Mot-clé - boxe olympique

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 7 août 2016

Et puis le vent a tourné… (Rio 2016 J1)

Rio_2016 Rio 2016 avait si bien commencé… et tout est si vite parti en sucette… A vrai dire, tout se passait trop bien, c’en était même louche. Et puis soudain, alors que les victoires et les qualifications se succédaient, une première déception pas catastrophique s’est produite, compensée par quelques exploits. Le vent a tourné sans prévenir.

Ce mal ne semblait toucher que les hommes, il a fini par aussi infecter les femmes qui tenaient la baraque jusqu’alors. Violemment de surcroît ! Au final, le bilan est terrible : les médailles attendues ou espérées se sont envolées, on a même réussi à en perdre qui n’étaient pas encore en jeu ! 2 fois 4e, une élimination à 5 secondes de la fin d’un combat presque gagné, une énorme opportunité gâchée de se qualifier pour les demi-finales d’un tournoi par équipe, l’élimination incompréhensible d’une paire de double qui devait jouer l’or, une blessure grave qui nous prive d’une grosse chance de médaille, des défaites qui font très mal dans 2 sports collectifs où on a – ou avait – de grosses attentes… Il y a eu de très bonnes choses lors de cette journée, mais aussi des trucs terribles.

Si le baromètre des médailles est toujours à zéro à l’issue de la première journée, le moral des troupes est lui carrément en-dessous de zéro.

Lire la suite...

jeudi 15 octobre 2015

Future stars wars : la maîtrise de la Force.

Tony_Yoka_champion_du_monde__.jpg En boxe pro, il s’agit des poids lourds. En boxe amateur (aussi appelée boxe olympique, d'autant que désormais elle est ouverte à certains professionnels), les plus de 91kg sont appelés les super-lourds. La performance de Tony Yoka aux Championnats du monde de boxe amateur est de l’hyper lourd. Un exploit historique.

Il y a longtemps que les amateurs de sports olympiques – et a fortiori – de boxe suivent son parcours. En ce qui me concerne, je suivais déjà ses combats à l’époque où il boxait pour Paris United en WSB, les World Series of Boxing, la compétition par équipes créée à l’époque dont le club de la capitale a été le premier champion. D’ailleurs vous pouvez retrouver pas mal d’archives sur le blog. A l’époque, il avait tout juste l’âge minimal pour participer à la compétition. Champion olympique de la jeunesse, vice-champion du monde juniors (ou plutôt jeunes, je crois que ça s’appelle comme ça maintenant), battu en finale par le Croate Filip Hrgovic… devenu ensuite son partenaire au Paris United, il était encore un peu soft. Aux JO de Londres, son élimination au premier tour a fait naître un mélange de frustration, de sentiment d’injustice et de regrets, car, si mes souvenirs sont bons, il était largement supérieur à son adversaire mais n’a pas su le montrer d’une façon suffisamment nette pour empêcher les arbitres de la lui faire à l’envers. C’est un épisode passé, d’autres que lui ont été zboubés de façon nettement plus évidente et indiscutable. Le fait est qu’à 20 ans, plus jeune des super-lourd engagé aux JO, il manquait d’expérience.

Lire la suite...

mercredi 1 août 2012

Le jour où Tony Estanguet a écrit sa légende. (JO 2012, J4)

JO 2012 Un membre de la famille royale médaillé, des records historiques à la piscine et à Wimbledon, un pilote de rallyes sur un podium olympique, une qualification au millimètre, une série complétée au dojo, la première breloque de l’histoire de l’escrime africaine… Aujourd’hui beaucoup d’événements sont entrés dans la légende des JO.

En parlant de légende, Tony Estanguet en est une vivante. Il a écrit une page d’histoire, une très belle, réussissant un exploit jamais réussi ni par un céiste, ni par un sportif français. Il lui a fallu franchir un parcours du combattant pour atteindre son rêve, celui de monter une 3e fois au sommet de l’olympe. Se relever de son échec à Pékin alors qu’il avait le statut de porte-drapeau de l’équipe de France olympique était difficile, se qualifier pour Londres 2012 était en un grand défi compte tenu de la concurrence nationale, avoir su dominer tous les étrangers est extraordinaire. En effet Tony Estanguet n’est pas ordinaire, cet homme est une légende.

Lire la suite...

mardi 31 juillet 2012

Le jour où les jeunes ont fait la loi. (JO 2012, J3)

JO 2012 Champions olympiques à 15, 17, 20 ans… on dirait qu’à la piscine, il faut être très jeune pour gagner des médailles d’or ! Nos judokas sont à peine plus vieux, ils cartonnent aussi. On ne peut pas dire que la journée ait été grandiose, dans pas mal de sports elle s’est passée très moyennement pour l’équipe de France olympique. Il y a comme un passage de relais. Un porte-drapeau s’arrête, la flamme est transmise à une nouvelle génération, les femmes ont réussi à se remettre dans la voie du succès après des JO de Pékin très difficiles. Londres 2012 pourrait être l’occasion pour les sports collectifs féminins de s’imposer sur le devant de la scène en obtenant leurs premières médailles, le basket féminin est très bien parti pour le basket.

Lire la suite...

lundi 30 juillet 2012

Le jour où la France a tapé la Dream Team. (JO 2012, J2)

JO 2012 La première médaille de l’équipe de France olympique lors des JO de Londres 2012 est tombée vers 13h05, de l’argent, la deuxième vers 16h40, le premier titre vers 21h25, le suivant vers 22h07… Et j’ai perdu ma voix vers 22h10 après 4 ou 5 minutes lors desquels j’ai crié comme un c*n devant ma télé… Oui, en basket les superstars NBA ont éclaté nos joueurs au cours de l’après-midi… mais honnêtement, on s’en COGNE ! L’important est que nos nageurs on détruit ceux des Etats-Unis d’Amérique ! Une médaille d’or attendue, c’est beau. Une médaille d’or qui semblait inaccessible avec en plus la manière et… qui nous permet de prendre l’éclatante revanche d’un des moments les plus douloureux de l’histoire du sport français… mais put*in, qu’est-ce que c’est bon !!!!!!

Lire la suite...

samedi 28 juillet 2012

C’est ouvert. (JO 2012, jour J)

JO 2012 Honnêtement, raconter la cérémonie d’ouverture des JO de Londres 2012, ça me fait trop chi*r… Ils nous ont volé ces JO les sal*ps. Leurs méthodes les enverront en Enfer. Tant pis pour eux.

Allez… Je vais le faire quand même…

Lire la suite...

lundi 28 mai 2012

La semaine dernière… (21 au 27 mai 2012)

Personne n’en a parlé, mais cette semaine on a passé J-100 avant les Jeux Paralympiques de Londres 2012. Londres, on va surtout en parler sous l’angle des JO car l’actu de l’équipe de France olympique est dense. Bien sûr, au programme il n’y a pas que du sport et des sportifs français, on a aussi pas mal de disciplines et de sujets sans rapport avec les Jeux.

Au menu : du handball (surtout du handball féminin), de la boxe (surtout la boxe olympique, dont la boxe féminine), du BMX, de l’aviron, du football (dont une page de football féminin), de la gymnastique, de la natation (natation course, natation synchronisée), de l’athlétisme (vu sous plusieurs angles dont un très… particulier), du tennis, du squash, du rugby, du basket, de l’escrime, du cyclisme, du tir à l’arc, du triathlon, du saut d’obstacles, et pour finir une touche de judo. On glosera aussi à propos des dernières décisions du CIO.

Lire la suite...