Mot-clé - football féminin

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 6 juillet 2015

La belle de Vancouver. (CdM F, finale)

CdM_2015_de_foot_feminin.jpg Après la victoire du Japon face aux Etats-Unis en finale de la Coupe du monde de football féminin 2011 en Allemagne.
Après la victoire des Etats-Unis face au Japon en finale du tournoi olympique de football féminin de Londres 2012.
…La belle !

La belle aura été violente. Comme Hope Solo (perso, ce n’est pas trop mon style, mais pour la vanne, disons que c’est une bombe atomique…). Les_Etats-Unis_remportent_la_Coupe_du_monde.jpg Ces 2 nations ont encore réussi tant bien que mal à se qualifier pour une finale, de nouveau en Coupe du monde. Mais cette fois, elles ne jouaient plus en terrain neutre puisque la rencontre a eu lieu un dimanche après-midi à Vancouver dans un stade plein… de supporters US. Il était impératif pour la FIFA qu’une des 2 équipes nord-américaines – voire les 2 – soit présente au rendez-vous. Vancouver est tout près de Seattle (d’où vient Megan Rapinoe, qui fêtait son anniversaire ce 5 juillet, et où jouent d’autres filles de l’USWNT), alors à 16h, début juillet, le lendemain de leur fête nationale, faire le court déplacement ne posait aucun problème à ces supporters.

Lire la suite...

lundi 22 juin 2015

Canada Dry. (CdM F, 8e)

CdM_2015_de_foot_feminin.jpg Disputer la même compétition sans jouer au même sport, c’est possible. Aux JO par exemple. On découvre jour après jour que c’est aussi possible dans une Coupe du monde de football féminin. L’équipe de France joue au football, et du bon, ça ne fait aucun doute. Dans les 2 autres huitièmes de finale on a vu du Canada Dry de football.

Le Canada Dry, ça ressemble à l’alcool, c’est doré comme l’alcool, son nom sonne comme un nom d’alcool… mais ce n’est pas de l’alcool. Le jeu du Canada, ça se joue avec un ballon de football, dans un stade de football, sur un terrain de football, avec des tenues de football et un arbitre de football, mais ce n’est pas du football. Contre la Suisse, le pays hôte s’en est sorti en jouant une fois de plus horriblement mal, la première période était une souffrance pour ceux qui, comme moi, aiment le jeu. Brésil-Australie n’était pas réellement une rencontre d’une qualité supérieure.

Le point commun de ces 2 matchs est que l’équipe qui n’a su convertir aucune de ses occasions de faire la différence a payé cher son manque d’efficacité face à une formation encore moins créative mais plus réaliste. Heureusement, entre-temps, les Bleues ont donné une leçon de football féminin à la Corée du Sud.

Lire la suite...

dimanche 21 juin 2015

Epouvantail. (CdM F, 8e)

CdM_2015_de_foot_feminin.jpg L’Allemagne est favorite de la Coupe du monde de football féminin. Ceux qui en doutaient ont forcément changé d’avis. Une démonstration pareille, c’est flippant… Dommage que cet épouvantail ne soit pas fait de tissus et de paille.

La Suède a pris cher. Elle a été transformée en chapelure de Krisprolls. On pouvait s’y attendre me direz-vous. En effet. Seulement, compte tenu du tableau, ce qu’ont montré les Allemandes ne m’a pas vraiment plu. C’est un euphémisme. J’espérais au moins les voir souffrir un peu. Raté.

L’autre rencontre de la première journée des huitièmes de finale était attendue pour d’autres raisons. On attendait une totale opposition de styles entre une équipe organisée, calculatrice, par moments détestables, et une équipe joueuse, qui ne calcule pas, se donne à fond de façon admirable en attaquant dans tous les sens. La belle histoire du Cameroun aurait mérité de s’achever autrement que par un but encaisse sur un corner n’ayant pas lieu d’être au cours d’une rencontre dominée par de véritable Lionnes indomptable… incapables marquer contre une Chine seulement plus efficace.

Lire la suite...

mercredi 17 juin 2015

La purge ou la vie ? (CdM F, J3)

CdM_2015_de_foot_feminin.jpg On ne savait pas à quoi s’attendre avec une Coupe du monde organisée sur terrains synthétiques, même si l’an dernier celle des U20 a donné quelques indications. Ce choix du Canada est… bizarre. Et il donne des résultats… encore plus bizarres.

Où est la cohérence ? Hier, le pays hôte a remporté son groupe dans la douleur, on aurait pu penser que le terrain l’avantagerait. Manifestement non.
Des terrains en plastique, il y en a beaucoup dans les pays scandinaves, ceci à cause du climat. Pourtant la Suède, très attendue fait figure de reine des nuls depuis le début de la compétition, ce qu’elle propose est d’une laideur terrible.
A l’inverse, alors que ces surfaces de jeu ne sont a priori pas légion en Afrique, le Cameroun régale en proposant un jeu assez jouissif. Du football qui vie.

Lire la suite...

mardi 16 juin 2015

Statu quo. (CdM F, J3)

CdM_2015_de_foot_feminin.jpg La dernière journée de la phase de poules de la Coupe du monde de football féminin a débuté. Dans les 2 groupes concernés, le classement est resté inchangé. Toutefois, on y voit plus clair. 5 nations qualifiées sont connues (la 5e, c’est presque sûr).

Le groupe B n’offrait aucun suspense, on le savait. En revanche, presque tout restait ouvert dans le groupe A, ce qui a donné lieu à plein de rebondissements avec pas mal de buts… même si à la fin, on s’est retrouvé avec un classement figé. groupes_A_et_B.jpg

Lire la suite...

dimanche 14 juin 2015

Revue des 6 poules. (CdM F, J2)

CdM_2015_de_foot_feminin.jpg A l’issue des deux premières journées de la phase de groupes de cette Coupe du monde de football féminin à 24 équipes au lieu de 16, deux constats s’imposent.

D’abord, on s’en rend bien compte, 21 équipes sont à leur place dans cette compétition, 3 n’ont absolument pas le niveau, à savoir la Côte d’Ivoire, la Thaïlande et l’Equateur.

Ensuite, aucune des 21 équipes au niveau ne semble réellement survoler la compétition. Elles ne sont que 2 à avoir enchaîné 2 succès. Toutes ces sélections ont montré des failles, y compris les plus attendues. Certaines ont obtenu de bons résultats en jouant mal, d’autres ont énormément souffert quand on ne s’y attendait pas. Les petites font de la résistance, ou mieux, jouent sans faire le moindre complexe. On observe donc une homogénéisation accélérée du football féminin. Sans évolution de la qualité de l’arbitrage.

Le seul souci avec ce format à 24 – qui sera aussi celui de l’Euro 2016 de foot masculin organisé en France – est cette histoire de qualification de 4 des 6 meilleurs troisièmes. Quel b*rdel !

Lire la suite...

samedi 13 juin 2015

F.A.R.C. (Fucking Asian Refereeing Crew). (CdM F, J2)

CdM_2015_de_foot_feminin.jpg Ce n’était pas prévu. Et pour cause, c’était imprévisible. La France s’est inclinée contre la Colombie lors de la 2e journée des poules de la Coupe du monde football féminin. Faut-il privilégier la thèse de l’accident ? Non. Il s’agit de tout sauf d’un accident. C’est essentiellement un braquage et accessoirement le résultat de certaines déficiences récurrentes chez les Bleues.

Montoya_joue_au_volley_contre_les_Bleues.jpgJe suis particulièrement remonté.
Contre l’arbitre d’abord, car à ce niveau, on ne devrait jamais assister à telle démonstration d’incompétence. Le trio chinois dirigé par Mme Qin a été désastreux.
Contre les Colombiennes, surtout une, Daniela Montoya, car tricher de façon aussi éhontée est inadmissible. D’autant qu’il s’agit d’une récidiviste.
Contre certaines des Bleues bien sûr, celles qui ont failli.
Et enfin contre tous les gens qui vont mal analyser la situation et raconter n’importe quoi, y compris au sein de l’équipe de France où l’autocritique risque de se transformer en autoflagellation débile, voire populiste. Immanquablement, on va entendre parler de suffisance, pourtant aucun symptôme de melonite n’est décelable. Au contraire, à aucun moment la Colombie n’a été sous-estimée suite à son nul face au Mexique.

Lire la suite...

mercredi 10 juin 2015

Sous le vent… (CdM F, J1)

CdM_2015_de_foot_feminin.jpg Et fais comme Eugénie Le Sommer
Elle a sorti la grand-voile et elle a marqué sous le vent…
Les Bleues ont battu l’Angleterre
Elles visent les étoiles, et ont pris leur élan

Sous le vent…

Et oui, au Canada, on chante comme les Canadiens… à notre sauce. Vous aurez reconnu le célèbre duo de Céline Dion et Garou… Ce n’est pas la musique que j’aime, mais la situation se prêtait à un petit "hommage" en changeant les paroles.

Venons-en à notre sujet. Il n’y a pas eu photo. L’équipe de France de football féminin a débuté sa Coupe du monde par une victoire contre l’Angleterre. Le score ne paie pas de mine (1-0), le spectacle n’était pas au rendez-vous, la météo dégueulasse (vent puissant, forte pluie) n’ayant pas aidé. L’essentiel est fait.

Lire la suite...

jeudi 13 novembre 2014

Lyon (enfin) domptable ! (LdC et D1 féminine)

Paris_passe__Lyon_trepasse__.jpg Il n’y a rien de plus savoureux et de plus jouissif que d’entendre Aulas réagir en mauvais perdant après une claque reçue par son équipe. Allez, je vous le concède, j’exagère un peu, en réalité c’est plus la cerise sur le gâteau. Mais la meilleure cerise du monde !

Et cette déclaration, on y a eu droit mercredi soir : «C'est l'équipe la plus défensive qui, sans prendre de risque, a réussi à se qualifier. Quand on est entraîneur et éducateur, cela ne fait pas plaisir car on essaie de faire la promotion du jeu offensif. Je crois que Paris n'a aucune occasion hormis sur le but alors qu'il y a une faute sur Amandine Henry sur l'action dans la surface de réparation. Je ne sais pas si c'est un hold-up ou si c'est la chance du côté des Parisiennes. C'est l'équipe la plus frileuse qui l'a emporté. C'est dommage car ce sont deux équipes françaises qui sont aussi parmi les meilleures en Europe et donc l'une des deux va se retrouver sur les tâches du championnat de France. Je ne pense pas que ce soit un passage de témoin. On a vu que l'OL avait une avance considérable sur la qualité du jeu et sur le collectif. Maintenant, quand vous accumulez un certain nombre de joueuses de grand talent vous pouvez espérer réussir des matches. Je n'ai pas l'impression d'avoir vu un passage de témoin mais plutôt une équipe très chanceuse qui a réussi à marquer un but sur son unique action. Le passage de témoin se fera si le PSG est champion de France en fin de saison

Lire la suite...

mercredi 1 août 2012

Le jour où Tony Estanguet a écrit sa légende. (JO 2012, J4)

JO 2012 Un membre de la famille royale médaillé, des records historiques à la piscine et à Wimbledon, un pilote de rallyes sur un podium olympique, une qualification au millimètre, une série complétée au dojo, la première breloque de l’histoire de l’escrime africaine… Aujourd’hui beaucoup d’événements sont entrés dans la légende des JO.

En parlant de légende, Tony Estanguet en est une vivante. Il a écrit une page d’histoire, une très belle, réussissant un exploit jamais réussi ni par un céiste, ni par un sportif français. Il lui a fallu franchir un parcours du combattant pour atteindre son rêve, celui de monter une 3e fois au sommet de l’olympe. Se relever de son échec à Pékin alors qu’il avait le statut de porte-drapeau de l’équipe de France olympique était difficile, se qualifier pour Londres 2012 était en un grand défi compte tenu de la concurrence nationale, avoir su dominer tous les étrangers est extraordinaire. En effet Tony Estanguet n’est pas ordinaire, cet homme est une légende.

Lire la suite...

dimanche 29 juillet 2012

Le jour où les stars sont tombées. (JO 2012, J1)

JO 2012 Première journée des JO de Londres 2012, beaucoup de favoris battus, quelques déceptions du côté de l’équipe de France olympique, des satisfactions aussi, heureusement d’ailleurs, notamment les 3 sports collectifs féminins. J’ai été choqué par quelques résultats… Je vous raconte la journée.

J’ai autre chose à faire pendant ces JO que de critiquer en permanence France Télévisions, ses choix discutables d’épreuves, ses coupures en plein milieu des matchs, ses plateaux trop longs (notamment ceux de Gérard Holtz qui ne semble être là que pour montrer sa gueule), ses jingles interminables…

Lire la suite...

jeudi 26 juillet 2012

La pelleté de Londres, partie 1/2. (JO 2012, J-1)

JO 2012 C’est parti… depuis mercredi. Les JO de Londres 2012 ont débuté avec le football mais la cérémonie d’ouverture est pour vendredi. Il est temps de faire le tour de la question, de faire une grande revue d’effectifs et… les pronos. Quelles sont les chances de médailles de l’équipe de France ? En qui faut-il croire ? J’ai suivi la plupart des sports, je vais donc me lancer.

Je parie sur un nouveau record de médailles, plus de 41, et beaucoup plus de 7 titres : je dis 45 à 52 dont 15 à 16 titres. L’équipe de France va ramasser des médailles à la pelle, ce sera la pelleté de Londres.

La malédiction de Pékin – le syndrome de la médaille d’argent, ou si vous préférez de la médaille d’or loupée à rien (au touché à la piscine, à cause d’un mauvais règlement en gym, à cause d’escrocs à la boxe, etc.) – ne peut pas se reproduire, on est près de chez nous dans une ville où vivent énormément de Français, le soutien sera bien plus important, il n’y a pas les mêmes problèmes de voyage, de décalage horaire ou encore d’acclimatation. Les tuiles ont été nombreuses dans pas mal de sports, n’oublions pas qu’en 2008 aussi c’était le cas, par exemple les chevaux de l’EdF étaient tombés comme des mouches. A l’époque j’annonçais au moins 40 médailles, mon mail lui sur RMC lors d’une émission réunissant pas mal de consultants avait suscité des réactions du genre «Globule est trop optimiste !» alors que j’avais juste analysé la situation.

Lire la suite...

mercredi 25 juillet 2012

Faux départ. (JO 2012, J-3)

JO 2012 La cérémonie d’ouverture a lieu vendredi, les premières médailles ne seront distribuées que samedi, pourtant des épreuves des JO de Londres 2012 ont déjà débuté. Le football féminin a lancé les festivités. Football

Il n’y a eu aucune véritable surprise lors des 6 rencontres mais 3 équipes ont particulièrement bien réussi leur entrée dans le tournoi olympique, la Suède (4-1 contre l’Afrique du Sud), le Brésil (5-0 contre le Cameroun) et… les Etats-Unis, qui affrontaient… l’équipe de France. On n’a pas reconnu les Bleues.

Lire la suite...

lundi 28 mai 2012

La semaine dernière… (21 au 27 mai 2012)

Personne n’en a parlé, mais cette semaine on a passé J-100 avant les Jeux Paralympiques de Londres 2012. Londres, on va surtout en parler sous l’angle des JO car l’actu de l’équipe de France olympique est dense. Bien sûr, au programme il n’y a pas que du sport et des sportifs français, on a aussi pas mal de disciplines et de sujets sans rapport avec les Jeux.

Au menu : du handball (surtout du handball féminin), de la boxe (surtout la boxe olympique, dont la boxe féminine), du BMX, de l’aviron, du football (dont une page de football féminin), de la gymnastique, de la natation (natation course, natation synchronisée), de l’athlétisme (vu sous plusieurs angles dont un très… particulier), du tennis, du squash, du rugby, du basket, de l’escrime, du cyclisme, du tir à l’arc, du triathlon, du saut d’obstacles, et pour finir une touche de judo. On glosera aussi à propos des dernières décisions du CIO.

Lire la suite...

dimanche 20 mai 2012

Le devoir d’oubli.

Ligue des Champions On nous parle souvent de devoir de mémoire à propos de tout et de rien… J’invoque le devoir d’oubli ! Le monde DOIT oublier l'édition 2011-2012 de la Ligue des Champions. Quelle purge ! Quel ennui ! Pendant 80 minutes, c’était bidon ! Ensuite, c’est devenu n’importe quoi. Bien sûr, pour les supporters de Chelsea, pour les adorateurs de Didier Drogba, la finale de la Ligue des Champions 2012 restera un super souvenir. Pour les autres – dont moi – elle est déjà à oublier. Le Bayern Munich avait la chance de jouer cette finale à domicile après s’être qualifié aux tirs au but contre le Real, Chelsea avait la chance… d’y participer, ce qui était déjà très bien compte tenu du parcours de ce club avec des qualifications miraculeuses, souvent sans jouer au ballon, en particulier contre le Barça. Les deux clubs ont laissé des plumes dans leurs combats pour la qualification, beaucoup de leurs joueurs étaient suspendus, c’était vraiment la finale du bricolage.

Lire la suite...

mardi 15 mai 2012

La semaine dernière EN FOOTBALL… (7 au 14 mai 2012)

L’actualité footballistique était si riche cette semaine que j’ai décidé de faire un spécial foot. J’ai même ajouté lundi pour pouvoir y inclure 2 ou 3 sujets supplémentaires. Ne manquez surtout pas la vidéo à la fin !

Entre autres sujets, il va être question de l’équipe de France.

Lire la suite...

lundi 30 avril 2012

La semaine dernière… (23 au 29 avril 2012)

Cette semaine il est beaucoup question de football, notamment de football féminin, on a une grosse page judo, une autre rugby, la traditionnelle partie sur le basket (dont la NBA), mais aussi énormément d’autres sports comme le tir, le handball, l’athlétisme, le tennis, ou encore la voile olympique, etc.

Bien entendu, à 3 mois de l’événement il sera question de Londres 2012, il ne s’agira toutefois pas de l’essentiel de ce qui vous attends si vous lisez cet article.
:!: Moins de 16 ans s’abstenir.

Lire la suite...

lundi 23 avril 2012

La semaine dernière… (16 au 22 avril 2012)

La semaine dernière
On est à moins de 100 jours des JO, les Rosbifs ont fêté ça cette semaine, et quelques jours plus tard, ce sont des Français qui ont été à la fête. Certaines têtes d’affiche de l’équipe de France olympique ont décroché leur ticket cette semaine.


Au programme, un florilège monumental de sports : ski alpin, escrime, football, équitation, rugby, patinage artistique, athlétisme, squash, pentathlon moderne, boxe amateur, badminton, natation synchronisée, plongeon, lutte, tir, cyclisme, volley, voile, tennis, et même… Formule 1 !

Lire la suite...

lundi 16 avril 2012

La semaine dernière… (9 au 15 avril 2012)

La semaine dernière A un peu plus de 3 mois des JO il va forcément être question de beaucoup de sports olympiques, notamment de VTT, de BMX, d'escrime, d’haltérophilie, de pentathlon moderne, de trampoline, de tennis de table ou encore de tir à l’arc. On aura aussi pas mal de basket (dont NBA) et d’autres sports "communs" comme le foot, le tennis, le cyclisme, etc. Il y a de très bonnes mais aussi de très tristes nouvelles de gravités diverses (et encore, je n’ai pas fait le carnet noir de la semaine, il aurait été lourd).

Lire la suite...

dimanche 30 octobre 2011

En quête d’exploits.

J’avais oublié ce que ça faisait d’attendre impatiemment un match en espérant un exploit… En effet, le PSG est favori de chacun de ses matchs depuis maintenant plusieurs semaines, la normalité est devenu de gagner. Désormais, au PSG, la chasse aux exploits est réservée à l’équipe féminine (du moins jusqu’aux tours difficiles de l’Europa League).

Ne pas perdre contre l’OL, champion d’Europe en titre, champion de D1 féminine la saison dernière en gagnant 22 matchs sur 22, c’est un exploit. Il s’agissait néanmoins d’une performance nécessaire car Montpellier y est parvenu cette saison (2-2), dans la lutte pour la qualification en Ligue des Champions féminine, le PSG devait prendre les 2 points du nul ou les 4 points de la victoire pour ne pas se mettre en difficulté après avoir déjà laissé 2 points en route en concédant un nul face à une équipe n’appartenant pas au Big 4 (OL, PSG, Montpellier, Juvisy).

Lire la suite...

- page 1 de 2