

Lire la suite...

mercredi 13 octobre 2010

Domenech, sors de ce corps !!!

équipe de France de football Quelle purge ! On a réussi à s’ennuyer ferme contre le Luxembourg, un exploit ! Heureusement, l’équipe de France a fini par gagner 2-0 mais en faisant à peu près tout à l’envers. On recevait le Luxembourg à Metz ! Rien que ça, c’était faire les choses à l’envers. On a failli prendre une leçon d’hospitalité lorsqu’à la 75e minute un retourné luxembourgeois cadré a fait passer un frisson dans le stade. Il n’y avait alors que 1-0.

On organise le match dans le stade le plus proche possible de chez nos adversaires, on n’aurait pas pu jouer à Brest ou même à Bordeaux histoire de compliquer un peu la vie à l’équipe adverse qui aurait eu à se taper un déplacement, là, ce sont les Bleus et seulement eux qui ont eu à se farcir un voyage. Jamais les Luxembourgeois n’auront été aussi nombreux pour soutenir leur équipe à l’extérieur. Qui plus est le seul joueur pro de cette équipe joue… à Metz. Le gardien français naturalisé de l’autre côté de la frontière a été formé… à Metz… quelques années après être né dans cette ville. Jeff Strasser, entré en seconde période, est une "légende"… du FC Metz.

Lire la suite...

samedi 4 septembre 2010

La punition. (2/2)

équipe de France de football Une (équipe) de perdue, une de retrouvée… bah non, même pas. Contre la Biélorussie la nouvelle équipe de France de Laurent Blanc a été nulle. Une véritable catastrophe, une de plus. Moi ça va, je suis blasé, ce genre de défaites, quand on est supporter du PSG et supporter français, on a l’habitude.

Il est temps de s’y coller pour analyser cette rencontre.

Première surprise, Yann M’Vila titulaire au milieu à la place d’Alou Diarra. Yann M’Vila et Abou Diaby ne sont pas des clones, néanmoins ils se ressemblent beaucoup, or dans un 4-4-2 classique avoir une paire de milieux centraux qui jouent dans le même registre ne me semble pas très indiqué. Surtout, lancer un joueur de 20 ans titulaire pour une rencontre à l’enjeu aussi important ne m’apparaissait pas du tout prudent pour l’équipe comme pour le joueur. Le Rennais a été plutôt bon – je dirais très bon s’il n’avait pas été fortement impliqué sur le but biélorusse – néanmoins je n’ai pas trouvé son association avec Diaby concluante, ils ont rarement réussi à pénétrer dans le cœur du jeu où les Biélorusses formaient un gros bloc bien compact. En fait les mecs qui devaient jouer le rôle d’ailiers sont les seuls à avoir attaqué dans l’axe, ce qui n’a aucun sens.

Lire la suite...

vendredi 6 août 2010

Ma liste 2010-2011.

Cette saison je vais me contenter de 20 paris/pronostiques footballistiques (au lieu de 23 l’an dernier) concernant les 12 prochains mois.

=: Ligue 1 et coupes nationales.
1. Arles-Avignon, Sochaux et/ou Nice vont descendre, je pense en effet que Brest et Caen ont une très bonne chance de se maintenir.
2. Lille aura encore la meilleure attaque et terminera à nouveau confortablement dans le top 5. En outre le LOSC va pouvoir – enfin ! – ouvrir la vitrine des trophées pour la garnir… contrairement à Rennes.
3. Auxerre va retrouver un niveau de résultats normal, ventre mou.
4. Montpellier va plus que rentrer dans le rang (entre la 8ème et la 14ème place).
5. Nenê marquera au moins 5 coups francs directs cette saison (toutes compétitions comprises). Le total buts+passes décisives d’Hoarau et Erding (selon le site de la LFP) sera compris entre 37 et 45.
6. La finale de la Coupe de la Ligue opposera 2 têtes de série, alors qu’il n’y aura qu’une équipe de la 1ère moitié de tableau en finale de la Coupe de France.
7. Bordeaux va refaire une très bonne saison, Anthony Modeste marquera au moins 12 buts. Oubliez ce 7ème point si le transfert ne devait finalement pas se concrétiser.
8. L’OM ne conservera aucun de ses titres.

Lire la suite...

jeudi 5 août 2010

Ceux qui l'aiment prendront le train.

équipe de France de football 22, ils sont donc 22 à disposer d’une place dans le 1er wagon du train bleu qui doit emmener l’équipe de France de football jusqu’en Ukraine et/ou Pologne en juin 2012.

D’autres wagons suivront, ils seront probablement au finale entre 40 et 50 à avoir eu leur chance, tous ne pourront pas la saisir, soit qu’ils n’ont pas les capacités (mentales, physiques ou simplement sportives) pour s’assurer un siège en 1ère classe, soit qu’il y aura meilleur à leur poste, soit encore que tactiquement ils ne sauront/seront pas adaptés au jeu mis en place par Laurent Blanc. Après le fiasco de la Coupe du monde 2010 on ne sait pas quels joueurs seront les cadres et les soldats qui défendront les couleurs de la France en éliminatoires et pendant la compétition (en considérant que normalement on devrait y être), on a néanmoins quelques certitudes : il faudra le mériter pour être membre de l’équipe de France, particulièrement pour y rester, et seuls ceux qui l’aiment (ce maillot) prendront le train.

Lire la suite...