Mot-clé - Yann M’Vila

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 17 octobre 2012

Un nouvel espoir (la Guerre des Etoiles).

équipe de France de football Il y a bien longtemps, dans une époque lointaine, très lointaine, l’équipe de France de football régnait sur la galaxie…

C'est une campagne de qualifications pour la Coupe du monde 2014. Menés par le Général Didier Deschamps suite à la chute de la République du Président Laurent Blanc, les soldats de la FFF ont remporté leurs premières victoires sur la terrible Finlande et la maléfique équipe biélorusse.

Prêts pour la bataille, ses soldats comptent en secret exploiter la faille de l’Empire hispanique : le Boulard de la mort, un énorme melon intergalactique les ayant déjà plusieurs fois conduits à des déroutes quand ils se croyaient assez puissants pour annihiler une nation toute entière sans s’employer.

Attaqué par les sbires sinistres de l'Empire hispanique, le capitaine Lloris dirige les lignes défensives grâce à ses pouvoirs cosmiques pendant que Matuidi, guerrier infatigable, mène la charge pour rendre sa fierté au peuple et restaurer l’image des siens dans la galaxie…

Cet Espagne-France restera dans les mémoires, on a vu Star Wars épisode VII au stade Vicente Calderon. Certes, nos stars sont moins brillantes que les leurs, elles ont souvent tendance à s’éclipser ou à se cacher derrière les nuages, mais à la guerre, un bon soldat efficace, discipliné et motivé sera toujours plus utile qu’une danseuse étoile.

Lire la suite...

mardi 19 juin 2012

11 pas en arrière. - Euro2012 (Groupe D-J3)

Euro 2012 équipe de France de football Contre l’Ukraine, Laurent Blanc a fait un grand pas en avant dans la bonne direction. 4 jours plus tard, contre la Suède, le sélectionneur de l’équipe de France et ses joueurs de champ ont chacun fait un grand pas en arrière, nous rappelant les jours funestes d’un passé récent qu’ils étaient censés faire oublier au peuple français.

Certes, les Bleus sont qualifiés pour les quarts… Ils le doivent à une erreur d’Andreï Pyatov ayant permis à Rooney de donner la victoire à l’Angleterre, ainsi qu’à une décision arbitrale polémique ayant empêché l’égalisation ukrainienne, un but qui aurait relancé le match. A la limite, si les Français étaient passés en serrant les fesses tout en n’ayant rien eu à se reprocher de leur côté, pas de problème. Perdre 2-0 contre la Suède, ça peut arriver, il ne s’agit pas en soit d’une infamie. Perdre de cette façon avec comme seul joueur à son niveau ton gardien, c’est un scandale. Les conséquences pourraient être terribles pour le football français.

Lire la suite...

vendredi 15 juin 2012

La lumière est venue de Laurent Blanc. - Euro2012 (Groupe D-J2)

Euro 2012 équipe de France de football Il pleut, il mouille, c’est la fête à la grenouille… Après la pluie, le beau temps… Ça s’arrose !... Orage, Ô grand espoir… Quiconque cherche un titre pour une analyse d’Ukraine-France a de quoi se régaler.

Ce match de la 2e journée des phases de poules de l’Euro 2012 restera dans les annales. L’équipe de France n’avait probablement jamais expérimenté une situation pareille, celle de voir une rencontre être interrompue au bout de 5 minutes en raison d’un orage biblique et reprendre près d’une heure plus tard. En outre, elle n’avait jamais battu le pays organisateur d’une compétition internationale majeure (je ne compte la Coupe des Confédérations^^). Surtout, les Bleus n’avaient plus gagné lors d’une phase finale depuis la demi-finale de la CdM 2006, depuis ils avaient enregistré 3 nuls indigestes et 4 défaites humiliantes. Plus inattendu encore, cette équipe a réussi… une très bonne prestation. Et oui, il y a eu de l’enthousiasme, des occasions, du jeu, de l’engagement, de la technique, de la solidité, et même une certaine solidité (malgré quelques frayeurs évitables), en résumé, tout ce qui manquait à l’EdF depuis des années.

Lire la suite...

lundi 21 novembre 2011

14e journée de L1, les matchs (1/2).

Ligue 1 saison 2011-2012 En raison de la décision de la LFP d’avancer à vendredi les matchs de l’OL et du LOSC en prévision des matchs de mardi en Ligue des Champions, la 14e journée de Ligue 1 a été répartie sur 5 cases horaires, vendredi à 20h, samedi à 19 et 21h, dimanche à 17 et 21h. J’ai donc pu voir un maximum de football ce week-end. Bon, je l’avoue, je suis en train de mentir, j’ai vu du football, mais pas tant que ça. Samedi, quand j’ai zappé entre les matchs de 19h, j’ai regardé des gars évoluer avec un ballon dans un grand rectangle vert, mais ça ne ressemblait pas à du foot, idem dimanche après-midi (en première période du moins, car en seconde c’était nettement mieux), et j’ai même vu une confrontation football contre anti-football dimanche soir (0-1, victoire de l’anti-football).

On a encore droit en L1 à des rencontres insoutenables. Je suis sûr que les vaches qui regardent passer les trains s’emmerdent moins qu’un individu normalement constitué devant Nice-ASSE ou encore les 45 premières minutes de Brest-Sochaux.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

jeudi 17 novembre 2011

Page blanche.

équipe de France de football C’est dur. C’est même très dur. Un véritable casse-tête. Mieux vaut ne pas connaître ça le jour d’un examen officiel ! Je suis bien embêté… Je suis bloqué devant une page blanche… France-Belgique, 0-0… Analyse de la rencontre… Je ne sais pas quoi écrire, je vais tout de même essayer… Dur. Ah non ! Je vous jure, je ne me suis pas endormi, il y avait pourtant de quoi, il ne s’est rien passé pendant plus de 90 minutes hormis une splendide acrobatie de Yann M’Vila (36e) et une double parade salvatrice d’Hugo Lloris face à Kevin Mirallas (75e).

Lire la suite...

samedi 12 novembre 2011

Le mariage de la carpe et du lapin.

équipe de France de football Le 11-11-11, un jour idéal pour un match de foot… a priori seulement. L'équipe de France recevait son homologue équipe des Etats-Unis d’Amérique, une première au Stade de France, les Ricains n’ayant pas joué contre les Bleus depuis des lustres (1976 me semble-t-il). Résultat, comme d’habitude, on s’est royalement ennuyé. Tout ou presque était réuni pour passer une soirée peu enthousiasmante : des équipes loin d’être au complet (pas de Landon Donovan par exemple), on pourrait presque parler de France A’ (l’organisation, du grand n’importe quoi, plein de joueurs inexpérimentés)...

Lire la suite...

dimanche 6 novembre 2011

13e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 La 13e journée de Ligue 1 n’a pas souri au groupe des 6 qui s’étaient détachés la semaine dernière, aucun n’a gagné ce week-end. La fatigue pèse lourd chez les clubs européens, ils ont joué leur 7e match en 3 semaines, il est bien normal que les ailes finissent par toucher la piste.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

jeudi 20 octobre 2011

Sale semaine (ou "le rendez-vous des boulets").

Ligue des Champions Des défaites 0-1 à domicile du LOSC et de l’OM contre de grands malades, le 17e de Serie A et le 10e de Premier League, l’OL découpé en rondelles par le Real Madrid (4-0)… En Julio César, le football français a été ridicule. Europa League Deux nuls 1-1 et 0-0 de Rennes et du PSG respectivement contre le Celtic Glasgow et à Bratislava (en finissant à 9 contre 11)… En Europa League, le football français n’a pas été brillant…

Sale semaine pour nos clubs européens… Aucune victoire, 1 but marqué, 7 encaissés. Dans 2 semaines il faudra faire beaucoup mieux. Attention, les boulets étaient de sortie...

Lire la suite...

jeudi 13 octobre 2011

Sur la bonne voie ?

équipe de France de football Si vous êtes au Stade de France, l’Ukraine et la Pologne sont à l’est. Problème, contre la Bosnie-Herzégovine, pendant environ une heure, l’équipe de France de football était complètement à l’ouest. Finalement les Bleus ont allumé le GPS et rebroussé chemin pour éviter un détour périlleux par les barrages. Sont-ils pour autant sur la bonne voie ? Laurent Blanc a les clés, il conduit le bus. Une fois arrivés en Ukraine ou en Pologne – selon ce que le tirage leur réservera – les joueurs ne refuseront pas d’en sortir pour ne pas entraîner, c’est certain. Reste à savoir qui aura embarqué. L’EdF peut atteindre les demi-finales, j’ai bon espoir, il n’est pas interdit d’y croire maintenant que la qualification pour l’Euro 2012 a été obtenue. Elle le peut si le sélectionneur tire les conséquences des 14 derniers mois (jour pour jour) depuis son premier match en Norvège. Blanc doit avoir le cran de trancher dans le vif.

Lire la suite...

samedi 8 octobre 2011

Le ciel est bleu, les oiseaux gazouillent…

équipe de France de football Le ciel est bleu, les oiseaux gazouillent, l’équipe de France de football gagne 3-0 devant un public conquis tout heureux de revoir son amour de toujours, Djibril Cissé… Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ! Allez, on redevient sérieux et on regarde la vérité en face : les Bleus ont tapé une équipe d’un niveau indigent en livrant une prestation intermittente, une purge saupoudrée de copeaux de football, ceci en régalant un public au comportement lamentable.

Lire la suite...

mercredi 7 septembre 2011

La théorie du canular.

équipe de France de football Et si, en réalité, il s’agissait d’un canular…
Et si, en réalité, l’équipe de France de Laurent Blanc avait fait exprès de montrer une image pitoyable d’elle-même en Roumanie lors de son 8e match de qualification pour l’Euro 2012
Et si, en réalité, Blanc – ou un dirigeant de la FFF – avait graissé la patte du jardinier du nouveau Stadionul National de Bucarest inauguré mardi soir en présence de Sepp Blatter (le PSG y jouera la finale de l’Europa League en fin de saison :sifflotte: ), ceci afin de s’assurer d’avoir un match en bois tout en s’aménageant une excuse aux Bleus ? Dans quel but ce canular aurait-il été organisé ? Pour faire chi*r M6, diffuseur de ce match contre la volonté de la FFF, celle-ci s’étant montrée incapable de racheter les droits à son homologue pour les céder à TF1 avec qui Noël Le (not) Graët a signé un contrat particulièrement bancal (une de ses spécialités, avec lui les pénalités contractuelles, ça tombe de partout !). Piéger ces filous d’M6 en transformant en grosse purge repoussante le programme acquis a pris d’or par cette chaîne qui de surcroît avait eu l’outrecuidance de reformer à cette occasion le mythique duo de TF1 formé par Thierry Roland et Jean-Michel Larqué, quoi de mieux pour faire plaisir aux dirigeants de la une tout en se payant soi-même des gens qui vous mènent la vie dure. Si M6 a encore envie de diffuser des matchs des Bleus après des horreurs comme cette de mardi soir, c’est du masochisme !

Théorie trop "capillotractée" ? Pas convaincante ? Avez-vous une autre explication à la composition d’équipe, aux choix tactiques à se gratter la tête jusqu’au sang ? Perso, je n’ai RIEN compris. Je suis incapable de me faire une opinion, savoir si Blanc se fout de notre gueule ou navigue à vue.

Lire la suite...

dimanche 14 août 2011

Le verre n'est pas plein, mais le contenu est bon.

Ligue 1 saison 2011-2012

Bien sûr, le scénario fait naître une petite déception, mais pour qualifier un nul à Rennes de mauvais résultat, il faut avoir un problème d’irrigation au niveau du cerveau. Surtout dans ces conditions.

Douchez devrait faire son retour à Rennes… blessé. Armand… blessé et suspendu. Sissoko et Pastore… toujours en phase de préparation. Nenêblessé à la cheville par Romao la semaine passée et sur le banc juste pour faire le nombre car Kombouaré préférait éviter de prendre des risques (Bisevac va être suspendu à cause du rapport complémentaire de M. Bien après PSG-Lorient, j’aimerais juste comprendre comment Romao peut ne pas avoir pris le moindre carton et n’avoir fait l’objet d’aucun rapport pour sa semelle sur Nenê lors du même match… il n’y a d’ailleurs eu aucune autre faute signalée a posteriori lors des 10 rencontres de la première journée). Entre 3 et 5 titulaires absents pour débuter un déplacement chez un concurrent direct. Dur.

Lire la suite...

jeudi 11 août 2011

Epice et tout.

équipe de France de football Après avoir longtemps cherché comment qualifier ce match amical de reprise de l’équipe de France de football, le traditionnel match d’août auquel on a en général bien du mal à trouver un intérêt réel, j’ai fini par trouver l’adjectif idéal : épicé. Forcément épicé, en face, c’était le Chili ! Alexis Sanchez, c’est un peu le Chili incarné. Grâce aux visiteurs et à leur public on a assisté à un spectacle très agréable dans l’ensemble mais plein de paradoxe. J’ai remarqué une absence totale de logique à tous niveaux :

Lire la suite...

vendredi 10 juin 2011

Rendez-vous dans un an.

équipe de France de football Enfin un match sympathique des Bleus de Laurent Blanc ! On vient de se farcir une purge en Biélorussie (1-1) et une victoire en Ukraine (1-4) avec au maximum 20 minutes de football sur 94 ou 95, on redoutait logiquement une 3e horreur en 8 jours. Fort heureusement, on y a échappé. Les ingrédients pour voir un spectacle agréable étaient présents : l’équipe de France jouait en bleu (et non dans en marinière) contre des adversaires d’assez bonne qualité dans un beau stade plein où régnait une ambiance magnifique. Aux joueurs de faire le reste.

Lire la suite...

mardi 7 juin 2011

Le jour où l'Ouragan Martin frappa l'Ukraine.

équipe de France de football J’ai toujours du mal à saisir l’idée. Après un match minable en Biélorussie l’équipe de France de football va jouer en Ukraine un match amical qu’on pourrait qualifier de match de préparation, le but étant a priori de tester des joueurs, de créer des automatismes. Pourquoi effectuer 10 changements ?

La question ne porte pas sur le nombre 10, pour ça j’ai déjà la réponse : 10, c’est faute de pouvoir en faire 11, Laurent Blanc n’ayant retenu que 4e défenseurs centraux dans le groupe. Pourquoi tant de changements ? En quoi les faire jouer dans une équipe B peut aider les nouveaux à s’intégrer en équipe de France ? Comment vont-ils pouvoir créer des automatismes avec les "titulaires" – qui pour beaucoup ne méritent pas de l’être – si on ne fait pas des équipes mixtes mais une A un jour et une A’ voire B le suivant ? J’ai l’impression qu’on a préparé un éventuel 3e match de poule de l’Euro avec qualif déjà dans la poche… On n’a même pas essayé des associations offensives jamais testées puisqu’à la 65e minute le trio de devant (Ménez-Gameiro-Rémy) a été intégralement remplacé par celui du dernier match qui fonctionne très mal (Ribéry-Benzema-Malouda).

Lire la suite...

samedi 4 juin 2011

Et le plaisir bord*l ?!

équipe de France de football Oui, c’est vrai, un match officiel au moins de juin coincé entre une saison harassante et les vacances, c’est toujours difficile, a fortiori s’il a lieu dans un pays étranger contre une équipe ne faisant absolument pas rêver – mais très motivée – sans compétition dans la foulée.

STOP ! Aucune excuse n’est valable. Je vous pose trois questions.

  • Etait-il impossible de faire mieux qu’un nul en Biélorussie ?
  • Selon vous, l’équipe de France de football a-t-elle des chances de bien figurer à l’Euro avec les joueurs qui la composent actuellement ?
  • Prenez-vous du plaisir à regarder l’équipe de France de Laurent Blanc ?

Ma réponse est là même pour les 3 questions : non.

Lire la suite...

lundi 23 mai 2011

Le foot en ébullition (2/2) : état des lieux.

bandeau L1 2010-2011 Le résumé de la 37e journée de Ligue 1, le suspense avant la 38e étaient les sujets de la partie précédente, je continue avec le dernier match, quelques questions concernant le réel niveau de la L1 et les explications du suspense improbable pour le maintien. Il sera également question des Trophées UNFP, du putsch à Auxerre, des élections à la FFF, sans oublier l’extrême nervosité qui règne un peu partout, en particulier dans les tribunes. Pour finir, une petite histoire de stades…

6. Interrogation sur le niveau de la Ligue 1.

Il me restait un match à évoquer, Toulouse-Bordeaux. Comme on pouvait s’y attendre, 3 jours après avoir reçu et battu le PSG grâce à un très grand Carrasso, ce qui finalement aura assuré le maintien, les Girondins étaient nettement moins fringants et concernés – Carrasso compris – en se rendant chez leur seul concurrent régional. Toulouse a assuré son maintien en gagnant 2-0, 2 buts sur CPA, le premier de Mauro Cetto, qui a eu la classe de marquer le but du maintien pour son dernier match à domicile en tant que Toulousain avant d’aller jouer ailleurs (il a profité d’un CF détourné par Carrasso), le second par Capoue, très rarement buteur mais auteur d’une belle tête croisée sous la barre sur une très bonne combinaison sur CF. Un but en première, un but en seconde période, et en voiture Simone.

Lire la suite...

jeudi 5 mai 2011

Laurent Blanc est raciste.

C'est très long mais pour être complet et bien analyser une situation, parfois, il faut savoir faire long. Survoler ne suffit pas, ça conduit à faire des raccourcis dangereux. Une fois que vous aurez lu l’intégralité du propos, vous comprendrez sans doute que dans cette affaire, l’indignation n’est pas la réflexion à avoir.


C’est indéniable, Laurent Blanc est raciste. Regardez ses sélections depuis son entrée en fonction à la tête de l’équipe de France de football, vous le constaterez comme moi.

Laurent Blanc n’aime pas les roux ! Jérémy Mathieu doit vraiment se sentir victime de discrimination. Abidal, Clichy, Evra, Cissokho et Trémoulinas ont tous été appelés au moins une fois, l’ancien Sochalien jamais, pourtant en club il est excellent, et à part peut-être Abidal – dont le passage en EdF avec Blanc a été trop court pour réellement le juger – ceux qui ont joué ont tous déçu. Point commun des 5 derniers latéraux cités ? Aucun n’est roux, contrairement à Mathieu. C’est évident, il est victime d’un racisme anti-roux.

Bon, sérieusement, de qui se moque-t-on ?

Lire la suite...

samedi 26 mars 2011

C’est pas du Lux !

équipe de France de footballBien sûr, la France compte aujourd’hui 3 points de plus et possède 4 points d’avance sur la Biélorussie avec un match joué de plus en qualification pour l'Euro 2012, mais à part du point de vue strictement comptable on ne peut tirer aucune satisfaction de cette victoire 2-0 au Luxembourg au terme d’un match des plus pourris.

Ce résultat attendu n’est pas anecdotique puisque la Biélorussie n’a pris qu’un point au Grand-Duché après son hold-up en France (victoire 1-0 au SdF). La manière interpelle. On ne s’attendait pas à du grand spectacle, surtout sur une pelouse en assez mauvais état, on n’espérait pas une bran-bran car on ne parle pas d’une équipe complètement nulle, le Luxembourg n’est pas un paillasson, c’est solide, bien organisé, en confiance après de bons résultats (0-0 contre la Biélorussie, victoire 2-1 contre la Slovaquie en amical), son effectif compte quelques professionnels (pas de titulaire dans un club de vraiment haut niveau). On demandait juste aux Bleus de gagner en montrant un état d’esprit positif, conquérant. Rien. Hormis un ou deux, les Bleus de Blanc ont encore une fois énormément déçu. On s’est une nouvelle fois ennuyé à mourir.

Lire la suite...

lundi 21 février 2011

Choisissez bien, choisissez les buts. (1/2)

bandeau L1 2010-2011 33… N’est-ce pas complètement dingue ? 33 buts lors d’une journée de Ligue 1, on l’a déjà vu, mais c’était il y a longtemps… longtemps !

Pour en arriver à 33 il faut des cartons avec des défenses qui prennent l’eau, on en a eu plusieurs (pourtant Arles-Avignon n’en a encaissé qu’un), des pénos, on en a eu 4 (seulement 3 ont été transformés), des exclusions, on en a eu 6, des matchs à rebondissement, on en a eu 2, des "stars" en formes, beaucoup ont marqué. En bonus, les attaquants de L1 nous ont offert quelques buts magnifiques.

L’OL a posé les bases dès vendredi lors d’un match avancé par la LFP pour permettre aux Lyonnais de mieux récupérer avant leur réception du Real Madrid mardi en 8e de finale aller de la LdC. L’OM aura le même avantage avant son déplacement à Manchester United, en revanche la LFP se fout complètement de faire enchaîner au PSG un 4e match en 10 jours puisqu’au lieu de programmer AJA-PSG le dimanche elle l’a mis le samedi soir, comme à l’UEFA la santé des joueurs est une préoccupation majeure des services de Maître Moustache. Fin de la digression, passons au match.

L’OL a mis un certain temps à ouvrir le score, Yoann Gourcuff a marqué à la 37e minute, comme je n’ai pas regardé le match je ne peux pas vous dire si ça a des allures de retour en forme ou si outre son but il a été bidon. Youssouf Hadji a ensuite manqué un penalty en se prenant pour le Panenka du très pauvre. La panenka est un geste dont je suis très client, mais il faut la maîtriser pour la tenter… or Hadji, d’ordinaire, la maîtrise, il en a déjà réussi au moins 2 en L1. Maîtriser la panenka est une chose, reste à la réussir, sinon tu passes pour un con. Envoyer une telle bouse, c’est juste honteux.

Lire la suite...

- page 1 de 2