Mot-clé - slalom géant parallèle par équipes

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 12 février 2013

Cadeau ! (ChM 2013 de ski alpin)

Schladming 2013 Un slalom géant parallèle par équipes, ça peut vraiment être sympa. La FIS essaie de l’imposer comme une épreuve qui compte lors des Championnats du monde de ski alpin, elle veut la mettre au programme olympique. Je suis encore sceptique. Il est impératif d’y apporter des améliorations pour rendre la chose complètement crédible.

En nocturne sur la piste de Schladming, ça avait vraiment de la gueule… Jusqu’au moment où on a vu le tableau et la compo des équipes. Une compétition à 15 équipes avec uniquement des tours à élimination directe, ça veut dire 8e de finale pour tout le monde sauf pour une équipe directement qualifiée pour les quarts. Qui a-t-on choisi pour bénéficier de ce passe-droit ? L’Autriche bien sûr ! Pourquoi se priver ? La France étant championne en titre, cette qualification directe aurait dû lui revenir, ça aurait semblé logique. Non, on a concocté un classement à partir de… En fait je ne sais pas à partir de quoi car s’il y a un Team Event par saison c’est le bout du monde (normalement lors des finales de la CdM on en organise un me semble-t-il, mais on peut aussi bien l’annuler, comme celui des ChM de Val-d’Isère), alors en tirer un classement mondial, c’est assez comique.

Lire la suite...

mardi 12 avril 2011

La semaine dernière… (4 au 10 avril 2011)

La semaine dernière... Du basket bien sûr, des sports d’hiver (pas mal sur les JO d’hiver, du dopage, du curling), une affaire de famille, du football féminin, du masculin, beaucoup de choses une fois de plus, avec notamment un KKC.

J'en fais beaucoup trop... Est-ce que vous méritez que j'en fasse autant pour vous ?

  • Girl power.

L’arsenal français est supérieur à l’Arsenal anglais… en football féminin. Grâce à 2 buts rapides et identiques marqués par la même joueuse, l’OL s’est placé en position idéale pour se qualifier une nouvelle fois en finale de la Ligue des Champions féminine. Normalement, à 2-0, ça devrait le faire.

En D1 féminine on rattrapait des matchs en retard, samedi le PSG a battu La Roche-sur-Yon 2-0, puis grosse surprise dimanche, Montpellier n’a rapporté qu’un nul d’Yzeure, ce qui ne change rien dans le championnat car si ce résultat a permis à Paris de revenir à hauteur de son seul concurrent pour la 2e place (celle qui qualifie pour la LdC féminine), la différence de but particulière étant en faveur de Montpellier, on se dirige toujours vers une finale à l’occasion de la dernière journée, les Rouge et Bleu devant de toute façon l’emporter si elles n’ont pas entretemps repris de l’avance. La dynamique est en faveur du PSG, l’an dernier la finale du Challenge de France opposant les 2 équipes avait été une boucherie… J’y crois ! Paris en Ligue des Champions, c’est possible !

Lire la suite...

dimanche 20 mars 2011

Mascarade.

les sports d'hiver La ou les finale(s) de la Coupe du monde, peu importe le sport, devraient être un grand événement que seul un cataclysme devrait pouvoir faire annuler.

Vous imaginez les organisateurs de la Masters Cup de tennis zapper le dernier match des poules et annuler les demi-finales pour faire disputer un double en finale du simple ?

Vous imaginez la FIFA renoncer à faire jouer la finale du Mondial et décider que le champion serait le quart-de-finaliste possédant la meilleure attaque de la compétition ?

La FIS fait un énorme travail pour promouvoir le ski alpin (pas seulement le ski alpin, les autres disciplines de ski et de snowboard aussi), pour renforcer sa médiatisation, pour lui donner une image plus moderne, mais aussi pour assurer autant que faire se peut la sécurité des concurrents dans des sports dangereux.

Cette semaine à Lenzerheide (Suisse), au lieu d’une fabuleuse fin de saison à suspense on a eu droit à une immense mascarade. La FIS doit revoir sa copie.

Lire la suite...