Mot-clé - calendrier du football

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 23 février 2012

Rattrapés ? (Mise à jour de la 22e journée de L1.)

Ligue 1 saison 2011-2012 Mettre à jour le calendrier suite au report d’une ou plusieurs rencontres – en l’occurrence de 3 rencontres de la 22e journée de Ligue 1 – n’ai jamais facile. Il faut trouver une date et un horaire, à cause de la Ligue des Champions il a fallu choisir un mercredi de février à 18h30 entre 2 week-ends de championnat, les pelouses étaient pourries, le public pas forcément au rendez-vous… En général ce genre de conditions est propice à des surprises, les favoris qui se voyaient avec 3 points de plus dans la poche les obtiennent rarement. Cette fois on a failli avoir des surprises. Failli. On n’avait pas le moindre but à la mi-temps.

Le relatif anonymat dans lequel ont été plongées ces rencontres à cause notamment de la victoire arrachée par l’OM contre l’Inter au bout de l’ennui – quelle purge ! J’avais mis le son de la radio pour ne pas avoir envie de m’ouvrir les veines en écoutant celui de TF1, j’ai bien fait, le cri au moment du but m’a sorti du coma dans lequel j’étais en train de tomber ! – ne doit pas masquer les conséquences très importantes des victoires de Caen, de l’ASSE et du LOSC.

Lire la suite...

jeudi 22 décembre 2011

La fête avant les fêtes.

Ligue 1 saison 2011-2012 Pouvait-on imaginer teasing plus efficace pour la seconde moitié de la saison ? Sans doute pas. La Ligue 1 sera de retour dans plus de 3 semaines, et on a déjà hâte d’y être ! Lors de la dernière journée avant la trêve on a tout eu, du suspense, du spectacle, des buts et des matchs magnifiques, de l’injustice, du courage… TOUT ! Le foot comme on l’aime.

On s’est régalé lors de la 19e journée, cette régalade en appelle d’autres, je n’évoque pas là les festins que certaines vont faire pendant les fêtes, il s’agit bien de foot, pas de ripaille. En effet, et comme on le verra un peu plus bas sur cette page, toutes les luttes s’annoncent hyper serrées, on a cette année une inflation du nombre de buts mais aussi du nombre d’équipes sachant jouer au football (d’où le nombre de buts peut-être^^).

La L1 est le meilleur championnat du monde !

Lire la suite...

lundi 7 novembre 2011

Bonnes et mauvaises habitudes.

Ligue 1 saison 2011-2012

Une bran-bran de plus pour Dijon, encore une défaite d’Ajaccio, l’OL ne met plus un pied devant l’autre à l’extérieur, Rennes ouvre le score et se fait rejoindre, le LOSC râle, Bordeaux ne gagne pas à domicile, le PSG ne perd pas à l’extérieur, l’OM bat les nuls, Montpellier ne jamais à Sainté, l’ASSE en mode sal*pe, 4 nuls 1-1 dit "1-1 Ligue 1-1"…
Certaines mauvaises et bonnes habitudes perdurent en Ligue 1.

Pas la moindre victoire à l’extérieur, c’est assez rare, surtout quand Paris et Montpellier jouent à l’extérieur. Aucun des 6 premiers n’a gagné. Ils n’ont pour autant, pas tous réalisé une mauvaise opération.

Lire la suite...

lundi 21 février 2011

Choisissez bien, choisissez les buts. (1/2)

bandeau L1 2010-2011 33… N’est-ce pas complètement dingue ? 33 buts lors d’une journée de Ligue 1, on l’a déjà vu, mais c’était il y a longtemps… longtemps !

Pour en arriver à 33 il faut des cartons avec des défenses qui prennent l’eau, on en a eu plusieurs (pourtant Arles-Avignon n’en a encaissé qu’un), des pénos, on en a eu 4 (seulement 3 ont été transformés), des exclusions, on en a eu 6, des matchs à rebondissement, on en a eu 2, des "stars" en formes, beaucoup ont marqué. En bonus, les attaquants de L1 nous ont offert quelques buts magnifiques.

L’OL a posé les bases dès vendredi lors d’un match avancé par la LFP pour permettre aux Lyonnais de mieux récupérer avant leur réception du Real Madrid mardi en 8e de finale aller de la LdC. L’OM aura le même avantage avant son déplacement à Manchester United, en revanche la LFP se fout complètement de faire enchaîner au PSG un 4e match en 10 jours puisqu’au lieu de programmer AJA-PSG le dimanche elle l’a mis le samedi soir, comme à l’UEFA la santé des joueurs est une préoccupation majeure des services de Maître Moustache. Fin de la digression, passons au match.

L’OL a mis un certain temps à ouvrir le score, Yoann Gourcuff a marqué à la 37e minute, comme je n’ai pas regardé le match je ne peux pas vous dire si ça a des allures de retour en forme ou si outre son but il a été bidon. Youssouf Hadji a ensuite manqué un penalty en se prenant pour le Panenka du très pauvre. La panenka est un geste dont je suis très client, mais il faut la maîtriser pour la tenter… or Hadji, d’ordinaire, la maîtrise, il en a déjà réussi au moins 2 en L1. Maîtriser la panenka est une chose, reste à la réussir, sinon tu passes pour un con. Envoyer une telle bouse, c’est juste honteux.

Lire la suite...

mardi 1 février 2011

Le mercato, mal nécessaire, bien facultatif.

Il faut se rendre à l’évidence, en football le mercato d’hiver est nécessaire. Il est très critiqué, parfois à juste titre, mais il est bel et bien nécessaire.D'ailleurs, si on l'aborde bien, il est un bien.

Il n’est d’abord pour une raison extrêmement simple : dans beaucoup de pays (qu’il s’agisse de la Russie ou du Brésil, de championnats comme la MLS ou autre, en fait tous les championnats pour lesquels la saison s’étale sur tout ou partie de l’année civile) il correspond à l’intersaison. Comment interdire à ces pays de construire leur équipe pour la saison en recrutant à l’étranger ? C’est impossible.

Accepter son existence ne signifie pas qu’il faille en accepter toutes les dérives. Lundi soir en Angleterre, c’était n’importe quoi ! Les transferts et prêts en Premier League ont dépassé l’entendement, particulièrement à Chelsea ! 60 millions pour Fernando Torres, 25 pour David Luiz, c’est de la folie ! Drogba et Torres ensemble devant, l’association me semble assez peu complémentaire a priori. En revanche, dans le cas où le PSG devrait affronter Benfica en Europa League après avoir sorti BATE Borisov (c’est ce qu’a décidé le tirage), alors le transfert de David Luiz est une excellente nouvelle ! De même, je préfère voir Andy Carroll plutôt que l’Espagnol à la pointe de l’attaque des Reds si le PSG ou le LOSC joue Liverpool.

Lire la suite...

vendredi 31 décembre 2010

Un vrai marathon.

5 mois sont passés, il en reste 5 autres. La principale conclusion à tirer des 5 premiers est très simple : le PSG reste en course au 20e Km du marathon qu’est la saison de football. Maintenant le plus dur va être de garder le rythme voir d’accélérer pour toujours être dans le coup en avril et en mai au moment de franchir la ligne.

  • Un marathon n’est jamais joué au bout de 20 bornes.

Trophée des Champions (match amical officiel), 8 rencontres d’Europa League, 2 de Coupe de la Ligue, 19 de Ligue 1. Déjà 30 matchs joués depuis fin juillet, 14 victoires, 11 nuls, 5 défaites, 49 buts marqués, 31 buts encaissés. Ça aurait pu être mieux, peut-être même dû être mieux car certaines fois il y a eu spoliation, de temps en temps erreurs individuelles ou collectives (contre Bordeaux et Lyon en particulier), et surtout un nombre important d’occasions gâchées. Bon, ce n’est quand même pas si mal, et surtout pas si mal qu’on veut nous le faire avaler.

Lire la suite...

jeudi 18 novembre 2010

L'Arsenal français...

équipe de France de football Je me demande vraiment à quoi ça sert de mettre un match amical international mi-novembre au milieu de toutes les compétitions qui garnissent déjà plus que de raison le calendrier.

Si les sélectionneurs ont un véritable entraînement avec leur groupe, c’est le bout du monde ! Qu’est-ce que tu veux travailler ? Tu n’as le temps de rien faire ! Tu récupères les gars le lundi, pour beaucoup qui ont joué le dimanche c’est décrassage, tu n’as pas assez de monde pour vraiment préparer la rencontre, le mardi c’est éventuellement une mise en place rapide, le mercredi c’est le match, le soir les joueurs rentrent chez eux fatigués et reprennent la véritable compétition le samedi ou le dimanche. C’est un match pour la galerie en fait. Qu’on mette une véritable trêve internationale avec un stage de 10 jours, je veux bien, mais 3 jours, c’est grotesque ! D’autant plus grotesque que les joueurs ne peuvent pas être aussi motivés qu’ils devraient l’être lorsqu’ils représentent leur pays… Entre la fatigue accumulée depuis le début de la saison, le côté cheveu sur la soupe de ce match, le manque d’entraînement collectif et la peur de se blesser alors qu’on va avoir des échéances très importantes tous les 3 joueurs jusqu’à Noël, cette rencontre amicale de mi-novembre a vraiment l’allure de ce qu’il est, un spot de pub géant pour les sponsors et équipementiers.

Lire la suite...