J’ai hésité à écrire ce que vous allez lire. Un match amical à la fin d’un stage de reprise de 3 ou 4 jours juste après la trêve hivernale, on n’a pas forcément grand-chose à en tirer, surtout géré de cette façon.

Forcément, avec un 32e de finale de Coupe de France au Parc des Princes samedi soir, il était impossible de jouer à fond cette exhibition donnée pour l’inauguration du nouveau stade de Marrakech dont la pelouse était magnifique. Plusieurs joueurs étaient absents, ce qui enlève encore un peu plus de signification au résultat. Sans Bodmer, Tiéné, Clément et Armand (ces 2 derniers, je ne les savais pas indisponibles… turista ?), ce n’est forcément pas la même chose (Sessegnon, je n’en parle même pas, pour moi il n’est déjà plus là).

Le plus kiffant en réalité c’est le fait d’avoir eu comme lever de rideau un match de l’OL… Et oui, les organisateurs ne s’y sont pas trompés, Paris, c’est un autre standing que Lyon… :sifflotte: B-) :psg: