Mot-clé - buzzer beater

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 29 mars 2011

La semaine dernière… (21 au 27 mars 2011, partie 2/2.)

La semaine dernière... Comme prévu, après du foot, du rugby, du vélo, du patinage artistique et du basket féminin, on passe on repart de plus belle avec de la NBA, la folie de mars, de la natation, de la boxe, du cyclisme sur piste, du tennis et… de l’humour. Y’a pas de mal à s’amuser.


  • Batman ! tananananananananananana Batmaaaaaaan ! Batman ! Batmaaaaaaan !

Cette semaine a été très mouvementée en NBA. Alors que les Lakers ont trouvé leur rythme et recommence à faire vraiment peur, alors que les Bulls impressionnent et ont pris la tête à l’est, certaines équipes très en vue depuis le début de la saison sont dans le dur. Si les Dallas, Orlando et le Heat ont pu se ressaisir après une période de grande inconstance, les Celtics rétrogradent (défaites contre Charlotte et à Memphis cette semaine), Atlanta aussi (2-2 cette semaine, 6-9 depuis un mois), et que dire des New York Knicks !

Lire la suite...

dimanche 6 février 2011

La NHL, ce n’est pas si mal, la Pro A de basket, c’est encore mieux !

Hier, je vous ai mis une vidéo assez énorme montrant que le hockey sur glace peut, de temps en temps, être assez fantastique (bien que je ne sois pas client de ce sport). Il y a encore mieux en France dans un sport mal aimé des chaînes de télé accessibles gratuitement, le basket.

Il se trouve que vendredi soir Sport+ diffusait Chorale de Roanne-Chalon/Saône, un choc du championnat de France de basket Pro A. Je l’ai regardé pour 2 raisons.
1. Je n’avais rien d’autre d’intéressant à faire ou à regarder à ce moment…
2. Par curiosité je voulais savoir comment allaient se passer les débuts en France de Ricky Davis, authentique star NBA (de seulement 31 ans) débarquée en France ces derniers jours en provenance de Chine, où il ne s’est pas plu.

Ricky Davis a choisi Roanne, parce que l’équipe joue le titre, il n’est pas là pour l’argent, sinon il serait reparti en NBA pour prendre de l’oseille avec un temps de jeu pas garanti (ses 2 dernières saisons chez les Clippers n’ont pas été fameuses). Il aurait pu choisir plus glamour que Roanne comme patelin, mais bon, un gars qui a joué à Cleveland et à Minneapolis peut supporter Roanne (^^).

Je l’ai trouvé bon, altruiste, parfois trop, on voit qu’il n’est pas venu pour tout péter au risque de faire aussi exploser l’alchimie préexistante à son arrivée. Il y a forcément un peu de déchet puisqu’il débarque à peine, mais c’est un véritable renfort.

Pour ne rien vous cacher, pendant ce match je n’attendais qu’une chose, que Solo Diabaté nous sortent un nouveau dunk venu de l’espace… et j’ai été servi ! :-D

Lire la suite...