dimanche 7 août 2016

Et puis le vent a tourné… (Rio 2016 J1)

Rio_2016 Rio 2016 avait si bien commencé… et tout est si vite parti en sucette… A vrai dire, tout se passait trop bien, c’en était même louche. Et puis soudain, alors que les victoires et les qualifications se succédaient, une première déception pas catastrophique s’est produite, compensée par quelques exploits. Le vent a tourné sans prévenir.

Ce mal ne semblait toucher que les hommes, il a fini par aussi infecter les femmes qui tenaient la baraque jusqu’alors. Violemment de surcroît ! Au final, le bilan est terrible : les médailles attendues ou espérées se sont envolées, on a même réussi à en perdre qui n’étaient pas encore en jeu ! 2 fois 4e, une élimination à 5 secondes de la fin d’un combat presque gagné, une énorme opportunité gâchée de se qualifier pour les demi-finales d’un tournoi par équipe, l’élimination incompréhensible d’une paire de double qui devait jouer l’or, une blessure grave qui nous prive d’une grosse chance de médaille, des défaites qui font très mal dans 2 sports collectifs où on a – ou avait – de grosses attentes… Il y a eu de très bonnes choses lors de cette journée, mais aussi des trucs terribles.

Si le baromètre des médailles est toujours à zéro à l’issue de la première journée, le moral des troupes est lui carrément en-dessous de zéro.

Lire la suite...

mardi 2 août 2016

On vise juste à Rio : preview sports de raquette et de précision. (Rio 2016)

Rio_2016 Dans cette catégorie, il faut choisir son camp : il y a les cowboys et les indiens, à savoir ceux qui utilisent des balles, et ceux qui ont des flèches et des plumes…

Dans cette partie, il va être question de 6 sports : -badminton,
-golf,
-tennis,
-tennis de table,
-tir,
-tir à l’arc.

Ces sports ont tous en commun de demander beaucoup de précision, donc une grande maîtrise de ses gestes. Il s’agit souvent de frapper dans une balle qui peut être très légère ou nettement plus lourde, plus ou moins dure ou souple, faite de caoutchouc recouvert de feutre, en celluloïd ou autre matière plastique, ou en… Je n’ai pas la moindre idée de la matière dont sont faites les balles de golf, et à vrai dire, je m’en cogne. Des balles, il y en a aussi dans certains pistolets et fusils (dans d’autres, ce sont des cartouches avec des plombs). Dans ce cas, les balles, on les tire, comme on tire à l’arc. Et si on tire sur un oiseau (ce qui peut aussi arriver au tennis, on a déjà vu des pigeons se faire dégommer en plein vol), on peut lui prendre ses plumes pour faire un volant et jouer au badminton. Cette intro est nulle, les résultats de l’équipe de France olympique dans ces 6 sports pourraient être bien meilleurs.

Lire la suite...

dimanche 5 juin 2016

Le soleil vint après la pluie. (RG 2016)

Cette année, nonobstant les problèmes météorologiques, quand Roland-Garros a débuté, je n’accrochais pas du tout. Je n’arrivais pas à regarder… quand ça jouait. Car la pluie a failli foutre en l’air ce tournoi. Mais heureusement, tout s’est bien terminé, qui plus est dans les temps, chose devenue inimaginable au bout de quelques jours.

A vrai dire, cette année, je n’attendais que les doubles. Même le double mixte. Et en particulier 3 paires, celles formées par Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert d’un côté, Kristina Mladenovic et Caroline Garcia de l’autre, mais également le duo Mladenovic-Herbert, décidé à préparer les JO où en principe, grâce à leur classement, les Français pourront aligner 2 paires dans un tableau de double mixte à 16 équipes.

Lire la suite...

mercredi 1 août 2012

Le jour où Tony Estanguet a écrit sa légende. (JO 2012, J4)

JO 2012 Un membre de la famille royale médaillé, des records historiques à la piscine et à Wimbledon, un pilote de rallyes sur un podium olympique, une qualification au millimètre, une série complétée au dojo, la première breloque de l’histoire de l’escrime africaine… Aujourd’hui beaucoup d’événements sont entrés dans la légende des JO.

En parlant de légende, Tony Estanguet en est une vivante. Il a écrit une page d’histoire, une très belle, réussissant un exploit jamais réussi ni par un céiste, ni par un sportif français. Il lui a fallu franchir un parcours du combattant pour atteindre son rêve, celui de monter une 3e fois au sommet de l’olympe. Se relever de son échec à Pékin alors qu’il avait le statut de porte-drapeau de l’équipe de France olympique était difficile, se qualifier pour Londres 2012 était en un grand défi compte tenu de la concurrence nationale, avoir su dominer tous les étrangers est extraordinaire. En effet Tony Estanguet n’est pas ordinaire, cet homme est une légende.

Lire la suite...

lundi 30 juillet 2012

Le jour où la France a tapé la Dream Team. (JO 2012, J2)

JO 2012 La première médaille de l’équipe de France olympique lors des JO de Londres 2012 est tombée vers 13h05, de l’argent, la deuxième vers 16h40, le premier titre vers 21h25, le suivant vers 22h07… Et j’ai perdu ma voix vers 22h10 après 4 ou 5 minutes lors desquels j’ai crié comme un c*n devant ma télé… Oui, en basket les superstars NBA ont éclaté nos joueurs au cours de l’après-midi… mais honnêtement, on s’en COGNE ! L’important est que nos nageurs on détruit ceux des Etats-Unis d’Amérique ! Une médaille d’or attendue, c’est beau. Une médaille d’or qui semblait inaccessible avec en plus la manière et… qui nous permet de prendre l’éclatante revanche d’un des moments les plus douloureux de l’histoire du sport français… mais put*in, qu’est-ce que c’est bon !!!!!!

Lire la suite...

dimanche 29 juillet 2012

Le jour où les stars sont tombées. (JO 2012, J1)

JO 2012 Première journée des JO de Londres 2012, beaucoup de favoris battus, quelques déceptions du côté de l’équipe de France olympique, des satisfactions aussi, heureusement d’ailleurs, notamment les 3 sports collectifs féminins. J’ai été choqué par quelques résultats… Je vous raconte la journée.

J’ai autre chose à faire pendant ces JO que de critiquer en permanence France Télévisions, ses choix discutables d’épreuves, ses coupures en plein milieu des matchs, ses plateaux trop longs (notamment ceux de Gérard Holtz qui ne semble être là que pour montrer sa gueule), ses jingles interminables…

Lire la suite...

mardi 10 avril 2012

La semaine dernière… (2 au 8 avril 2012)

La semaine dernière
Du cyclisme sur piste, du cyclisme sur pavés, du canoë-kayak, du tennis, de la boxe, du rugby et beaucoup d’autres sports sont au programme de ce retour sur la semaine dernière.



Lire la suite...

mardi 29 novembre 2011

La semaine dernière… (21 au 27 novembre 2011)

La semaine dernière C’était dans les cartons depuis 2 bons mois, je voulais relancer les articles multisports de types "retour sur la semaine", ce que j’ai beaucoup fait sur mon ancien blog puis sur celui-ci. J’essaie un nouveau format à géométrie variable, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez.


Lire la suite...

mardi 28 juin 2011

Crazy Monday.

:*: Linconnu (Thibault M.) , qui a gagné le 1er Challenge des pronostics, a gagné le droit de publier sur le blog. Il a choisit de parler de Wimbledon. Bonne lecture, et n'hésitez pas à commenter.:*:

Après le traditionnel repos du dimanche, le lundi à Wimbledon, c’est le Crazy Monday. Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est sûrement la meilleure journée offerte aux chanceux spectateurs, qui ont la chance de profiter de l’ensemble des huitièmes de finale. Par chance, outre le choc Nadal-Del Potro, les affiches les plus alléchantes concernaient nos petits Français, qui avaient fort à faire.

Chez les hommes, la logique implacable est respectée.

Richard Gasquet sera-t-il un jour un grand joueur ? On peut légitimement en douter. En effet, l’éternel espoir du tennis français, alors qu’il a désormais atteint l’âge de la maturité (25 ans ce mois-ci), semble toujours cruellement manquer d’expérience, à défaut de talent. On en a encore eu la confirmation face à Andy Murray, et ceci pour la troisième fois de suite, après les deux défaites en 5 sets infligées par l’Écossais à Wimbledon déjà en 2008 et au premier tour du précédent Roland-Garros.

Lire la suite...

samedi 28 mai 2011

On a sorti la guillotine.

C’est la Révolution ! On coupe des têtes à Roland-Garros ! Les têtes de série sautent les unes après les autres, à ce rythme la Place des Mousquetaires va être rebaptisée Place de Grève.

Pas mal ont déjà vécu leur dernière heure jeudi, notamment Kim Clijsters ou encore Davydenko, vendredi, on a connu une hécatombe. Certaines éliminations sont inéluctables, si elles sont 2 à s’affronter, une passe, une trépasse, c’est une évidence, mais dans le simple dames, les dégâts ont été considérables. On a perdu :
-Caroline Wozniacki (tds 1), n°1 à la WTA, en quart l’an dernier,
-Samantha Stosur (tds 8), finaliste il y a un an,
-Julia Goerges (tds 17), éliminée par mieux classée qu’elle mais considérée comme un bon outsider et surtout tellement magnifique qu’elle manquera à beaucoup de monde… Je suis dévasté.

Lire la suite...

jeudi 26 mai 2011

Un pour tous, et tous pour un !

Cette fois il n’y a pas eu de miracle – il ne peut y en avoir tous les jours – mais les fameux "Mousquetaires" des temps modernes, Gaël Monfils, Richard Gasquet, Jo-Wilfreid Tsonga et Gilles Simon (qui jouera jeudi), sont là.

Lors de ce 4e jour de Roland-Garros beaucoup de Français et Françaises étaient sur le court par ce temps quasi idéal pour jouer au tennis : grand ciel bleu, pas un nuage à l’horizon, pas trop de vent, peut-être un peu trop chaud l’après-midi. Pour certains représentants tricolores, c’était quasiment mission impossible, ils ont perdu. Ceux qu’on attendait ont passé le 2e tour.

Lire la suite...

lundi 23 mai 2011

Roland-Garros 2011, c’est parti !

Avouons-le, entendre Jean-René Godart commenter du tennis nous manquait, on aime tous suivre Roland-Garros sur France Télévisions pour les interviews "incitation au suicide" auxquelles s’adonne Daniel Lauclair – sa spécialité, la question qui t’enfonces après une défaite – à la sortie des courts, celle mielleuses de Nelson Monfort… L’édition 2011 de l’Open de France a débuté, QUEL BONHEUR !

Le tirage au sort a été effectué il y a quelques jours par Nadal et Ivanovic, il n'a pas été tendre avec les Français et avec Djokovic.

Le premier dimanche de Roland-Garros est une mise en bouche, les organisateurs lancent seulement une petite partie des matchs de la moitié de tableau qui joue en premier, la plupart des têtes d’affiche rechignent à débuter le dimanche.

Lire la suite...

mardi 19 avril 2011

La semaine dernière… (11 au 17 avril 2011)

La semaine dernière... J’ai énormément de tennis (Nadal, le Masters 1000 de Monte-Carlo, le cas Jérémy Chardy, la Fed Cup), beaucoup de foot bien sûr (les compétitions européennes, françaises, étrangères, notamment le Clasico n°1/4, du football féminin, et même de la MLS), une quantité importante de sujets basket (NBA, Pro A), de la boxe, un peu de sports d’hiver (du moins un), de cyclisme/dopage, de rallye, d’équitation et d’haltérophilie.

Lire la suite...

mardi 12 avril 2011

La semaine dernière… (4 au 10 avril 2011)

La semaine dernière... Du basket bien sûr, des sports d’hiver (pas mal sur les JO d’hiver, du dopage, du curling), une affaire de famille, du football féminin, du masculin, beaucoup de choses une fois de plus, avec notamment un KKC.

J'en fais beaucoup trop... Est-ce que vous méritez que j'en fasse autant pour vous ?

  • Girl power.

L’arsenal français est supérieur à l’Arsenal anglais… en football féminin. Grâce à 2 buts rapides et identiques marqués par la même joueuse, l’OL s’est placé en position idéale pour se qualifier une nouvelle fois en finale de la Ligue des Champions féminine. Normalement, à 2-0, ça devrait le faire.

En D1 féminine on rattrapait des matchs en retard, samedi le PSG a battu La Roche-sur-Yon 2-0, puis grosse surprise dimanche, Montpellier n’a rapporté qu’un nul d’Yzeure, ce qui ne change rien dans le championnat car si ce résultat a permis à Paris de revenir à hauteur de son seul concurrent pour la 2e place (celle qui qualifie pour la LdC féminine), la différence de but particulière étant en faveur de Montpellier, on se dirige toujours vers une finale à l’occasion de la dernière journée, les Rouge et Bleu devant de toute façon l’emporter si elles n’ont pas entretemps repris de l’avance. La dynamique est en faveur du PSG, l’an dernier la finale du Challenge de France opposant les 2 équipes avait été une boucherie… J’y crois ! Paris en Ligue des Champions, c’est possible !

Lire la suite...

mardi 22 mars 2011

La semaine dernière… (14 au 20 mars 2011)

La semaine dernière... Avec l’arrivée du printemps la saison de la plupart des sports d’hiver s’est terminée cette semaine. Il sera donc question de ski entre autres sujets, mais aussi de quiches, de Rosbifs, de foie et de foi, de spatules, cuisinez le tout avec quelques femmes… 3 minutes, un peu de baston, du duel à l’arme blanche ou avec de vraies balles… Un peu de X, et bien sûr du pied, autrement dit, du foot.

  • Quiches au poireau.

Qu’essaient-ils de nous faire avaler ? Certes, le XV de France a tenté de sauver les apparences lors de la réception du XV du Poireau, mais la victoire 28-9 sur le Pays de Galles ne peut en aucun cas faire oublier la seconde période en Angleterre et l’humiliation en Italie. Ce Tournoi des VI Nations est raté, à l’image de la plupart des tournois et tournées depuis que Marc Lièvremont est en poste.

Lire la suite...

samedi 22 janvier 2011

Tourisme en Australie ?

Les résultats des Français à l’Open d’Australie ont assez souvent été bons, voir excellents, mais cette année, c’est… difficile horriblement mauvais.

Chez les filles, il ne restait plus une Française dans le tableau après 2 tours à part Alizé Cornet, dont on n’osait plus espérer grand-chose (perso je crois toujours en ses capacités, mais OSEF, si elle n’y croit pas elle-même, ça ne sert à rien… personne ne peut avoir confiance en elle à sa place, peut-être aura-t-elle fait un pas dans la bonne direction grâce à sa prestation honorable de la nuit).

La jeune Caroline Garcia a passé le 1er tour, elle avait reçu une invitation (celle réservée à la FFT grâce aux accords entre les fédés française et australienne). En soit c’est bien, c’est encourageant, mais bon, souvenons-nous qu’il y a quelques années Tatiana Golovin, qui avait fêté ses 16 ans pendant le tournoi, n’avait été éliminée qu’en 8e. Des Russes (notamment) à cet âge ont claqué des résultats 100 fois plus impressionnants. On ne va pas s’enflammer sur un tour passé en Grand Chelem, elle a le temps de progresser, on lui souhaite d’y arriver.

Aravane Rezaï a été sortie d’entrée puis a déclaré forfait en double, la déclaration énigmatique de Virginie Razzano (qui devait jouer avec elle) est assez inquiétante, elle a expliqué qu’Aravane a de gros soucis en ce moment. Quels genres de problèmes ? Physiques ? Personnels ? Familiaux ? Je ne sais pas ce qu’il en est, je lui souhaite juste de pouvoir vite les régler car la saison sur terre et la Fed Cup arrivent vite, sans elle ça risque d’être encore assez glauque.

Revenons-en à Alizé.

Lire la suite...

jeudi 9 décembre 2010

Etoiles rouges et partisans.

Le jour où la France de Llodra et Monfils s’est qualifiée pour la finale de la Coupe Davis sans avoir perdu le moindre match au premier tour, en quart en demi-finale, j’ai cru au titre. Le lendemain, la nouvelle de la qualification de la Serbie chez elle pour une finale à Belgrade, mon enthousiasme est retombé. :verysad:

Le week-end dernier les Bleus ont été vaincus. Ils ont maintenu le suspense un temps avant de sombrer face aux stars rouges (vendredi les Serbes jouaient en rouge) dans une ambiance de dingue. Le public de Belgrade est plus que partisan, il est barré !

Comment voulez-vous aller taper la Serbie chez elle ? Pour y arriver une bonne dose de chance semblait nécessaire. Méforme, fatigue ou blessure de Djokovic ou de ses lieutenants, grande forme de nos joueurs… Il fallait être à 100% mais Tsonga – sorte de Djoko-killer après leur finale commune à l’Open d’Australie – et Benneteau ont dû déclarer forfait. La surface aurait pu nous sauver, seulement les résultats de Llodra et Monfils au Masters 1000 de Paris sur dur indoor hyper rapide ont alerté les Serbes, Djokovic a été tapé par le premier avec son jeu de serveur-volleyeur, il a donc pris grand soin de se faire préparer un court particulièrement bien choisi pour mettre en valeur ses qualités. Devant le public de l’immense salle de Belgrade il fallait aux Bleus réaliser des exploits, ils n’ont pu en réaliser qu’un.

Lire la suite...