Mot-clé - qualification pour l’Euro 2012

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 13 octobre 2011

Sur la bonne voie ?

équipe de France de football Si vous êtes au Stade de France, l’Ukraine et la Pologne sont à l’est. Problème, contre la Bosnie-Herzégovine, pendant environ une heure, l’équipe de France de football était complètement à l’ouest. Finalement les Bleus ont allumé le GPS et rebroussé chemin pour éviter un détour périlleux par les barrages. Sont-ils pour autant sur la bonne voie ? Laurent Blanc a les clés, il conduit le bus. Une fois arrivés en Ukraine ou en Pologne – selon ce que le tirage leur réservera – les joueurs ne refuseront pas d’en sortir pour ne pas entraîner, c’est certain. Reste à savoir qui aura embarqué. L’EdF peut atteindre les demi-finales, j’ai bon espoir, il n’est pas interdit d’y croire maintenant que la qualification pour l’Euro 2012 a été obtenue. Elle le peut si le sélectionneur tire les conséquences des 14 derniers mois (jour pour jour) depuis son premier match en Norvège. Blanc doit avoir le cran de trancher dans le vif.

Lire la suite...

samedi 8 octobre 2011

Le ciel est bleu, les oiseaux gazouillent…

équipe de France de football Le ciel est bleu, les oiseaux gazouillent, l’équipe de France de football gagne 3-0 devant un public conquis tout heureux de revoir son amour de toujours, Djibril Cissé… Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ! Allez, on redevient sérieux et on regarde la vérité en face : les Bleus ont tapé une équipe d’un niveau indigent en livrant une prestation intermittente, une purge saupoudrée de copeaux de football, ceci en régalant un public au comportement lamentable.

Lire la suite...

mercredi 7 septembre 2011

La théorie du canular.

équipe de France de football Et si, en réalité, il s’agissait d’un canular…
Et si, en réalité, l’équipe de France de Laurent Blanc avait fait exprès de montrer une image pitoyable d’elle-même en Roumanie lors de son 8e match de qualification pour l’Euro 2012
Et si, en réalité, Blanc – ou un dirigeant de la FFF – avait graissé la patte du jardinier du nouveau Stadionul National de Bucarest inauguré mardi soir en présence de Sepp Blatter (le PSG y jouera la finale de l’Europa League en fin de saison :sifflotte: ), ceci afin de s’assurer d’avoir un match en bois tout en s’aménageant une excuse aux Bleus ? Dans quel but ce canular aurait-il été organisé ? Pour faire chi*r M6, diffuseur de ce match contre la volonté de la FFF, celle-ci s’étant montrée incapable de racheter les droits à son homologue pour les céder à TF1 avec qui Noël Le (not) Graët a signé un contrat particulièrement bancal (une de ses spécialités, avec lui les pénalités contractuelles, ça tombe de partout !). Piéger ces filous d’M6 en transformant en grosse purge repoussante le programme acquis a pris d’or par cette chaîne qui de surcroît avait eu l’outrecuidance de reformer à cette occasion le mythique duo de TF1 formé par Thierry Roland et Jean-Michel Larqué, quoi de mieux pour faire plaisir aux dirigeants de la une tout en se payant soi-même des gens qui vous mènent la vie dure. Si M6 a encore envie de diffuser des matchs des Bleus après des horreurs comme cette de mardi soir, c’est du masochisme !

Théorie trop "capillotractée" ? Pas convaincante ? Avez-vous une autre explication à la composition d’équipe, aux choix tactiques à se gratter la tête jusqu’au sang ? Perso, je n’ai RIEN compris. Je suis incapable de me faire une opinion, savoir si Blanc se fout de notre gueule ou navigue à vue.

Lire la suite...

dimanche 10 octobre 2010

Les miracles de Saint-Denis.

équipe de France de football ''A 10 minutes et 10 centimètres près la France serait aujourd’hui en pleine dépression. Ça a été laborieux, assez chiant, pas forcément très rassurant, néanmoins l’essentiel est assuré, l’équipe de France de football est maintenant en tête de son groupe de qualification pour l’Euro 2012 en ayant affronté les équipes sorties des chapeaux 2, 3 et 4 pour former une poule, reconnaissons-le, d’un niveau lamentable.

France-Roumanie… Franchement, vous n’en avez pas marre des Roumains ? Non, je ne mélange pas le sport et la politique, je dis juste que j’en ai marre de voir les Bleus jouer la Roumanie, c’est comme les Suisses, il y a quelques années on tombait tout le temps dessus dans les tirages au sort ! En plus on a d’horribles souvenirs avec eux, les 3 dernières fois on avait fait match nul :
-le 0-0 à l’Euro 2008 était une des pires abominations "footballistiques" – était-ce réellement du football ? – qui m’aient été données de voir,
-un 2-2 en Roumanie qui a sauvé la tête de Domenech (on aurait pu s’épargner presque 2 ans de calvaire,
-et un 1-1 atroce au SdF avec csc d’Escudé qui nous a envoyé en barrage contre l’Irlande (à moins que mes souvenirs ne soient pas bons, et comme il s’agit d’une période que j’aimerais effacer de ma mémoire, ce ne serait pas plus mal).

Lire la suite...

mercredi 8 septembre 2010

Délire collectif.

équipe de France de football C’est fou ce que résultat peut affecter le jugement porté sur un match par ses spectateurs et téléspectateurs… En 3 jours deux petits ajustements ½ peuvent transformer une vieille soupe dégueulasse en un exquis velouté digne d’un restaurant 3 étoiles. Vendredi soir à 22h53 le football français était nul, n’avait aucun avenir, 96 heures plus tard on a retrouvé une magnifique équipe de France, on a pris du plaisir pour la 1ère fois depuis plus de 4 ans…

Je dis attention ! A force de retourner leur veste certains vont la déchirer ! Attention aussi à avoir une veste qui peut être retournée sans qu’on voit les coutures et la doublure, le retournage de veste est un art au même titre que la galipette du faux blessé sur la pelouse, ceux qui le pratiquent sans le maîtriser parfaitement passent rapidement pour des c*ns, ça se remarque très vite !

Beaucoup de commentaires vus, lus et entendus entre la fin du match et le moment où j’écris me semblent totalement ahurissants. La France a gagné contre un concurrent pour la qualification pour l’Euro 2012, qui plus est à l’extérieur sur un score de 2-0. Tout ça, c’est très bien, ça fait plaisir, on prend avec joie, on en avait besoin pour relancer la machine et casser la dynamique de la défaite.

Bon, à un moment il faut savoir raison garder.

Lire la suite...