Mot-clé - terrain de football

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 26 janvier 2014

Embourbés. (L1, J22)

Ligue 1, saison 2013-2014

Le PSG s’est embourbé dans le marécage guingampais. Ce n’est ni uniquement de la faute des joueurs, ni uniquement à cause du terrain.

En principe, ça aurait dû bien se passer, Ibra ayant déjà marqué à peu près autant de buts cette saison en Ligue 1 (17) que toute l’équipe de Guingamp (19). Même avec une défense en mousse, le PSG devait l’emporter. Dans cette défense, privée de Thiago Silva (il était dans le groupe mais une cheville douloureuse l’a fait renoncer à participer). Du coup Marquinhos s’est retrouvé en défense centrale. J’aurais préféré Camara quitte à choisir. Après coup, je me dis que ça n’aurait pu être pire avec le vieux Papus. Quelle défense en bois !

Lire la suite...

lundi 6 février 2012

La journée des extrêmes.

Ligue 1 saison 2011-2012

La 22e journée de Ligue 1 a débuté samedi, on ne sait pas quel jour elle va se terminer. 3 matchs n’ont finalement pu débuter ou se terminer en raison du froid extrême connu partout en Europe en ce moment (officiellement il faisait entre +2° et -7° au coup d’envoi selon les rencontres, dans 5 stades la température annoncée était négative, en réalité on était plutôt dans les -10° à Nancy, et il ne s’agit même pas des températures ressenties).

10 des 16 buts marqués l’ont été lors des 5 premières ou 5 dernières minutes de la première ou de la seconde période. Il ne fallait pas avoir envie de partir trop vite se réchauffer ou traîner à gagner/regagner sa place…

Lire la suite...

22e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 3 matchs reportés à cause du froid polaire… Il fallait bien que ça arrive, on avait eu de la chance jusqu’ici, chaque journée de Ligue 1 avait eu lieu en temps et en heures, mais la 22e journée est mal tombée. On a finalement disputé 7 matchs dont 2 n’auraient pas dû avoir lieu en raison de l’état du terrain. Pire, on a fait se déplacer des gens pour annuler au dernier moment alors qu’on savait les pelouses gelées et les routes potentiellement dangereuses…

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

jeudi 22 décembre 2011

19e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 La Ligue 1 est le plus beau championnat du monde ! Mais oui ! Et je n’écris pas ça parce que le PSG est champion du tournoi d’ouverture, ou champion d’automne si vous préférez. Avez-vous remarqué l’omniprésence du suspense ? Même quand une équipe survole le championnat, certaines réussissent à s’accrocher à ses plumes, une équipe condamnée ou partie pour se sauvée peut se refaire ou exploser en 2 semaines !

Ce week-end, ce n’était pas grandiose, on sait maintenant pourquoi : les joueurs de Ligue 1 avaient décidé de nous réserver le grand spectacle pour la 19e journée, la dernière avant la trêve. Lors de cette journée en semaine, c’est parti dans tous les sens, on a vu quelques matchs exceptionnels, des surprises, des retournements de situations… C’est le football qu’on aime. Vive le championnat de France !

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

lundi 15 août 2011

Les gardiens ont tout fermé (2/2).

Ligue 1 saison 2011-2012 Continuons à autopsier la 2e journée de Ligue 1Une bonne partie a déjà été traitée.

  • Les matchs (suite).

Toulouse-Dijon 2-0
Etre en tête du championnat après 2 journées en ayant battu 2-0 les 2 promus promis à un retour en Ligue 2, c’est le minimum syndical. Qui serait prompt à s’enflammer risquerait d’être rapidement déçu. Attendons un peu avant de juger, on s’en souvient, il y a quelques semaines le TéFéCé se battait pour se maintenir en Ligue 1, l’objectif n’a été atteint que grâce aux 4 victoires lors des 4 premières journées. Ce qui est rentré avant l’hiver ne craint pas la gelée. Nice-Toulouse peut permettre d’obtenir un 3e succès consécutif, la réception du PSG dans 2 semaines sera beaucoup plus compliquée. Espérons d’ici-là que la pelouse du Stadium Municipal ressemblera à nouveau à de la pelouse plutôt qu’à… rien. Ce terrain de football zébré dû à un problème de la machine qui rependait de l’engrais respecte néanmoins la tradition toulousaine (on se souvient du terrain 100% sable, du terrain labouré par le rugby, je crois me souvenir de la pelouse avec plaques apparentes…).

Lire la suite...

vendredi 18 février 2011

2-2 par -22.

Bandeau Europa LeagueEn réalité, gagner la Coupe de France, c’est le début des emmerdes ! Le PSG, en plus du trophée, a obtenu sa qualif européenne. Résultat, cette saison il a déjà joué 9 matchs d’Europa League, le 10e aura lieu jeudi prochain, il ne servira qu’à se qualifier en 8e de finale… Pour la remporter, c’est 7 matchs de plus ! L’UEFA abuse.

Je suis un peu plus anti-Platini chaque jour que Dieu fait. Le mépris que montre cet infâme politicien pour l’Europa League et les clubs qui y participent est scandaleux. En réalité Platini, n’a rien du président altermondialiste du football qu’il voudrait qu’on croit qu’il est, son image est totalement artificielle, c’est du marketing. Quelques exemples ?

-L’étalement des 8e de finale de la Ligue des Champions sur 4 semaines différentes (avec 5 semaines et 1 jours d’écart entre le premier et le dernier match, 3 semaines entre l’aller et le retour) n’a pour but que de vendre plus de matchs aux télévisions, de permettre aux plus gros clubs d’être encore plus exposés (sans oublier que leur présence est assurée en février/mars depuis la réforme Platini, on a remplacé les poils à gratter des poules par des faire-valoir) et donc de se partager le gâteau…

Lire la suite...

jeudi 10 février 2011

Ça vous a plu, à vous ?

Oui, les Bleus ont battu le Brésil. Ça vous a plu, vous ? Je n’ai pas spécialement envie de jouer les rabat-joie, battre la Seleçao auriverde est toujours sympathique, ça rappelle de bons souvenir, on en envie de faire les beaux. Le spectacle de ce France-Brésil ne peut que tempérer mon enthousiasme. Quel mauvais timing ! Une belle pelouse ne garantit pas un super match. Une pelouse défoncée rend tout beaucoup difficile. L’état déplorable du terrain du Stade de France a pourri le spectacle, le rendu visuel en a pris un coup, difficile de l’apprécier dans un cadre aussi foireux. Vous n’imagineriez pas être servi dans une assiette salle lors d’un dîner dans un grand restaurant, ça vous gâcherait le plat tant au niveau de son aspect – il serait soudain moins appétissant, autant dresser à la louche façon cantine scolaire – que de son goût pour peu que les saletés dans l’assiette ne soient pas de simples traces. En l’occurrence la pelouse du SdF a été victime d’un mauvais calendrier, l’ouverture du Tournoi des VI Nations 3 jours avant un match de gala contre le Brésil. Samedi en voyant les mêlées découper des escalopes et les logos des sponsors peints sur la pelouse, je me suis demandé comment on allait pouvoir y jouer au foot 4 jours plus tard. Si en 2012-2013 le PSG vient jouer au Stade de France pendant la rénovation du Parc des Princes, j’espère qu’on délocalisera les matchs du Tournoi à Marseille, Lens, Toulouse ou autre… loin du stade où devra jouer le PSG. Et pas question de voir un test d’automne ou un match du Stade français s’y dérouler ! Le rugby est un fléau pour les pelouses.

Lire la suite...

dimanche 30 janvier 2011

L’exception.

bandeau L1 2010-2011Samedi, sur 7 matchs, 6 ont été remportés par l’équipe évoluant à domicile, on ne compte qu’une victoire à l’extérieur, celle du PSG à Avignon. Lyon et Rennes ont explosé, Paris a fait le métier dans des conditions particulièrement difficiles.

Pas de Clément ni d’Hoarau, victime du terrain d’Agen. Pas de Cearà, blessé depuis un moment. Chantôme était suspendu, il a pris 2 matchs pour ses 2 jaunes à Montpellier en Coupe de la Ligue, je préfère ça au coup du 1+1 avec le sursis qui tombe au pire moment. Ajoutez-y l’entorse de Makélélé à l’entraînement vendredi (on n’était pas au courant avant la conférence de presse d’après-match)… ça fait lourd. Bien sûr, on ne peut oublier de mentionner le départ de Sessegnon pour Sunderland officialisé en début de soirée.

"Land", en anglais, ça veut dire région/pays, mais "Sunder", ça veut dire quoi ? Pigeon ? Sunderland, le pays du pigeon. Quasiment 8 millions d’euros pour un intermittent du spectacle maladroit dans la zone de vérité, peu efficace, borné, dont l’hygiène de vie est citée en exemple à ne pas suivre… Joueur qui de surcroît cirait le banc en championnat depuis des mois. J’espérais qu’on trouverait un pigeonSunderland semblait en être un bien grasSessegnon n’est plus parisien. Thank you very much !

Lire la suite...

lundi 24 janvier 2011

PSG 3, Football amateur, 0.

banderole Coupe de FranceExcellent week-end pour le PSG : l’équipe première s’est qualifiée pour les 8e de finale de la CdF, la réserve a obtenu une nouvelle victoire, les féminines aussi. 3 victoires à propos desquelles on ne peut pas dire «l’important c’est les 3 points» car la première apporte une qualification et les 2 autres donnent 4 points (football amateur oblige).

  • Agen-PSG, Coupe de France, 2-3.

Il s’agissait pour le PSG du piège absolu. Terrain de rugby en triste état (bosselé et gelé, en première période la partie du terrain où Jallet et Luyindula devaient attaquer était injouable, à mesure que le soleil a disparu pour plonger tout le stade dans la pénombre le reste du terrain a terminé dans le même état), public de rugby (insultes en permanence en mode gros beaufs, réactions inappropriées traduisant une certains méconnaissance des règles du football, etc.), le PSG sortait de plus de 120 minutes de combat dans l’antre du Fight Club, il affrontait des Agenais remontés comme des pendules, extrêmement motivés et n’ayant rien à perdre. Se planter était interdit, il allait absolument bien négocier ce 2e déplacement dans une série improbable de 5 (le 4e sera le 8e de finale, Montpellier, Agen, Avignon, Martigues, puis Rennes pour finir… une sorte de road-trip géant dans le sud comme on en voit en NBA (avec aller-retour à Paris à chaque fois, donc pas tout à fait comme en NBA). Une seconde élimination en une semaine aurait été catastrophique pour le moral, la dynamique positive des 6 premiers mois de la saison aurait été oubliée, le mot "crise" aurait été affiché partout, mettant une grosse pression aux Parisiens lors de leurs prochaines sorties.

Lire la suite...

A quel jeu joue-t-on ?

banderole Coupe de FranceS’il y a une chose à analyser dans les résultats de la Coupe de France, c’est la présentation qui est faite des résultats. Gardons en tête que l’important est de passer.

Le LOSC, dans son stade, recevait Wasquehal, son voisin. Le match avait été inversé, et comme le petit club de CFA2 avait accepté de laisser l’organisation au LOSC (au lieu de recevoir au Stadium Nord… recevoir chez l’équipe qu’on reçoit, en soi il y a un concept intéressant), et comme ça s’était chauffé entre les 2 clubs avec des attaques du président de Wasquehal à l’encontre de Michel Seydoux, les Lillois ont refusé de refiler plus de places au petit que le minimum réglementaire (quant à la recette, comme le LOSC est radin, ce sera le strict minimum). Puéril.

Lire la suite...

jeudi 30 décembre 2010

En terrain hostile. (2/2)

bandeau L1 2010-2011 Je vous ai longuement résumé, analysé et commenté PSG-Monaco, passons à la dernière rencontre de l’année civile.

  • Nancy-PSG : mission impossible (guet-apens sur plastique).

Là, ça va aller un peu plus vite. Si M. Jaffredo a pêché par incohérence, M. Gautier a fait bien pire, il a tout simplement réécrit les règles du football dans l’indifférence quasi générale.

Malgré les absences (Armand suspendu, Tiéné et Bodmer blessé, Sessegnon pas dans le groupe suite à son clash avec Kombouaré la veille) ça s’est très bien passé pour le PSG pendant tout le début de la rencontre. Occasion dès la 2e minute grâce à une mauvaise sortie du gardien à la rencontre d’Hoarau, ça pousse sur le corner qui suit, plusieurs départs d’Hoarau dans la profondeur, une frappe cadrée difficilement repoussée par Gregorini, une grosse faute de Sami sur Hoarau qui filait en contre (si ça ne mérite pas de carton, qu’est-ce qui mérite un carton ?)… Nancy était presque à l’agonie.

Lire la suite...

En terrain hostile. (1/2)

bandeau L1 2010-2011

Je me suis dit que ça ne pressait pas et qu’il y avait mieux à faire le jour de Noël que d’écrire à propos d’un match nul et d’une défaite du PSG, j’ai fait un peu long, ça m’a pris plus de temps que prévu, mais mieux vaut tard que jamais. Le nul contre Monaco commence à dater, la défaite à Nancy date de mercredi. Depuis il y a eu quelques développements à propos de la vie et de l’avenir du club du club, on va donc en profiter pour faire un état des lieux à la trêve et regarder ce qui nous attend ces 5 prochains mois.

  • PSG-Monaco : la neige et les boules.

L’idée du titre me vient d’avant cette rencontre. Vous ne m’ôterez pas de l’idée qu’avec un arbitrage cohérent le PSG aurait pris 3 points. Avec des officiels responsables on n’aurait même pas joué ce match. Le problème est que la rencontre devait être diffusée sur Orange, si elle avait été prévue sur Foot+, on aurait évité ce spectacle de désolation et préservé l’intégrité physique des joueurs.

Lire la suite...

mardi 21 décembre 2010

Globule donne le LA.

bandeau L1 2010-2011 On aurait aussi bien fait de passer directement de la 17e à la 19e journée de Ligue 1. La 18e a été d’une pauvreté confondante à quelques exceptions près.

Est-ce que vous vous rendez compte que l’événement le plus marquant de cette journée est qu’un mec a tiré un corner ?

J’abuse un peu, PSG-Monaco mérite qu’on en parle, mais le reste, quelle médiocrité ! Ce n’est heureusement pas tout le temps de ce niveau, sinon… sinon je ne sais pas, en fait je préfère ne pas imaginer ce qui se passerait si la L1 était tout le temps comme ça. C’était d’un glauque ce week-end ! Espérons que ce soit mieux aujourd’hui et surtout demain.

Je vous fais rapidement un récap match par match.

Lire la suite...

vendredi 3 décembre 2010

Y’a pire ailleurs !

bandeau Europa League 2010-2011 Moi qui suis souvent à me plaindre de l’état des pelouses de Ligue 1, j’ai presque envie de féliciter nos jardiniers après avoir regardé le résumé des matchs d’Europa League dont beaucoup ont été joué dans des conditions assez dingues de froid et de neige.

J’aurais pu faire ça en vous parlant aussi mode, car les joueurs ont rivalisé d’imagination pour ne pas avoir trop froid, certains portaient carrément d’énormes écharpes en match. Je me suis contenté d’un petit panorama de l’état de quelques terrains, certains en synthétique – preuve que le plastique n’est pas la solution à tous les problèmes.

A la fin, j’aurais une surprise qui va vous faire rire… normalement. En fait je vais mettre 3.

Lire la suite...

samedi 4 septembre 2010

La punition. (1/2)

4e défaite de suite pour les Bleus…
4e JO de suite qu’on va manquer…
Il est temps de solder des années d’incompétence, la Direction Technique Nationale est punie, les dirigeants du football français sont punis, les dieux du football ne transigent pas, on récolte ce que l’on sème.

En préambule à France-Biélorussie a eu lieu un honteux Ukraine-France chez les Espoirs. Seule une victoire française pouvait sauver les Bleuets après leur série de cagades plus honteuses les unes que les autres. On a encore sacrifié une génération espoirs sur l’autel de l’incompétence de la DTN.

René Girard a été viré il y a déjà plus d’un an, il a été remplacé par Erick MombaertsYoupiii ! Résultat, avant même la fin des qualifications, la France est sûre de ne se qualifier ni pour l’Euro U21 (3e édition de suite qu’on va manquer, notre dernière participation date de 2006), ni pour les JO 2012 (dernière participation en 1996…). Merci qui ? Merci la DTN ! Quand on voit l’équipe alignée sur le champ de patates ukrainien (à croire que comme tondeuse ils ont des vaches, on aurait joué dans le bocage normand après 3 semaines de pluie), ça fait peur, on se demande comment on pouvait espérer gagner ce match avec cette équipe : J. Carrasso - Corchia, Yanga-Mbiwa, Mangala, Théophile-Catherine - E. Capoue, Gonalons - E. Rivière, Bakar, Tabanou - Modeste.

Lire la suite...