Mot-clé - Trophée des Champions

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 28 mai 2012

La semaine dernière… (21 au 27 mai 2012)

Personne n’en a parlé, mais cette semaine on a passé J-100 avant les Jeux Paralympiques de Londres 2012. Londres, on va surtout en parler sous l’angle des JO car l’actu de l’équipe de France olympique est dense. Bien sûr, au programme il n’y a pas que du sport et des sportifs français, on a aussi pas mal de disciplines et de sujets sans rapport avec les Jeux.

Au menu : du handball (surtout du handball féminin), de la boxe (surtout la boxe olympique, dont la boxe féminine), du BMX, de l’aviron, du football (dont une page de football féminin), de la gymnastique, de la natation (natation course, natation synchronisée), de l’athlétisme (vu sous plusieurs angles dont un très… particulier), du tennis, du squash, du rugby, du basket, de l’escrime, du cyclisme, du tir à l’arc, du triathlon, du saut d’obstacles, et pour finir une touche de judo. On glosera aussi à propos des dernières décisions du CIO.

Lire la suite...

jeudi 28 juillet 2011

Un 5-4 peut en cacher un autre.

C’est tellement bon que je me devais de mettre cette vidéo sur le blog. Santos FC-Flamengo, match de championnat brésilien, grosse affiche, rencontre totalement folle.

D’un côté les stars et starlettes de la nouvelle équipe du Brésil, celle qui perd, on a donc les Neymar et Ganso, mais aussi Elano, un de ces très bons joueurs rentrés au pays maintenant qu’il y a de l’argent au pays. De l’autre, des joueurs passés par l’Europe avec des fortunes diverses : Ronaldinho, toujours aussi fabuleux et malin, Deivid, flop à Bordeaux puis star en Turquie, ou encore Thiago Neves super joueur que je trouvais remarquable il y a 3 ans avant un séjour raté en Allemagne.

Lire la suite...

lundi 23 mai 2011

Le foot en ébullition (1/2) : Ligue 1, J-1 avant la fin.

bandeau L1 2010-2011 Un double suspense improbable en Ligue 1, une atmosphère particulièrement tendue, du monde dans l’ascenseur, des coups d’Etat… le football français est en ébullition !

1. Le titre.

Le LOSC est champion, j’ai déjà disserté à ce propos. La condition première pour que ce ne soit pas officiellement le cas dès ce week-endça l’était déjà officieusement depuis mercredi – était une victoire de l’OM à domicile contre Valenciennes, pas encore sauvé. Les Nordistes ont ramené un nul de Marseille grâce à 2 buts par Kadir et Gomis inscrits en profitant de la passivité extrême de la défense olympienne, les 2 fois le buteur était tout seul à 3 mètres de la ligne, personne pour intercepter le centre ou dégager… Manifestement les Sardines n’y croyaient plus du tout. Malheureusement pour les Nordistes, l’OM a marqué 2 fois sur CPA en 3 minutes grâce à ses 2 joueurs en forme, ceci juste après l’ouverture du score (CF repris par André Ayew avec au passage un léger HJ actif de Ketchupman puis une tête plongeante de Rémy sur corner en se démarquant bien au second poteau). Ça ne change rien pour l’OM, 2e donc qualifié directement pour la Ligue des Champions (et accessoirement le Trophée des Champions, Deschamps et Dassier vont encore tenter de de nous faire croire qu’il a une valeur), mais ça met VA en grand danger.

Lire la suite...

dimanche 15 mai 2011

Et Coupet baissa les bras...

banderole Coupe de France Le LOSC n’avait pas remporté la Coupe de France depuis l’époque de Vincent Auriol… Euh… non… Il n’était pas ailier gauche, il était Président de la République… C’était il y a 56 ans, soit 55 de plus que la dernière victoire du PSG, tenant du titre. Cette finale, je la sentais bien. Hormis l’absence d’Armand, sur le banc car malade les 2 jours précédents, un seul titulaire était indisponible, Jallet, exclu de façon plus que sévère contre Nancy, Il faut y ajouter Luyindula, blessé depuis des semaines. Le 11 de départ de Kombouaré était donc attendu : Coupet - Cearà, Camara, Sakho, Tiéné - Makélélé, Chantôme - Giuly, Bodmer, Nenê - Hoarau. Sur le banc, Makonda et Bahebeck étaient les heureux élus, Kebano et Landre étaient assis dans les tribunes.

Lire la suite...