Mot-clé - boulette de gardien

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 30 septembre 2012

La victoire en marchant. (L1, J7)

Ligue 1 - 2012-2013 Marquer rapidement, arrêter de jouer, se mettre à marcher en se contentant d’une accélération de temps en temps et de circulation de balle, faire pour de bon la différence au bout d’une grosse demi-heure, de nouveau arrêter de jouer, se remettre à marcher en se contentant d’une accélération de temps en temps et de circulation de balle… C’est le scénario du PSG-Sochaux comptant pour la 7e journée de Ligue 1. C’est en train de devenir une habitude. Pas forcément une bonne.

En guise de protestation contre cette attitude, je vais lérègement alléger mon analyse de la rencontre. On retiendra surtout une chose : Gameiro a été le game hero. On a très envie d’oublier le reste… et on devrait y parvenir sans mal.

Lire la suite...

mardi 12 juin 2012

Entre ennemis et ennuis. - Euro2012 (Groupe A-J2)

Euro 2012 On aurait pu assister à la guerre des voisins, on a eu droit à un super match. Hors du stade, ça a encore débordé de façon violente et donc forcément regrettable, c’est malheureusement habituel depuis le début de l’Euro 2012. On s’est bien régalé avec Pologne-Russie, j’ai envie de dire heureusement, car Grèce-République Tchèque était d’un ennui mortel. Depuis le début, cette compétition nous offre une savante alternance de rencontres dont la qualité varie grandement de la purge au niveau rediffusions sur ESPN classics. Comme pour la première journée du groupe D, on a eu une daube et un super dessert au menu de la 2e journée du groupe A. L’enthousiasme des équipes des pays organisateurs fait toute la différence.

Lire la suite...

lundi 3 octobre 2011

C'est la Ligue 1-1 !

Ligue 1 saison 2011-2012 Incroyable ! En 90 rencontres depuis le début de la saison, la Ligue 1 n’a connu que 5 matchs sans but ! Le fameux "0-0 Ligue 1" est du passé ! Il a été remplacé par le "1-1 Ligue 1", c’est "la Ligue 1-1", on a eu ce score 25 fois (!!!), pour seulement 13 fois 1-0 ou 0-1, 11 fois 2-1 ou 1-2, 8 fois 2-0 ou 0-2, 7 fois 2-2, etc.

Beaucoup d’équipes ont concédé l’égalisation lors des dernières minutes faute d’avoir su faire le break, ça nous donne un championnat comptant seulement 5 équipes à 5 défaites ou plus en 9 journées (Valenciennes en a 5, c’est le record), mais 8 clubs à 0 ou une victoire (aucune pour Brest et Nancy).

Dimanche après-midi l’OM a confirmé son très faible niveau, ce dont n’a pas vraiment profité Brest, le LOSC s’est rassuré, Rennes a payé son match d’Europa League, l’OL a subi la loi du plus fort, Paris.

Lire la suite...

lundi 9 mai 2011

La lutte des (derniers de la) classe(s).

bandeau L1 2010-2011 Si à la fin de la saison je vous demande ce que vous avez préféré cette saison en Ligue 1, il y a peu de chances que vous répondiez la 34e journée. Certains ont de bonnes raisons de se réjouir des résultats du week-end, mais hormis à Caen, à Monaco (uniquement grâce au PSG), en première période à Bordeaux et pour finir lors de la grosse affiche OL-OM, le spectacle a été d’une grande pauvreté.

Lens est allé définitivement s’enterrer à Caen en encaissant un but ridicule marqué par le très jeune M’baye Niang, né le 19 décembre 1994, dont la frappe en position très excentré n’aurait jamais dû aller plus loin que les gants de Vedran Runje, auteur sur ce coup d’une boulette de gardien digne de sa réputation.

Lire la suite...

lundi 2 mai 2011

La Ligue 1 version courte.

bandeau L1 2010-2011 Alors comme ça je ne sais pas faire court ? C’est faux ! La preuve ! Je vais tâcher d’être complet et de faire court (un paragraphe de taille normale par match).

33e journée de Ligue 1, 10 matchs, c’était du 4-1-4-1 (4 matchs samedi à 19h, un à 21h, 4 le dimanche à 17h, un à 21h). Bon, PSG-Valenciennes, c’est fait. Le reste.

Sans surprise le LOSC a mis 5-0 à Arles-Avignon, pathétique à l’extérieur. But rapide de Gervinho (6e), affaire entendue juste avant la mi-temps (encore Gervinho, petite feinte pour mettre le gardien sur les fesses), et balade en seconde période. Tout de suite un péno pour une main (volontaire ? pas sûr), Debuchy l’a transformé car après 3 échecs consécutifs Yohan Cabaye ne les tire plus, contrairement aux CF. Un CF, il en a mis un joli pour le 4-0 puis David Rozehnal a fini le travail avec un joli petit lob, il avait remplacé Chedjou, blessé en première période. Notons qu’un certain Corrèze a pris un rouge. Non seulement les Lillois ont repris la tête du championnat, mais surtout ils ont soigné la différence de but, c’est presque une victoire à 3,5 points.

Lire la suite...

jeudi 28 avril 2011

Contre la chatte, on ne peut pas lutter.

bandeau L1 2010-2011 Il paraît qu’un jour les femmes domineront le monde… pour le moment la chatte domine la Ligue 1, c’est peut-être un début.

Triviale cette introduction… Mais si comme moi vous avez vu comme moi OL-Montpellier et OM-Nice ce mercredi, les 2 matchs de la 32e journée de L1 reportés à cause de la finale de la Coupe de la Lie, vous ne pouvez qu’acquiescer.

J’ai regardé les 2 matchs en jonglant de l’un à l’autre de façon en louper le moins possible. L’impression est simple, contre cette chatte, on ne peut pas lutter. L’OL a gagné quasiment par miracle face à des Montpelliérains privés de pas mal de monde, fatigués physiquement et mentalement par leur défaite en finale de la CdL samedi. L’OM a aussi bénéficié d’une chance/réussite improbable face à des Niçois décimés (l’effectif était tellement réduit que Habib Bamogo a joué, c’est dire !).

Lire la suite...

mardi 29 mars 2011

La semaine dernière… (21 au 27 mars 2011, partie 1/2.)

La semaine dernière... Un petit tour en République Démocratique de Platini, des espoirs réunis en équipe, des individus désespérants réunis eux aussi en équipe, un plan à 8 à l’université, une atteinte à l’honneur du bœuf, un barbu qui se rebiffe, l’histoire du con samaritain… Quel programme ! Et ce n’est pas tout !

Une touche féminine pour voir la vie en rose… ou pas.

Tout ça, c’est la première partie. Ensuite on repartira de plus belle avec de la folie, beaucoup de folie (de la folie orange), avant d’aller patauger dans la piscine, de faire un long voyage, de se faire quelques tours de piste et un petit rallye pour finir avec un peu d’humour.

Foot, basket, cyclisme, rugby, aviron, boxe, tennis, natation, patinage artistique… il y en a pour tout le monde ! Il y en a tellement que je vais faire ça en 2 parties.

Lire la suite...

jeudi 16 décembre 2010

La quête du titre.

Bandeau Europa League J’avais prévu de choisir comme titre "Opération kebab congelé". Saammmmyyy n’ayant pas fait des siennes pour son premier match de la saison – 2 ou 3 mauvaises passes, quelques fois pris de vitesse, une ou deux erreurs de marquage – grâce notamment à l’aide de Camara (capitaine), qui a bien assuré le coup, ce titre n’était pas très pertinent, il m'en fallait un autre.

Avec ces conneries d’étaler les derniers matchs de poule des deux compétitions européennes sur un maximum de journées on se retrouve avec des aberrations du genre de ce Karpaty L’viv-PSG débuté à 22h05 heure locale par -8°C en début de rencontre (ça a certainement dû baisser par la suite et atteindre les -10 à -13° annoncés). Le terrain était relativement praticable car paraît-il chauffé, il n’empêche qu’avec de légères chutes de neige – une neige très fine bien chiante – et une température si inférieure à 0 la surface de jeu s’est durcie, il y avait beaucoup de faux rebonds, le ballon rouge prenait plus de vitesse (aussi à cause de la fine particule neigeuse qu’on voyait voler quand le ballon passait dessus). Avec les lignes peintes, le ballon rouge sur sol marron/verdâtre, les maillots foncés des Parisiens et ceux rayés vert et blanc des Ukrainiens, esthétiquement, ce match d’Europa League n’était pas beau à voir. Parfois le cadre dans lequel est joué un match donne une bien meilleure image de la rencontre, la rend attractive, si vous prenez par exemple de Manchester United-Arsenal d’il y a 2 jours, c’est exactement ça, le contenu était affligeant, le Vieux Trafford l’a rendu un peux moins indigeste. Tout ceci explique pourquoi j’ai aussi pensé à ce titre : Bienvenue au Théâtre des rêves d’ailleurs.

Lire la suite...

vendredi 3 décembre 2010

Y’a pire ailleurs !

bandeau Europa League 2010-2011 Moi qui suis souvent à me plaindre de l’état des pelouses de Ligue 1, j’ai presque envie de féliciter nos jardiniers après avoir regardé le résumé des matchs d’Europa League dont beaucoup ont été joué dans des conditions assez dingues de froid et de neige.

J’aurais pu faire ça en vous parlant aussi mode, car les joueurs ont rivalisé d’imagination pour ne pas avoir trop froid, certains portaient carrément d’énormes écharpes en match. Je me suis contenté d’un petit panorama de l’état de quelques terrains, certains en synthétique – preuve que le plastique n’est pas la solution à tous les problèmes.

A la fin, j’aurais une surprise qui va vous faire rire… normalement. En fait je vais mettre 3.

Lire la suite...