Mot-clé - Tulio de Melo

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 4 septembre 2012

D’un Z qui veut dire Zlatan. (L1, J4)

Ligue 1 - 2012-2013 Ouf ! Le début d’incendie est éteint. Au bout de la 4e journée le PSG a gagné un match après 7 nuls (4 en préparation, 3 en Ligue 1), pour ne rien gâcher il l’a fait chez un concurrent direct. Du coup il a 6 points en 4 matchs, est invaincu, et plus personne ne doute qu’il soit encore dans le coup pour jouer le titre, évitant à certains de se ridiculiser.

Après 4 journées, il en reste 34, soit un total de 102 points à prendre, mais en cas de nul ou pire, de défaite, vous en auriez trouvé pour déjà parler de saison ratée, de titre de champion perdu dès le mois d’août. Au niveau comptable, l’amélioration est nette, les 2 petites semaines de trêve internationale avant la réception de Toulouse (le vendredi) devraient être calmes. Au niveau du jeu en revanche ça reste très moyen, les circonstances ont beaucoup aidé et le PSG doit énormément à l’homme qui a inscrit l’ensemble de ses buts accordés depuis le début de la saison (et même 6 des 7 derniers si on compte la préparation), à savoir Zlatan Ibrahimovic, qui n’est pas pour rien un des 3 joueurs de foot les mieux payés au monde.

Malgré la victoire, j’ai nettement plus de critiques à faire qu’après le match contre Lorient qui était très bon offensivement (le problème ne concernait que l’équilibre de l’ensemble, surtout en première période). Et autant que contre Ajaccio et Bordeaux.

Lire la suite...

mardi 8 mai 2012

36e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012c Quel contraste ! Lors de la 36e journée de Ligue 1, on a eu à la fois 2 matchs très riches en buts avec le bonus scénario improbable… et 3 nuls 0-0, une première cette saison (le record était de 2 lors de la 5e journée, idem lors de la 19e journée avec une particularité, on avait vu un 4-4 et un 2-4, cette fois on a vu un 3-4 et un 2-4… étonnant, non ?).

Pour l’analyse de la 36e journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

lundi 9 avril 2012

Du début à après la fin.

Ligue 1 saison 2011-2012 Ce week-end il ne fallait surtout pas arriver en retard, surtout pas partir avant la fin, mais pas non partir pisser à la mi-temps, ni même aller se coucher trop tôt, car on était à peu près sûr de manquer des trucs. La 31e journée de Ligue 1 a été riche en événements de différentes natures.

On aura tout vu lors de ce week-end pascal : des erreurs d’arbitrage, des buts de folie, des erreurs d’arbitrage, une première magique à 35 piges, des erreurs d’arbitrage, des gestes à faire frémir même un tortionnaire recherché pour crimes de guerre, des coups de chance, des erreurs d’arbitrage, des surprises, des confirmations, des erreurs d’arbitrage, un enterrement, voire 2, des parades fabuleuses et des erreurs défensives idiotes, des erreurs d’arbitrage, de terribles loupés, du chambrage bien méchant, des erreurs d’arbitrage, un bras d’honneur, une Grande Sardinade des erreurs d’arbitrage, de la comédie, de la comédie musicale – on a perdu Jacques Rousselot, il sera bientôt bon pour l’internement d’office en hôpital psychiatrique, cette fois il a chanté Aline devant les journalistes pour fêter la victoire de son équipe – et des choix tactiques absurdes… Je crois avoir oublié de mentionner les des erreurs d’arbitrage.

Lire la suite...

lundi 19 mars 2012

28e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 On a tous connu ça : on va au stade en pensant voir gagner son équipe ou en pensant ENFIN la voir gagner, mais on rentré dépité, voire dépité et déprimé. Parfois, on va au stade sans trop d’espoir et on rentré frustré. Etre supporter d’une équipe de foot n’est pas toujours joyeux… Heureusement, que votre club joue le titre, l’Europe ou le maintien, vous avez forcément droit à de très grands moments au cours de la saison.

Ce week-end, à l’occasion de la 28e journée de Ligue 1, certains supporters sont rentrés chez eux en marchant en canard (les Marseillais, les Auxerrois, ou encore les Rennais), d’autres étaient de très bonne humeur (les Lillois, les Niçois ou encore les Lorientais).

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

dimanche 11 mars 2012

27e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 En Ligue 1, toutes les équipes sont capables de prendre des points contre n’importe quelle autre équipe… Hormis contre le PSG et Montpellier, sauf circonstances particulières.

On l’a encore vu lors de la 27e journée, si la course à la 3e place est encore très ouvertes, c’est qu’aucune équipe n’a la constance nécessaire pour se faire respecter, les candidats se relancent les uns les autres semaines après semaines. La lutte pour le maintien suit le même schéma, les équipes ont du mal à profiter des mauvais résultats de leurs adversaires, du coup, tout le monde s’accroche.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...