Mot-clé - Younousse Sankharé

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 28 octobre 2016

Neuralyzer. (L1 J11)

Il serait temps d’arrêter de se faire peur bêtement. Autrement dit, il serait temps de trouver un remplaçant efficace à Cavani. Par «remplaçant», j’entends bien sûr un n°9 titulaire. Le plus gros problème du PSG est encore et toujours son manque d’efficacité offensive. Les occasions ne manquent pas, les buts, oui.

Même sans bien jouer ou alors par intermittence, les Parisiens ont réussi à se procurer pas mal d’occasions franches face à un LOSC assez affligeant dans ses intentions. Antonetti a débuté avec un gardien, un avant-centre très rarement buteur (Eder), et entre eux, 9 joueurs défensifs, à savoir 2 paires de latéraux sur les côtés et aucun milieu créatif. Le plus offensif était Sankharé… Il a attendu d’être mené au score pour enfin faire entrer des gars susceptibles de créer du danger. Comment s’étonner que les attaques se soient souvent résumées à tirer de très longs CF dans le paquet en espérant attraper une tête ?

Lire la suite...

samedi 9 mai 2015

La capitulation du 8 mai 2015. (L1, J36)

Guingamp est déjà maintenu ?
Et alors ?
Ce facteur ne dévalorise absolument pas la performance du PSG, qui, en gagnant 6-0 pour la première fois de son histoire en Ligue 1 (ou D1 auparavant), a fait un pas gigantesque vers un 3e titre consécutif de champion de France, et concomitamment vers un triplé inédit.

N’ayant plus qu’une rencontre à jouer chaque semaine, les Parisiens peuvent enfin arriver bien préparés et frais physiquement face à leurs adversaires. Il n’est plus question de gestion, il est possible de se donner à fond du début à la fin des rencontres en répétant les efforts sans compter. La différence saute aux yeux. Non seulement le PSG devient totalement injouable sauf pour 3 ou 4 équipes étrangères… qu’il ne rencontrera plus cette saison, mais surtout il montre son réel niveau du coup d’envoi au coup de sifflet final. Ceci s’est traduit en grosse raclée.

Lire la suite...

lundi 26 mars 2012

Coups et blessures.

Ligue 1 saison 2011-2012 Lors de la 29e journée de Ligue 1, certains clubs ont réussi de jolis coups, voire de grosses opérations, certains joueurs en ont mis de vilains, certains sont blessés dans leur amour propre, d’autres dans leur chair.

Blessés dans leur chair, c’est une expression, car on a eu 2 genoux pétés ce week-end, Souleymane Diawara et Edouard Butin ne rejoueront pas en Ligue 1 avant plusieurs mois. Les arbitres aussi ont ramassé, un assistant a joué un rôle de quille à Montpellier, M. Bien s’est fait ouvrir le cuir chevelu à Toulouse. Les problèmes physiques les plus graves constatés sont la fracture entre les supporters de l’OM et l’équipe, le collapsus vert, la cirrhose de la foi des supporters brestois et caennais (attention au risque d’épanchement lacrymal massif), l’entorse aux principes correaniques ancestraux, ainsi que des troubles psychomoteurs de certains Parisiens (certains sont des plaies en plein cœur de l’équipe).

Lire la suite...

dimanche 25 mars 2012

29e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 La 29e journée de Ligue 1 aura peut-être été la dernière avant le début du sprint final.

Chaque club est placé et connaît ses objectifs avant 9 derniers matchs déterminants pour savoir qui sera champion, qui sera sur le podium, qui sera européen et qui descendra en Ligue 2. A partir de dimanche prochain les confrontations directes vont assoir ou rectifier la hiérarchie dessinée depuis plusieurs mois, les finales des coupes vont aussi avoir un gros impact sur la fin de saison et la façon dont les clubs appelés à jouer un rôle d’arbitre vont agir.

LOSC-Toulouse (dimanche à 17h… quelle programmation en carton !) et Rennes-OL (dimanche à 21h… quelle programmation en carton !), PSG-OM, OM-Montpellier, la finale de la CdL, Toulouse-OL, LOSC-PSG, Toulouse-Montpellier, et j’en passe… Ces prochaines semaines s’annoncent passionnantes !

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

lundi 19 mars 2012

La loi du moins fort.

Ligue 1 saison 2011-2012 La 28e journée de Ligue 1 était celle des derbies ou pseudo derbies, mais l’intérêt n’était en réalité pas forcément là où on pouvait l’attendre. La loi du plus fort n'est pas toujours la meilleure, nous l'allons montré tout... de suite. Seulement 2 matchs sur 10 ont été gagnés par le mieux classé, on a assisté à des surprises, chose… très habituelle en Ligue 1.

Thomas Kahlenberg, Pierre-Alain Frau et Bafé Gomis on fait de samedi la journée nationale du coup de l’ancien. Le Danois a coulé son ancien club (il n’avait pas marqué en championnat depuis des lustres), le second a failli couler un de ses anciens clubs (il n’avait jamais marqué contre le PSG à ma connaissance), le dernier a… respecté une tradition personnelle.

Lire la suite...

lundi 30 janvier 2012

Statu quo en haut, Bretagne KO.

Ligue 1 saison 2011-2012

Les gros ont gagné mais ont peiné. Ou si vous préférez, les gros ont peiné, mais ont gagné. Les équipes dans le doute ne vont pas mieux. Une journée sans grande surprise en somme. La Ligue 1 ne compte plus aucune équipe invaincue à domicile, les Bretons de Brest et de Rennes ont été les derniers à résister, ils ont fini par s’incliner lors de la même journée, la 21e.

Paris a ouvert le score rapidement sans jamais réussir à se mettre à l’abri, Montpellier a marqué très tard pour gagner un match qui aurait dû être plié depuis longtemps, l’OL a attendu les 10 dernières minutes pour arracher 2 points supplémentaires, Lille restait sous la menace d’un coup fourré vert jusqu’à le 86e, ils ont eu besoin d’un temps fou pour faire le break malgré un nombre incalculable d’occasions, l’OM a bénéficié d’une réussite impressionnante pour se défaire de Rennes.

Lire la suite...

dimanche 29 janvier 2012

21e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 Globalement, lors de la 21e journée de Ligue 1, les équipes fortes, les équipes en forme et celles en grande méforme ont confirmé leur valeurs, leur bonne santé ou leur déliquescence.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

vendredi 16 décembre 2011

Pas de miracle.

Europa League Ce qui était attendu est arrivé, le Red Bull Salzburg a fini par l’emporter chez les Bratisla Boys, le PSG pouvait écraser l’Athletic Bilbao 118-0, ça n’aurait rien changé, il n’était plus maître de son destin.

J’y ai cru pendant une semaine et 20 minutes. Quand les Autrichiens, mené 2-0 sur le terrain du Slovan Bratislava dès la 6e minute, ont réduit l’écart sur penalty, je n’avais plus grand espoir. Ça sentait le retournement de situation, l’équipe n’ayant plus que son honneur à défendre risquait de lâcher pris contre celle venue chercher sa qualification en 16e de finale de l’Europa League. De son côté, le PSG a fait sa part de travail contre des Basques venus avec une équipe fortement remaniée sans être une équipe bidon. Marcelo Bielsa a aligné 3 titulaires habituels, 6 remplaçants dont certains sont régulièrement titulaires (4 ont beaucoup joué ces dernières saisons), il n’y avait que 2 véritables novices. Il a ensuite fait entrer 2 éléments indiscutables de son groupe pendant 30 et 20 minutes (dont Iker Muniain).

Lire la suite...

lundi 28 novembre 2011

Du beau, l’abrut(i) et des truandés.

Ligue 1 saison 2011-2012

Il n’y a pas eu le moindre match nul lors de la 15e journée de Ligue 1. 8 clubs figurant dans la colonne de gauche avant ce week-end ont gagné, pas le leader (ou plutôt l’ex-leader qui le redeviendra). Des polémiques, des chefs-d’œuvre, des horreurs (arbitrales et défensives)… Ce championnat est très riche, pas forcément riche pécuniairement parlant, mais riche en événements, il se passe toujours quelque-chose.

Lire la suite...

dimanche 27 novembre 2011

15e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 Les équipes classées entre la 2e et la 8e place (avant cette journée) ont toute gagné, mais dans des styles très différents.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

jeudi 27 octobre 2011

La mauvaise réputation.

Coupe de la Ligue Ne comptez pas sur moi pour faire l’indifférent, l’élimination du PSG en Coupe de la Ligue est une déception, la première de l’ère qatarienne. Cette défaite m’énerve, pas au point d’en faire un drame, mais je risque de garder ça quelques jours en travers de la gorge. Je vois vous expliquer pourquoi.

La première raison pour laquelle je l’ai mauvaise est simple : Dijon ne méritait pas de se qualifier, le PSG a été accablé par un manque de réussite assez ahurissant doublé d’un arbitrage insupportable.
Deuxième raison, un titre assez facilement à la portée du club s’envole bêtement, en passant ce tour c’était la voie royale.
Troisième raison, cette défaite provoque tout un tas d’élucubrations insupportables dans les médias, notamment à propos de Lugano, le Brassens du football. Son tort ? Trainer La mauvaise réputation dont les médias l’ont affublé.

Lire la suite...

mardi 25 octobre 2011

Bienvenue à la fête à Nenê.

Ligue 1 saison 2011-2012

Ces dernières semaines, comme tous les ans à la même période, la fête à Neu-Neu a eu lieu au Bois de Boulogne. Quelques jours plus tard plus de 40000 personnes ont participé à la fête à Nenê au Parc des Princes.

Un car venu de Dijon a déversé un groupe de Bourguignons venus découvrir la Capitale. Ils auraient aimé s’amuser, ont attendu ça toute la semaine, mais sont repartis en ruminant. Nul besoin de revenir sur le cas Patrice Carteron, je l’ai déjà fait dans mon résumé de la journée (voyez dans les flops). On retiendra 2 choses de ce match comptant pour la 11e journée de Ligue 1 : le doublé de Nenê et la victoire du PSG. Les Dijonnais sont venus, ils ont joués, ils sont repartis les poches vides avec quelques souvenirs.

Lire la suite...

mardi 20 septembre 2011

6e journée de L1, les matchs (1/2).

Ligue 1 saison 2011-2012 J’ai déjà pas mal écrit à propos de la 6e journée de Ligue 1, vous trouverez les résultats, les tops, les flops, les "tlops", le chapitre arbitrage et des highlights en cliquant ici, vous trouverez l’analyse (longue) d’Evian-Thonon-Gaillard ici.

Lire la suite...

dimanche 11 septembre 2011

La rentrée des classes.

Ligue 1 saison 2011-2012

Maintenant que le mercato est terminé, on va commencer à voir le vrai visage des équipe de Ligue 1. Il y a eu pas mal de changements dans les effectifs, la plupart des clubs ont cherché à se renforcer au lieu de se déplumer (le contrexemple est Nancy). Dans l’ensemble la L1 y a gagné, récupérant quelques vedettes, véritables stars et possibles futures stars internationales comme Diego Lugano, Joe Cole, Christian Poulsen, ou encore Joel Campbell. La 5e journée, la première du mois de septembre, a donc fait office de rentrée des classes pour pas mal de monde.

Samedi, sur 7 matchs, on compte une seule victoire à domicile. A nouveau battus, l’OM et Valenciennes sombrent. A l’inverse, Ajaccio respire, le LOSC, Rennes et l’OL n’ont pas vu leur dynamique positive s’interrompre avec la trêve internationale.

Lire la suite...

samedi 6 août 2011

Un gros Paris : Leonardo frappe fort.

Paris ne s’est pas fait en 1 jour. Entre le 31 mai, jour de l’annonce surprise d’entrée d’investisseurs qataris dans le capital du PSG, et le 6 août, date de la reprise de la Ligue 1 et de la signature de Javier Pastore, 67 jours sont passés, ils ont été particulièrement riches en événements, en spéculations, en coups médiatiques… et en bonnes nouvelles pour les supporters parisiens.

Je vais tenter une petite rétrospective des événements depuis l’annonce de l’arrivée des Qataris (la venue de Leonardo, la semaine folle du recrutement, la préparation) puis analyser l’effectif, les possibilités tactiques offertes à Kombouaré, le calendrier…

Troisième partie, du 25 juillet au 6 août : Leonardo recrute Jérémy Ménez, Milan Bisevac et Blaise Matuidi puis Salavatore Sirigu et Momo Sissoko, et enfin Pastore.

Lire la suite...

vendredi 5 août 2011

Tour d’horizon (4/4).

Ligue 1 saison 2011-2012 Il est temps de faire un petit tour d’horizon des 20 équipes de Ligue 1 à quelques jours de la reprise du championnat. Le problème de le faire à cette date est toujours le même, on ne connaît pas encore les effectifs définitifs.

Je vais faire ça en 4 parties dans l’ordre du classement de la saison 2010-2011.

Dans cette dernière partie Brest, Nice et les promus, Evian-Thonon-Gaillard, Ajaccio et Dijon.

Lire la suite...

mercredi 3 août 2011

Le retour de la vengeance de la glo-boule de cristal.

Comme chaque année, je vais faire mes paris pour la saison en prenant plein de risques, dont le principal est de me tromper. L’an dernier, je me suis en effet pas mal trompéArf. J’ai décidé d’en faire 20.

1. Le PSG sera champion de France et attendra au minimum le dernier carré de l’Europa League. (Je rappelle que le PSG gagne la plupart de ses titres les années paires…)

2. Je vois 2 clubs faire l’ascenseur (promus qui redescendent aussitôt), dont Ajaccio.

Lire la suite...

dimanche 19 juin 2011

Lettre à Léo.

Cher Leonardo,

Tout d’abord, je tiens à te souhaiter un bon retour à la maison.

Lors de ton premier passage en terre parisienne, tu as marqué les esprits. Rares sont les joueurs étrangers à avoir laissé une trace si positive à Paris en ne restant qu’une saison, a fortiori en ne parlant pas français en arrivant. A vrai dire, la liste me semble se résumer à toi et Juan Pablo Sorin.

En tant que supporter du PSG ayant surtout connu les années difficiles du club depuis la fin des années 90, ayant souvent dû encaisser de violentes désillusions, je ne peux que me réjouir de l’arrivée d’un nouveau propriétaire ambitieux. Comment ne pas être heureux de la perspective de revoir nos couleurs briller de nouveau au firmament du football européen ? Comme des milliers d’autres Parisiens, je m’inquiète néanmoins d’une chose.

Lire la suite...