dimanche 12 juillet 2015

Mécanique de précision. (TdF 2015, E9)

Tour_de_France_2015.jpg Les coureurs ont donc presque effectué un demi-Tour. Techniquement, on n’y est pas encore car 9 étapes sur 21 et a fortiori 9 jours sur 23, ce n’est pas la moitié. Mais cette année, les organisateurs du Tour de France ont décidé de concevoir un millefeuille version cyclisme. De ce point de vue, on est en plein milieu.

Après la première couche feuilletée (le chrono individuel), on a déposé la première couche de crème (les classique et étapes pour sprinteur). Il était donc temps de mettre la seconde couche feuilletée (le chrono par équipes), puis ce sera la seconde couche de crème (copieuse : Pyrénées, transition accidentée et Alpes), et enfin la parade sur les Champs Elysées. Le feuilleté (le chrono), c’est très technique, on peut le rater. Comme on pouvait déjà se rater sans les pièges de la première semaine.

Lire la suite...

lundi 23 mai 2011

Le foot en ébullition (1/2) : Ligue 1, J-1 avant la fin.

bandeau L1 2010-2011 Un double suspense improbable en Ligue 1, une atmosphère particulièrement tendue, du monde dans l’ascenseur, des coups d’Etat… le football français est en ébullition !

1. Le titre.

Le LOSC est champion, j’ai déjà disserté à ce propos. La condition première pour que ce ne soit pas officiellement le cas dès ce week-endça l’était déjà officieusement depuis mercredi – était une victoire de l’OM à domicile contre Valenciennes, pas encore sauvé. Les Nordistes ont ramené un nul de Marseille grâce à 2 buts par Kadir et Gomis inscrits en profitant de la passivité extrême de la défense olympienne, les 2 fois le buteur était tout seul à 3 mètres de la ligne, personne pour intercepter le centre ou dégager… Manifestement les Sardines n’y croyaient plus du tout. Malheureusement pour les Nordistes, l’OM a marqué 2 fois sur CPA en 3 minutes grâce à ses 2 joueurs en forme, ceci juste après l’ouverture du score (CF repris par André Ayew avec au passage un léger HJ actif de Ketchupman puis une tête plongeante de Rémy sur corner en se démarquant bien au second poteau). Ça ne change rien pour l’OM, 2e donc qualifié directement pour la Ligue des Champions (et accessoirement le Trophée des Champions, Deschamps et Dassier vont encore tenter de de nous faire croire qu’il a une valeur), mais ça met VA en grand danger.

Lire la suite...