Mot-clé - saut à ski

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 12 février 2018

La journée des patrons. (PyeongChang 2018, J3)

PyeongChang 2018 Aujourd’hui à PyeongChang, Martin Fourcade est devenu champion olympique pour la 3e fois au terme d’une course teintée d’une maîtrise folle malgré des conditions difficile. Auparavant, Laura Dahlmeier avait déjà réussi une démonstration lors de la poursuite féminine, les snowboardeuse Jamie Anderson et Chloé Kim avait fait de même en finale du slopestyle et en qualification du half-pipe, et quelques minutes plus tard, Mikaël Kingsbury a suivi le mouvement en ski de bosses. On peut aussi citer le succès d’Ireen Wust en patinage de vitesse et de Maren Lundby en saut à ski. C’était vraiment la journée des patrons !

Plus les conditions sont difficiles, et Dieu sait qu’en ce moment à PyeongChang elle le sont, et sous réserve qu’elles soient équitables, donc aussi mauvaises pour tout le monde, plus la supériorité des meilleurs est éclatante. Je me suis fait cette réflexion en regardant les épreuves du jour. Car oui, il y a eu des épreuves, malgré les nouvelles annulations.

Lire la suite...

dimanche 22 février 2015

Bronzés au soleil couchant. (ChM ski nordique)

A Falun, aux Championnats du monde de ski nordique, c’était le jour des équipes. Le team sprint en ski de fond avait lieu entre l’épreuve de saut à ski et le relais 4x5km du combiné nordique.

Si les résultats des 2 équipes de France de ski de fond n’ont rien de déshonorant, c’est de nos combinés que devait venir le podium tricolore du jour. Rappelons-le, après une multitude de médailles en chocolat depuis le début de la carrière du quatuor composé de Jason Lamy-Chappuis, François Braud, Maxime Laheurte et Sébastien Lacroix, la récompense d’années d’efforts a été obtenue il y a 2 ans à Val di Fiemme avec un magnifique titre mondial. Aux JO, ça s’est de nouveau déroulé de manière très frustrante avec une nouvelle 4e place, mais cette fois, pour la dernière de Seb Lacroix, il n’était pas question de rester au pied de la boîte, surtout pas au cours d’une saison fructueuse pour ce relais lors des épreuves de Coupe du monde. Ce relais était un objectif majeur pour tout le groupe.

Lire la suite...